Renforcer l'efficacité et catalyser la durabilité du système des aires protégées du W-Arly-Pendjari (WAP)

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2011-2017, Burkina Faso
Evaluation Type:
Mid Term Project
Planned End Date:
09/2012
Completion Date:
08/2012
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
10,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document WAP_MTE_Rapport_Final_23Août2012.pdf report French 2328.97 KB Posted 610
Title Renforcer l'efficacité et catalyser la durabilité du système des aires protégées du W-Arly-Pendjari (WAP)
Atlas Project Number:00051403
Evaluation Plan: 2011-2017, Burkina Faso
Evaluation Type:Mid Term Project
Status:Completed
Completion Date:08/2012
Planned End Date: 09/2012
Management Response:Yes
Focus Area:
  • 1. Environment & Sustainable Development
Corporate Outcomes (UNDP Strategic Plan 2008-20013)
  • 1. Development plans and programmes integrate environmentally sustainable solutions in a manner that promotes poverty reduction, MDG achievement and low-emission climate-resilient development
Evaluation Budget(US $): 10,000
Source of Funding: Fonds du projet
Joint Programme:No
Mandatory Evaluation:Yes
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
GEF Evaluation:Yes
Evaluation Type:
Focal Area: Biodiversity
Project Type: FSP
GEF Phase: GEF-1
PIMS Number: 1617
Key Stakeholders:GEF, UNOPS, UICN, UE, UEMOA, Ministère de l'Environnement et du Développement Durable
Countries: BURKINA FASO BURKINA FASO
Comments:Le rapport sera pas disponible en juin
Lessons
Findings
Recommendations
1 R1. Effectuer un suivi opérationnel de la mise en oeuvre du plan opérationnel de formation continue en gestion des AP et du plan de formation des bénéficiaires de microprojets, ainsi qu?une analyse des impacts des différentes formations réalisées
2 R2. Assurer un suivi de la mise en oeuvre des microprojets dans le temps pour permettre : (i) une appropriation complète des activités par les bénéficiaires, (ii) d?identifier tout problème et besoins au cours de la mise en oeuvre et d?apporter un appui technique en conséquence, et (iii) d?assurer in fine une réplication et une vulgarisation des activités.
3 R3. Dans le cadre de la communication, assurer une diffusion plus large du bulletin d?information WAP. Par ailleurs, présenter aux différents partenaires la version préliminaire du site web, la faire valider, apporter des modifications en fonction des commentaires reçus, le finaliser et le mettre en ligne
4 R4. Envisager poursuivre durant la fin de la mise en oeuvre du projet les activités de communication de masse dans une optique de sensibilisation et d?IEC des communautés riveraines des parcs sans créer d?attentes particulières en focalisant le message uniquement sur des thématiques liées à la conservation et en ne faisant pas mention de l?initiative WAP en cours
5 R5. Finaliser conjointement avec les autres partenaires institutionnels la base de données pour qu?elle serve de plateforme de partage d?informations et de données facilement accessibles par les différents acteurs, la faire adopter par tous les partenaires, la lier au site web une fois que ce dernier aura été adopté et l?alimenter avec les données produites dans le cadre des différentes initiatives qui ont appuyé les AP du complexe WAP. Mener également un dialogue entre les différents acteurs pour identifier une structure régionale qui maintiendra le site web et la base de données régionale, en assurera l?entretien et la mise à jour par le biais ou non d?un prestataire de services, et alimentera ces deux outils avec toutes les données issues des différentes initiatives dont le projet WAP.
6 R6. Définir des lignes opérationnelles et les approches choisies pour réaliser la phase de capitalisation, avec pour objectifs notamment d?analyser les différentes initiatives et activités qui ont été menées au sein des AP du complexe WAP et en périphérie, d?évaluer les forces, les faiblesses et les gaps des différentes approches suivies pour notamment la cogestion, la LAB et la surveillance conjointe, la prévention des conflits, l?IEC et la mobilisation des communautés, le financement durable, le tourisme durable, ainsi que les travaux menés autour des outils de coordination régionale du complexe.
7 R8. Clarifier et opérationnaliser les modalités des cofinancements PAPE /WAP et notamment les procédures de planification conjointe au niveau régional et national à mettre en place.
8 R8. Initier l?évaluation finale du projet WAP au cours du second semestre 2013, afin de disposer d?un rapport final d?évaluation au début de l?année 2014 qui présentera notamment une analyse et une synthèse des résultats atteints, ainsi qu?une analyse des impacts potentiels auquel le projet WAP aura contribué. Cette évaluation finale contribuera également à la capitalisation des leçons apprises et des bonnes pratiques.
9 R9. Transférer l?organisation des réunions des organes décisionnels et consultatifs dont le CO et le CTS au PAPE, étant donné que le projet WAP a des moyens limités. Considérer organiser des sessions parallèles lors des réunions du CTS propres à chaque initiative pour permettre de consacrer une demijournée pour les problématiques propres à chaque initiative. Par ailleurs, doter le CTS d?un texte juridique qui en précise les prérogatives, objectifs et fonctionnemen
10 R10. Considérer augmenter la dotation pour le carburant et le fonctionnement de la CN du Bénin, pour laquelle les distances à parcourir sont plus longues que les deux autres CN.
11 R11. Renforcer le dialogue entre les trois Etats, l?UEMOA et les autres PTF pour permettre la création et l?opérationnalisation d?un mécanisme de coordination régionale. Finaliser l?unification dans un seul dossier cohérent des différents produits envisagés pour ce mécanisme de coordination régionale, afin de construire une vision commune qui puisse harmoniser les approches des Etats et des PTF.
1. Recommendation: R1. Effectuer un suivi opérationnel de la mise en oeuvre du plan opérationnel de formation continue en gestion des AP et du plan de formation des bénéficiaires de microprojets, ainsi qu?une analyse des impacts des différentes formations réalisées
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord sur le contenu de la recommandation. La responsabilité reste plutôt avec l?équipe du projet. Le RTA PNUD-FEM encourage le projet à explorer les ressources disponibles dans le cadre du Programme de travail sur les aires protégées de la CBD (PoWPA) et les Amis du PoWPA ? « Friends of the PoWPA »

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
L équipe du projet devra : - Actualiser le plan de formation existant et analyser l?impact de ces formations sur les prestations des bénéficiaires des microprojets et des gestionnaires des aires protégées ayant déjà bénéficié des modules de formation et prendre en compte les insuffisances dans l?actualisation. - Prendre en compte dans le plan opérationnel de formation continue en gestion des AP, les nouveaux besoins identifiées avec les acteurs et ceux identifiés ci-dessous. - Ce plan doit inclure l?inscription des bénéficiaires de ces formations (y compris de l?équipe du projet) dans les cours de formation ?E-learning Modules? du Programme de la CBD sur les AP. - �tablir un dialogue actif avec le PAPE pour prendre le relais de formation continue en gestion des AP. - Discuter avec l?UICN quel rôle ils peuvent éventuellement jouer dans cette démarche. - Former le personnel des radiocommunautaires, les Enseignants locaux, les élus locaux et les bénéficiaires des MP �quipe du projet 2012/12 Completed Le projet à prioriser l utilisation des résultats de capitalisation de l outil METT, récemment appliqué pour la première fois de manière intégrée à l?ensemble du SAP-WAP, l analyse des besoins a été actualisée et le plan de formation amélioré. Pour les bénéficiaires des microprojets (MP), un plan de formation élaboré de concert avec UICN, est en partie mis en oeuvre, il faut donc poursuivre sa réalisation effective. Le PAPE contribue à la formation des gestionnaires des AP. Il explore également les opportunités de collaboration/mobilisation de ressources additionnelles. Le cours de formation ?E-learning Modules? du Programme de la CBD sur les AP se trouve dans le site http://www.cbd.int/protected/e-learning/ . Le cours est disponible en français, mais les participants doivent être inscrits d?abord. Au moins les modules suivants doivent être pris : 1: Protected area network design 2: Protected area integration 3: Transboundary protected areas and regional networks 4: Management planning 5: Protected area threats 7: Protected area participation 11: Sustainable finance
2. Recommendation: R2. Assurer un suivi de la mise en oeuvre des microprojets dans le temps pour permettre : (i) une appropriation complète des activités par les bénéficiaires, (ii) d?identifier tout problème et besoins au cours de la mise en oeuvre et d?apporter un appui technique en conséquence, et (iii) d?assurer in fine une réplication et une vulgarisation des activités.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord sur le contenu de la recommandation. La responsabilité reste plutôt avec l?équipe du projet. La mise en ouvre d?une première série de 13 microprojets a été initiée sur le terrain. Comme indépendamment vérifié par l?évaluation à miparcours, les communautés locales impliquées dans les activités pilotes sont présentement hautement motivées avec un fort sens d?appropriation. Elles sont également très conscientes des bénéfices potentiels dérivant de ces activités économiques ainsi que de leurs liens avec la conservation de la biodiversité et des services écosystémiques. L?encadrement des bénéficiaires des microprojets sera renforcé à travers les équipes régionales et nationales les gestionnaires des AP. Dans la démarche du Projet WAP, les communautés ont beaucoup apprécié la mise en oeuvre des MP. Mais les fonds disponibles au niveau du projet WAP, ne permettent pas de couvrir tous les besoins exprimés par les communautés. Il est donc nécessaire, dans le cadre de la réplication, que le PAPE s?y investisse.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Le projet poursuivra ses efforts pour le suivi de cette première génération de microprojets afin d?atteindre l?impact attendu. Concernant leur réplication, le projet vise à catalyser l?implication des partenaires techniques et financiers dans le montage el la mise en oeuvre d?une deuxième série de microprojets. A cet effet, une nouvelle cible a été intégrée au niveau du cadre logique avec la mobilisation d?un minimum de $500,000 de fonds supplémentaires et la promotion d?au moins cinq filières pilotes. En parallèle, une deuxième série de microprojets pour la valorisation de la biodiversité à l?échelle régionale, est en train d?être développé avec la perspective d?impliquer les potentiels partenaires techniques et financiers intervenants au niveau du complexe WAP : (ii) gestion concertée des ressources partagées de la rivière Pendjari ; (iii) planification et gestion coordonnée de la transhumance autour de la RBTW; (iv) mise en réseau et commercialisation à l?échelle régionale de produits touristiques locaux. (v) Poursuite des missions de suivi mensuelles. (vi) Suivi des indicateurs relatifs à l?augmentation du revenu des communautés locales dérivant des activités pilotes de valorisation de la biodiversité et de la perception des bénéfices dérivant de la conservation de la biodiversité Equipe du projet 2012/10 Completed La première série de 13 microprojets initiée par le projet dans le cadre de la valorisation de la biodiversité est focalisée sur les filières suivantes : (i) ressources pastorales de Boumba (WNiger) ; (ii) apiculture dans les zones périphériques du W-Niger et du WBénin ; (iiii) services touristiques à Tanongou (PN de la Pendjari) ; (iv) production du beure de karité et du savon (périphérie WAP Burkina Faso) ; (v) commercialisation de la viande (venaison périphérie WAP Burkina Faso). Un autre élément clé de la stratégie du projet pour améliorer la durabilité socioéconomique est le verdissement des plans communaux de développement (PCD/PDC) dans la périphérie du SAPWAP. Les activités sont en cours pour l?intégration des objectifs de conservation et d?utilisation durable de la biodiversité au niveau des PCD/PDC de trois communes pilotes. En parallèle, le projet vise à mobiliser des cofinancements pour la mise en oeuvre de ces PCD/PDC, suite à leur finalisation et leur adoption formelle. Ce suivi nécessite sa poursuite au-delà de 2012 pour s?assurer de la durabilité des actions entreprises
3. Recommendation: R3. Dans le cadre de la communication, assurer une diffusion plus large du bulletin d?information WAP. Par ailleurs, présenter aux différents partenaires la version préliminaire du site web, la faire valider, apporter des modifications en fonction des commentaires reçus, le finaliser et le mettre en ligne
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord sur le contenu de la recommandation. La responsabilité doit être partagée entre l?équipe du projet et d?autres programmes qui interviennent dans le WAP. La diffusion large du bulletin d?information WAP INFO sera assurée par sa publication en ligne sur le portail internet, conçu par le projet comme site institutionnel du mécanisme de coordination régionale et plateforme d?échange d?informations sur le SAP/WAP (www.complexewap.org). Le projet a déjà partagé le site avec l?ensemble des partenaires afin d?obtenir leurs amendements éventuels. Le portail internet a été soumis pour commentaires aux différents partenaires du projet depuis juillet 2012. L?équipe du Projet s?investit déjà pour la diffusion plus large du Bulletin d?information, mais il faudrait envisager la durabilité de l?outil par son appropriation au niveau régional à travers le PAPE

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Poursuite de la démarche adoptée par le projet : (i) renforcer la diffusion du bulletin WAP INFO par sa publication en ligne et (ii) promotion du site webdéveloppé par le projet comme site institutionnel du mécanisme de coordination régionale et plateforme d?échange d?informations sur le SAP/WAP. (iii) une réunion des partenaires autour du site pour son inauguration et son appropriation par l?ensemble des acteurs du complexe comme unique du système des aires protégées du complexe WAP. (iv) la poursuite de l?alimentation du site à travers un partenariat entre les différents acteurs �quipe du projet et autres partenaires (PAPE, PAGAP, PAPSA 2012/10 Completed Il y a un risque que l?adhésion des partenaires techniques et financiers à développer le portail internet comme site institutionnel du mécanisme de coordination régionale du SAP/WAP ne soit pas pleinement effective si le dispositif est perçu comme outil de promotion du projet WAP et notamment de la visibilité du PNUD et de l?UNOPS. Envisager à la fin du Projet le transfert du site à l?organe régional de gestion du complexe du système des aires protégées du complexe WAP. Elargir la liste des destinataires en intégrant l?ensemble des partenaires du développement rural, les premiers responsables des administrations des écoles, et des communes riveraines. Au niveau central on pourra intégrer les grandes directions des ministères en charge de l?environnement. Le dernier Bulletin a fait l?objet d?une large diffusion auprès de tous les partenaires du projet, de même que certains Projets, Programmes et Universités. Il reste à l?étendre au niveau des Régions, Départements, Communes et Bibliothèques Publiques
4. Recommendation: R4. Envisager poursuivre durant la fin de la mise en oeuvre du projet les activités de communication de masse dans une optique de sensibilisation et d?IEC des communautés riveraines des parcs sans créer d?attentes particulières en focalisant le message uniquement sur des thématiques liées à la conservation et en ne faisant pas mention de l?initiative WAP en cours
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord avec la recommandation. Un risque lié à l?augmentation des attentes parmi les populations riveraines du SAP-WAP ciblées par les actions de sensibilisation, en absence d?actions tangibles à leur faveur avait été identifié en 2010 (rapport de S&E N.2). L?analyse des perceptions par l?application d?outils MARP auprès des groupements actifs dans la zone périphérique du SAP/WAP a permis de déterminer les lignes de base et les cibles à atteindre avant la fin du projet (voir commentaires, colonne à droite). Le Projet envisage de partager avec les différents acteurs le plan de communication actualisé en vue de son appropriation

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Poursuite de la démarche adoptée par le projet depuis l?année 2011 afin d?optimiser sa stratégie de communication sociale, tenant compte des perceptions locales et des ressources financières limitées disponibles. Des cibles ont été déjà quantifiés afin d?améliorer la perception au niveau des trois pays et atteindre un mix plus favorable et équilibré en terme de réglementation et d?interdiction de l?accès aux ressources des AP (rapport de S&E N.4) Actualiser le plan de communication en prenant en compte les nouveaux besoins identifiés. Développer une synergie avec le PAPE et le PAGAP pour sa mise en oeuvre conjointe. Poursuivre le renforcement des capacités relais locaux (enseignants, élus locaux et gestionnaires des AP, Ongs/Associations, radios locales) en vue de la pérennisation des activités de communication �quipe du projet et autres partenaires (PAPE, PAGAP, acteurs relais locaux à responsabiliser 2012/10 Completed Les implications des résultats des sondages sont présentement en cours d?analyse de manière à affiner le plan de et les activités de communication sociale du projet. Globalement, la perception est très positive au niveau des trois pays (moyenne de 90% des interviewés). La situation diffère en terme d?accès aux ressources des AP, avec environ 66,7% des interviewés au Niger qui favorisent un accès libre et à l?autre extrême 52,5% des interviewés au Burkina Faso qui favorisent l?interdiction de l?accès.Cela est une très bonne chose qui pourrait se faire de concert avec les AP et les agents de la conservation, les communes, les communautés locales, les administrations locales et les écoles. Seulement il y a lieu de cibler des opportunités pour faire passer les messages (manifestations scolaires, manifestation s dans les villages, cadres de concertation locaux) pour éviter les coûts de mobilisation du public. Le projet peut identifier les occasions opportunes pour faire passer les messages sur le terrain et poursuivre la diffusion des messages avec les radios communautaires
5. Recommendation: R5. Finaliser conjointement avec les autres partenaires institutionnels la base de données pour qu?elle serve de plateforme de partage d?informations et de données facilement accessibles par les différents acteurs, la faire adopter par tous les partenaires, la lier au site web une fois que ce dernier aura été adopté et l?alimenter avec les données produites dans le cadre des différentes initiatives qui ont appuyé les AP du complexe WAP. Mener également un dialogue entre les différents acteurs pour identifier une structure régionale qui maintiendra le site web et la base de données régionale, en assurera l?entretien et la mise à jour par le biais ou non d?un prestataire de services, et alimentera ces deux outils avec toutes les données issues des différentes initiatives dont le projet WAP.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord avec la recommandation. L?architecture de la base de données a été élaborée, une session de formation à l?intention des représentants des administrations de tutelle, des gestionnaires et des experts biodiversité réalisée et l?alimentation de la base de données est en cours. Une première version du portail internet conçu comme site institutionnel du mécanisme de coordination régionale et plateforme d?échange d?informations sur le SAP/WAP a été mise en ligne et soumise pour commentaires aux différents partenaires du projet. Les différents aspects de la recommandation sont déjà en cours de mise en oeuvre par le Projet dans le cadre du PTA 2012. Les efforts de partenariat visant à l?appropriation de la base de données et du site Web par les projets et programmes, intervenant dans le complexe et les administrations de tutelle, l?UEMOA, l?UICN ont été déjà entrepris.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Suite à sa validation par les organes de tutelle du projet, le site internet sera ouvert au public et référencé sur les principaux moteurs de recherche. Il est envisagé aussi que le portail internet sera renforcée par la construction d?un module complémentaire pour la gestion des connaissances sur le SAP-WAP. La mobilisation effective des principaux partenaires techniques et financiers sera activement recherchée afin d?optimiser la conception et l?alimentation commune de ce module de gestion des connaissances. Poursuivre l?alimentation de la base des données conformément au PTA 2012 et tenir l?atelier de formation à l?utilisation de la base des données Présenter le produit aux partenaires en vue de son appropriation et engager un dialogue avec les différents acteurs de pérennisation de la base donnée comme plate forme régionale du complexe tout en développant une synergie avec l?ensemble des acteurs pour la collecte et l?alimentation régulière du site Web et de la base de données. Equipe du projet 2012/10 Completed Il y a un risque que l?adhésion des partenaires techniques et financiers à développer la banque de données et le portail internet comme outils du mécanisme de coordination régionale du SAP/WAP ne soit pas effective si les dispositifs sont perçus uniquement comme outils de promotion du projet WAP et des parties prenantes au Projet et non comme un site commun sur le système des aires protégées du complexe WAP. (voir R3). Il faudra par la suite envisager le transfert de la BD à l?organe régional de gestion du complexe et aux Administrations de Tutelle
6. Recommendation: R6. Définir des lignes opérationnelles et les approches choisies pour réaliser la phase de capitalisation, avec pour objectifs notamment d?analyser les différentes initiatives et activités qui ont été menées au sein des AP du complexe WAP et en périphérie, d?évaluer les forces, les faiblesses et les gaps des différentes approches suivies pour notamment la cogestion, la LAB et la surveillance conjointe, la prévention des conflits, l?IEC et la mobilisation des communautés, le financement durable, le tourisme durable, ainsi que les travaux menés autour des outils de coordination régionale du complexe.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord avec la recommandation. Le Projet envisage de mettre en place un dispositif de capitalisation prenant en compte les observations de la mission d?évaluation. La phase de capitalisation du projet n?a pas encore initiée et l?élaboration des leçons apprises et leur diffusion sera un des principaux objectifs pendant les deux dernières années du cycle du projet. Toutefois, les expériences utiles sont systématiquement analysées afin d?optimiser la mise en oeuvre dans le cadre de la gestion adaptive du projet. Le projet initiera depuis le T3 2012 les travaux de capitalisation des résultats de manière à renforcer ses fonctions d?apprentissage, feedback et de gestion adaptive.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Dans le PTA 2012 il est déjà envisagé que les trois coordinations nationales élaborent une première série d?outils afin d?exploiter et mettre en commun le capital d?expérience et les acquis en matière d?approche, méthodologie et outils de gestion déjà existants au niveau du SAP-WAP. Les thématiques suivantes ont été provisoirement identifiées, sur la base des spécificités de chaque zone et du profil et de l?expérience de chaque équipe: CN - Bénin : gouvernance, implication des populations et financement durable CN - Burkina Faso : exploitation et tourisme cynégétique CN - Niger : gestion de la transhumance et des conflits agriculteurs/ éleveurs. Il faudra aussi définir le cadre de ce processus, les lignes opérationnelles et les approches, identifier les thématiques pertinentes et mobiliser les ressources techniques pour la conduite du processus. Equipe du projet 2012/10 Completed Le portail internet, conçu comme site institutionnel du mécanisme de coordination régionale et plateforme d?échange d?informations sur le SAP/WAP (www.complexewap.org), sera renforcée par la construction d?un module complémentaire pour la gestion des connaissances sur le SAP-WAP. La mobilisation effective des principaux partenaires techniques et financiers sera activement recherchée afin d?optimiser la conception et l?alimentation commune de ce module de gestion des connaissances Le Projet pourra mobiliser les ressources humaines actuelles du projet prioritairement pour la capitalisation. (voir aussi réponses aux recommandations N. 3 et N.5).
7. Recommendation: R8. Clarifier et opérationnaliser les modalités des cofinancements PAPE /WAP et notamment les procédures de planification conjointe au niveau régional et national à mettre en place.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord avec la recommandation. Le projet WAP travaille de concert avec le Programme PAPE, à travers des réunions de concertation mensuelles (BCT, BCG). Les deux projet/programmes (PAPE/WAP) envisagent une planification conjointe mettant en exergue le niveau de cofinancement de chaque acteur. Le projet a poursuivi ses efforts pour la mobilisation de cofinancements tangibles par l?intensification des négociations avec le PAPE, actuellement en phase de démarrage, ainsi qu?avec d?autres partenaires techniques et financiers. Les composantes 1 et 2 du PAPE ont démarrées, avec le concours de l?UEMOA et du PNUD respectivement. L?engagement d?une entité pour la mise en oeuvre de la composante 3 du projet est en cours.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Comme première étape dans la mise en oeuvre de l?accord de cofinancement conclu avec le programme PAPE, la planification coordonnée actuellement en cours, vise à intégrer la réplication et l?extension des actions stratégiques du projet WAP comme livrables au niveau du plan de travail du PAPE. Afin d?appuyer ce processus des cibles pour les activités clés ont été quantifiés par l?équipe du projet (voir cibles, colonne commentaires à droite). Etablir un plan de cofinancement WAP-PAPE dans le cadre de la planification conjointe mais aussi le cofinancement au PAGAP et au PAPSA en plus du PAPE. Tenir l?atelier de planification de l?ensemble des intervenants du complexe WAP (prévue pour Oct. 2012) �quipe du projet 2012/10 Completed Cibles déterminées par le projet pour la mobilisation de cofinancements à partir de l?année 4 du cycle du projet (2013): Résultat 1 - Minimum de $500.000 pour la prise en charge d?au moins 5 filières pilotes en matière de valorisation de la biodiversité (cf. indic. N.6). - Minimum de $ 600.000 pour la mise en oeuvre des PCD dans les 3 communes pilotes. - Minimum de $ 200.000 afin d?étendre le processus de reverdissement des PCD à d?autres communes du SAP/WAP. Résultat 2 - Minimum de $ 300.000 pour la poursuite du programme régional de surveillance et de suivi de la biodiversité du SAP/WAP. - Minimum de $ 300.000 pour le programme de renforcement des capacités du personnel des AP, notamment des éco gardes. - Minimum de $200.000 pour la mise en oeuvre de la charte du tourisme durable, développé par le projet pour le SAP/WAP. Résultat 3 - Minimum de $250.000 pour développer le schéma d?orientation du SAP/WAP et élaborer un schéma directeur du complexe égologique. - Minimum de $ 500.000 pour poursuivre l?institution d?un organe régional, chargée d?orienter et de coordonner la planification et la gestion des aires protégées du SAP/WAP. Résultat 4 - Minimum de $300.000 pour accompagner la mise en place et le fonctionnement de la banque de données et du portail internet/ système d?information du SAP/WAP. La réussite de la planification conjointe passe par l?intégration de tous les PTA des différents partenaires à l?échelle du complexe et leur mise en oeuvre concertée à travers un seul et unique comité technique de suivi (CTS). L?UEMOA doit appuyer fortement cette approche conformément à la recommandation du CTS de Niamey
8. Recommendation: R8. Initier l?évaluation finale du projet WAP au cours du second semestre 2013, afin de disposer d?un rapport final d?évaluation au début de l?année 2014 qui présentera notamment une analyse et une synthèse des résultats atteints, ainsi qu?une analyse des impacts potentiels auquel le projet WAP aura contribué. Cette évaluation finale contribuera également à la capitalisation des leçons apprises et des bonnes pratiques.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord avec la recommandation. Le dispositif de suiviévaluation du projet donne des indications précises sur le processus des évaluations. Ainsi l?équipe du projet et les parties prenantes prendront des dispositions dès 2012, pour engager le processus de capitalisation en vue d?une analyse pertinent des résultats atteints et des impacts du projet dans la perspective de l?évaluation finale. Ainsi, une évaluation indépendante aura lieu et se concentrera également l'impact et la durabilité des résultats, y compris la contribution au développement des capacités et à la réalisation des objectifs retenus L'évaluation fournira des recommandations pour des activités de suivi. Les Termes de Référence de cette évaluation seront préparés par le Bureau de pays du PNUD selon les directives de l'Unité de Coordination Régionale et du PNUD-FEM. L'Agence d'exécution fournira au Représentant résident les compte-rendus financiers périodiques certifiés relatifs au statut des fonds du PNUD (y compris du FEM), selon les procédures établies présentées dans les manuels de Finance et de Programmation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Préparer les termes de Référence de cette évaluation en collaboration avec les Bureaux du PNUD, le PNUD/FEM, l?UNOPS, les administrations de tutelle et les partenaires du Projet selon les directives retenues. - Finaliser l?ensemble des rapports suite au processus de capitalisation - Engager le processus de recrutement des prestataires - Conduire le mission d?évaluation. Bureaux du PNUD, PNUD/FEM, UNOPS, Equipe du 2013/10 Completed Il est important pour le Projet WAP que les résultats du projet soient largement diffusés à l'intérieur et au-delà de la zone d'intervention du projet. La période de l?évaluation du Projet pourra permettre d?envisager sur la base des acquis la formulation d?autres initiatives Prenat en compte les projets/programme PAPE, PAGAG, PAPSA etc. Le projet partagera les enseignements tirés qui pourraient être bénéfiques à la conception et à la mise en oeuvre de projets futurs comparables. Les acquis du Projet relatifs aux thématiques régionales vont permettre d?assurer la durabilité des bases politique, institutionnelle, humaine et physique mis en place par le WAP. Ces acquis sont plus que nécessaires à une conservation à long terme et à une utilisation durable des écosystèmes dans le Complexe WAP et ses zones d?influence. Le besoin de partager les leçons apprises demandera une communication minimale. L?équipe du projet fera une classification de la documentation dans le cadre du partage des connaissances dans le site web
9. Recommendation: R9. Transférer l?organisation des réunions des organes décisionnels et consultatifs dont le CO et le CTS au PAPE, étant donné que le projet WAP a des moyens limités. Considérer organiser des sessions parallèles lors des réunions du CTS propres à chaque initiative pour permettre de consacrer une demijournée pour les problématiques propres à chaque initiative. Par ailleurs, doter le CTS d?un texte juridique qui en précise les prérogatives, objectifs et fonctionnemen
Management Response:

L?équipe du projet est d?accord avec le contenu de la recommandation. Le projet WAP propose une organisation des réunions conjointes avec une implication financière conséquente du Programme PAPE. Le projet WAP a déjà proposé des avant-projets de texte dans le sens du fonctionnement du CTS et du CO.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
La recommandation sera présentée et débattue à la prochaine session de planification coordonnée avec le programme PAPE. Le Projet envisage de travailler dans le sens de la mise en oeuvre de la recommandation et de la poursuite du processus engagé d?adoption de textes portant attribution et fonctionnement du CTS et CO dans le cadre de la régionalité. �quipe du projet 2012/10 Completed La collaboration active des bureaux PNUD et de l?UEMOA sera recherchée. L?UEMOA, le PNUD et l?UNOPS doivent assurer la facilitation du processus.
10. Recommendation: R10. Considérer augmenter la dotation pour le carburant et le fonctionnement de la CN du Bénin, pour laquelle les distances à parcourir sont plus longues que les deux autres CN.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS sont d?accord avec la recommandation. Il faudra que les dotations tiennent compte des distances parcourues. Il est évident que les trois CN n?ont pas les mêmes distances (distance sur le terrain et distance avec les administrations et les bureaux PNUD nationaux). Il y a donc lieu de reconsidérer cette logique dans son ensemble et rééquilibrer les dotations.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Revue budgétaire - Optimiser l?utilisation des ressources mises à la disposition des équipes. Equipes de projet WAP 2012/12 Completed Le Projet a pris des mesures complémentaires afin de faire face au problème de distances à parcourir et une amélioration des frais de fonctionnement
11. Recommendation: R11. Renforcer le dialogue entre les trois Etats, l?UEMOA et les autres PTF pour permettre la création et l?opérationnalisation d?un mécanisme de coordination régionale. Finaliser l?unification dans un seul dossier cohérent des différents produits envisagés pour ce mécanisme de coordination régionale, afin de construire une vision commune qui puisse harmoniser les approches des Etats et des PTF.
Management Response:

Le PNUD, l?équipe du Projet et l?UNOPS partagent la recommandation et envisage la prise des mesures conséquentes pour sa mise en oeuvre. Le projet WAP a déjà des outils notamment, les textes relatifs à la mise en place d?un organe régional, les lignes guides pour la mise en mise en place du schéma directeur et le mécanisme de financement durable, la réglementation régionale, qui peuvent sous-tendre le dialogue entre les trois Etats, l?UEMOA et les autres PTF. Deux propositions d?accord tripartites ont été formulées et soumises aux autorités compétentes afin de contribuer à la mise en place d?un organe régional chargé d?orienter et de coordonner la planification et la gestion du SAP-WAP. Les lignes guides initialement proposées pour le schéma directeur du SAP/WAP ont été déjà révisées afin de recentrer l?outil autour d?un nombre restreint des thématiques actuellement considérés prioritaires (voir rapports de S&E N.3 et N.4)

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Afin de catalyser et piloter le processus d?élaboration du schéma régional d?orientation stratégique du SAP-WAP, le projet appuiera la constitution d?un groupe de travail restreint, incluant des points focaux identifiés au niveau des services de tutelle des trois Etats parties. Des termes de référence ont été déjà élaborés et l?étude en cours pour le développement d?un schéma régional d?orientation stratégique qui puisse harmoniser les approches des Etats, pour les thématiques suivantes : (i) élaboration des PAG et mise en cohérence des PAG existants (ii) aspects juridiques et réglementaires, (iii) mécanismes de financement durable, (iv) institution d?un organe permanent de coordination régional, (v) inscription du complexe WAP sur la liste du patrimoine mondial. Le Projet envisage de poursuivre la finalisation du schéma directeur d?aménagement traduisant la vision commune pour le complexe WAP, de capitaliser et diffuser les acquis du Projet WAP en matière de régionalité et enfin organiser une réunion des 3 Etats, l?UEMOA et des PTF en vue de partager la vision commune sur le complexe WAP. Envisager donner une suite à la dynamique engagée à travers, le PAPE et le WAP, le PAGAP, le PAPSA Equipe du projet 2012/10 Completed L'adoption formelle des différents instruments demandera une collaboration renforcée entre les gouvernements du Bénin, du Burkina Faso et du Niger ainsi que de l?UEMOA, et des autres partenaires techniques et financiers supportant le SAP-WAP. Suivant la récente expérience avec l?application du METT, le projet appuiera également l?application intégrée sur l?ensemble du SAP-WAP des outils PNUD/FEM pour mesurer la capacité de gestion des systèmes d?AP et leur durabilité financière. Ceci permettra d?actualiser et approfondir l?analyse des besoins au niveau systémique comme base de la formulation du schéma régional d?orientation. Le processus de mise en oeuvre d?une vision commune nécessite la mobilisation des ressources financières additionnelles par le PNUD-FEM, le PNUD, l?UEMOA et l?UNOPS.

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org