Assessment of Development Results: Djibouti

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2009-2013, Independent Evaluation Office
Evaluation Type:
ADR
Planned End Date:
01/2012
Completion Date:
05/2012
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
150,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document ADR_Djiboutil_2012_fr.pdf report French 1685.42 KB Posted 926
Download document ADR_Djiboutil_2012_EN.pdf report English 1802.27 KB Posted 1141
Title Assessment of Development Results: Djibouti
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2009-2013, Independent Evaluation Office
Evaluation Type: ADR
Status:Completed
Completion Date:05/2012
Planned End Date: 01/2012
Management Response:Yes
Corporate Outcomes (UNDP Strategic Plan 2008-20013)
Evaluation Budget(US $): 150,000
Source of Funding:
Joint Programme:No
Mandatory Evaluation:No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Team Leader
Team Leader
GEF Evaluation:No
Key Stakeholders:
Location of Evaluation:Country Level
Countries: DJIBOUTI
Lessons
Findings
Recommendations
1 Recommandation 1: Mettre en oeuvre un éventail d?activités en amont et en aval soigneusement choisies: le programme devrait continuer à soutenir les deux activités, non seulement parce qu?il présente un avantage comparatif dans la mise en oeuvre des activités en amont, mais parce qu'il connaît un succès bien plus important dans la mobilisation des ressources pour les activités en aval. Les deux types d?activités peuvent et devraient être complémentaires. Être un partenaire efficace d?activités en amont dans des domaines tels que la promotion des droits des femmes, le soutien aux droits de l?homme ou à la stratégie de réduction de la pauvreté nécessite une bonne connaissance de la réalité en aval et vice versa.
2 Recommandation 2: Réduire la prolifération de la portée thématique des programmes du PNUD à Djibouti : Malgré les ressources humaines et financières très limitées, le Bureau de pays continuera à se heurter à certaines pressions pour aborder de nouveaux domaines de la programmation. S?engager dans de nouveaux domaines d?activités sans les ressources nécessaires pour les réaliser de manière efficace multiplie les risques de porter atteinte à la réputation du PNUD dans le pays.
3 Recommandation 3: Maintenir la focalisation sur des domaines de concentration bien définis : le PNUD-Djibouti devrait se focaliser sur les activités principales pour lesquelles il a démontré posséder des avantages comparatifs et des niches crédibles bien établies : le soutien aux questions relatives au genre, aux droits de l?homme et à la réforme judiciaire, à la durabilité de l?environnement, à l?adaptation au changement climatique et au soutien au processus de mise en oeuvre d?une stratégie nationale de réduction de la pauvreté.
4 Recommandation 4 : Réduire la présence du PNUD dans les zones où son soutien a été catalytique dans le passé et où de nouveaux acteurs sont apparus : le Bureau de pays peu réduire sa présence dans certains domaines tels que la micro-finance pour lesquels d?autres sources significatives de financement sont aujourd?hui disponibles.
5 Recommandation 5 : Analyser avec précaution et avant tout engagement les domaines de programmation sujets à des problèmes chroniques: l?exemple le plus flagrant est le soutien du PNUD à la politique nationale de décentralisation. Bien que le PADCL et les activités qui y sont rattachées peuvent éventuellement connaître un revirement ; si ceux-ci s?enlisent dans des difficultés, le PNUD devrait alors modifier sa stratégie de soutien au développement local à Djibouti.
6 Recommandation 6: Aider le Gouvernement à mettre en place des synergies entre la coordination de l?aide et le suivi et évaluation (S&E) efficaces : ces deux activités nécessitent tous deux un leadership gouvernemental solide pour réussir. La coordination de l?aide (et la mobilisation des ressources) peut être renforcée par un S&E efficaces et transparents et vice versa. Cela représente un défi important pour le Gouvernement djiboutien et le soutien pourrait contribuer grandement à créer des synergies potentielles.
7 Recommandation 7: Soutenir la coordination de l?aide tout en contribuant à la promotion d?une meilleure collaboration entre les partenaires du Gouvernement : il est important de garantir que la conception de tout futur soutien du PNUD à la coordination de l?aide impliquera une consultation minutieuse de tous les partenaires du Gouvernement afin de garantir que le PNUD contribue à diminuer la concurrence résiduelle parmi les partenaires du Gouvernement et les aide ainsi à définir des rôles compatibles et complémentaires au sein du système national de coordination de l?aide.
8 Recommandation 8: Soutenir la mobilisation des ressources en insistant sur le fait que Djibouti est un modèle pacifique, carrefour régional et point d?entrée stratégique pour une région dynamique : Le PNUD doit soutenir ardemment les efforts de Djibouti visant à développer la niche stratégique unique qu?il représente dans la Corne de l?Afrique tout en renforçant la stabilité et les infrastructures régionales.
9 Recommandation 9: Continuer d'améliorer les ressources humaines du Bureau de pays : les ressources humaines du Bureau de pays sont sérieusement sollicitées au delà de leur capacité. Un solide « processus de gestion pour le changement » offre la possibilité de les renforcer grâce aux Administrateurs auxiliaires (JPO) ou autres types de stagiaires, et davantage de Volontaires des Nations unies. Les partenaires bilatéraux émergents ayant une présence croissante à Djibouti, ainsi que les pays Arabes ayant un intérêt marqué pour Djibouti et soutenant parfois financièrement les JPO peuvent également se révéler être des soutiens précieux.
10 Recommandation 10: mettre en place des modalités pour une transition de la modalité DEX à la modalité NEX qui permettraient de réduire les perceptions erronées de manque de flexibilité. En maintenant la modalité DEX malgré les défis de la mise en oeuvre avec les partenaires gouvernementaux, le PNUD-Djibouti s?est exposé par lui-même à des critiques d?inflexibilité. Offrir des formations et une assistance technique aux partenaires nationaux jusqu?à ce qu?ils démontrent leur capacité à fonctionner dans l?ensemble des modalités NEX serait une solution envisageable.
1. Recommendation: Recommandation 1: Mettre en oeuvre un éventail d?activités en amont et en aval soigneusement choisies: le programme devrait continuer à soutenir les deux activités, non seulement parce qu?il présente un avantage comparatif dans la mise en oeuvre des activités en amont, mais parce qu'il connaît un succès bien plus important dans la mobilisation des ressources pour les activités en aval. Les deux types d?activités peuvent et devraient être complémentaires. Être un partenaire efficace d?activités en amont dans des domaines tels que la promotion des droits des femmes, le soutien aux droits de l?homme ou à la stratégie de réduction de la pauvreté nécessite une bonne connaissance de la réalité en aval et vice versa.
Management Response:

Cette recommandation a déjà été appliquée dans le cadre du futur programme 2013/2017 du PNUD Djibouti. Outre les activités en amont d?appui conseil et de renforcement des capacités des partenaires nationaux, le PNUD a identifié des activités clés en aval relatives à la revitalisation des habitats des communautés rurales sur la base des priorités établies en commun avec elles.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Intégration des mesures liées a cette recommandation dans le CPD/CPAP Management, Programme staff 2012/12 Completed
2. Recommendation: Recommandation 2: Réduire la prolifération de la portée thématique des programmes du PNUD à Djibouti : Malgré les ressources humaines et financières très limitées, le Bureau de pays continuera à se heurter à certaines pressions pour aborder de nouveaux domaines de la programmation. S?engager dans de nouveaux domaines d?activités sans les ressources nécessaires pour les réaliser de manière efficace multiplie les risques de porter atteinte à la réputation du PNUD dans le pays.
Management Response:

Les thèmes sur lesquels se focalisera le PNUD dans le futur programme 2013/2017 est un savant mélange entre les nouveaux thèmes et orientations définis dans le plan stratégique révisé de l?Administrateur du PNUD, l'UNDAF et les priorités nationales que le gouvernement souhaite nous voir appuyer.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Intégration des mesures liées a cette recommandation dans le CPD/CPAP Management, Programme staff 2012/12 Completed
3. Recommendation: Recommandation 3: Maintenir la focalisation sur des domaines de concentration bien définis : le PNUD-Djibouti devrait se focaliser sur les activités principales pour lesquelles il a démontré posséder des avantages comparatifs et des niches crédibles bien établies : le soutien aux questions relatives au genre, aux droits de l?homme et à la réforme judiciaire, à la durabilité de l?environnement, à l?adaptation au changement climatique et au soutien au processus de mise en oeuvre d?une stratégie nationale de réduction de la pauvreté.
Management Response:

Les thèmes sur lesquels se focalisera le PNUD dans le futur programme 2013/2017 est un savant mélange entre les nouveaux thèmes et orientations définis dans le plan stratégique révisé de l?Administrateur du PNUD, l'UNDAF et les priorités nationales que le gouvernement souhaite nous voir appuyer.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Intégration des mesures liées a cette recommandation dans le CPD/CPAP Management, Programme staff 2012/12 Completed
4. Recommendation: Recommandation 4 : Réduire la présence du PNUD dans les zones où son soutien a été catalytique dans le passé et où de nouveaux acteurs sont apparus : le Bureau de pays peu réduire sa présence dans certains domaines tels que la micro-finance pour lesquels d?autres sources significatives de financement sont aujourd?hui disponibles.
Management Response:

Les thèmes sur lesquelles se focalisera le PNUD dans le futur programme 2013/2017 est un savant mélange entre les nouveaux thèmes fixés par l?Administrateur du PNUD dans le plan stratégique révisé et les priorités nationales que le gouvernement souhaite nous voir appuyer. Cependant l?essentiel des ressources du PNUD pour le prochain cycle sont concentrés dans les 3 domaines prioritaires du PNUD alignes sur l'UNDAF. La microfinance ne constitue plus un domaine programmatique dans le volet developpement.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Intégration des mesures liées a cette recommandation dans le CPD/CPAP, Management, Programme staff 2012/12 Completed
5. Recommendation: Recommandation 5 : Analyser avec précaution et avant tout engagement les domaines de programmation sujets à des problèmes chroniques: l?exemple le plus flagrant est le soutien du PNUD à la politique nationale de décentralisation. Bien que le PADCL et les activités qui y sont rattachées peuvent éventuellement connaître un revirement ; si ceux-ci s?enlisent dans des difficultés, le PNUD devrait alors modifier sa stratégie de soutien au développement local à Djibouti.
Management Response:

Les actions liées à cette judicieuse recommandation se matérialisent dans les travaux intenses dans le cadre de la préparation du Bilan Commun de Pays qui est un document analytique dans lequel les constats et les analyses des futurs domaines qui seront appuyés sont généralement revus. Il fait en effet l'objet d?études complémentaires dans les secteurs où il y a un déficit d?informations, de diagnostics ou d?analyses. Ce BCP est consolidé par l'UNDAF et l?apport des ateliers stratégiques de planification avec les partenaires nationaux qui confortent les lectures faites des secteurs à appuyer.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Les études complémentaires requises sur les secteurs a problèmes seront réalisées avec le comité de préparation et les experts nationaux en charge du CCA Comité UNDAF, Programme staff, experts nationaux 2012/06 Completed
6. Recommendation: Recommandation 6: Aider le Gouvernement à mettre en place des synergies entre la coordination de l?aide et le suivi et évaluation (S&E) efficaces : ces deux activités nécessitent tous deux un leadership gouvernemental solide pour réussir. La coordination de l?aide (et la mobilisation des ressources) peut être renforcée par un S&E efficaces et transparents et vice versa. Cela représente un défi important pour le Gouvernement djiboutien et le soutien pourrait contribuer grandement à créer des synergies potentielles.
Management Response:

Ce souci a toujours fait l?objet de l?appui du PNUD exclusivement qui a soutenu les efforts du gouvernement sur 5 années consécutives. Ces efforts ont trouvé leur point culminant dans la récente mise en place d?un Comité National Interministériel chargé de la Coordination de l?Aide au niveau national sous l?impulsion conjointe des ministres des finances et des affaires étrangères et de la coopération internationale où le PNUD joue un rôle central. Le PNUD a prévu de poursuivre cette assistance technique dans le prochain cycle.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Un projet d?appui au Mécanisme national de coordination des donneurs a été formulé par le PNUD pour renforcer et opérationnaliser cette entité. La première réunion de ce Comite a eu lieu en avril 2013. Management, Programme staff 2013/01 Completed
Un projet d?appui au Mécanisme national de coordination des donneurs a été formulé par le PNUD pour renforcer et opérationnaliser cette entité. La première réunion de ce Comite a eu lieu en avril 2013. Management, Programme staff 2013/01 Completed
7. Recommendation: Recommandation 7: Soutenir la coordination de l?aide tout en contribuant à la promotion d?une meilleure collaboration entre les partenaires du Gouvernement : il est important de garantir que la conception de tout futur soutien du PNUD à la coordination de l?aide impliquera une consultation minutieuse de tous les partenaires du Gouvernement afin de garantir que le PNUD contribue à diminuer la concurrence résiduelle parmi les partenaires du Gouvernement et les aide ainsi à définir des rôles compatibles et complémentaires au sein du système national de coordination de l?aide.
Management Response:

Ce souci a toujours fait l?objet de l?appui du PNUD exclusivement qui a soutenu les efforts du gouvernement sur 5 années consécutives. Ces efforts ont trouvé leur point culminant dans la récente mise en place d?un Comité National Interministériel chargé de la Coordination de l?Aide au niveau national sous l?impulsion conjointe des ministres des finances et des affaires étrangères et de la coopération internationale où le PNUD joue un rôle central. Le PNUD a prévu de poursuivre cette assistance technique dans le prochain cycle.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Un projet d?appui au Mécanisme national de coordination des donneurs a été formulé par le PNUD pour renforcer et opérationnaliser cette entité. La première réunion de ce Comite a eu lieu en avril 2013. Management, Programme staff 2013/01 Completed
8. Recommendation: Recommandation 8: Soutenir la mobilisation des ressources en insistant sur le fait que Djibouti est un modèle pacifique, carrefour régional et point d?entrée stratégique pour une région dynamique : Le PNUD doit soutenir ardemment les efforts de Djibouti visant à développer la niche stratégique unique qu?il représente dans la Corne de l?Afrique tout en renforçant la stabilité et les infrastructures régionales.
Management Response:

Le PNUD Djibouti a élaboré une stratégie audacieuse de mobilisation de ressources innovant sur les partenaires à approcher en incluant de nouveaux partenaires (incluant les organisations régionales)et de nouvelles sources de mobilisation de ressources. Cette stratégie est également en parfaite adéquation et harmonie sur les recommandations du Bureau for External Relations and Advocacy. Elle est régulièrement mise à jour en suivant les évolutions mondiales en la matière. Par ailleurs, grâce aux efforts de mobilisation déployés par le PNUD les fonds actuellement disponibles au PNUD n?ont jamais été aussi important pour accompagner les priorités nationales tant au niveau du développement que l?humanitaire.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Le PNUD a élaboré une stratégie de mobilisation des ressources étroitement adaptée à la réalité et au contexte local relatif aux donneurs. Celle-ci tient également compte des orientations du BERA. Elle a été mise a jour pour répondre a cette recommandation Management, Programme staff 2012/11 Completed Cette activité est continue et les efforts se conçoivent aussi dans la durée.
9. Recommendation: Recommandation 9: Continuer d'améliorer les ressources humaines du Bureau de pays : les ressources humaines du Bureau de pays sont sérieusement sollicitées au delà de leur capacité. Un solide « processus de gestion pour le changement » offre la possibilité de les renforcer grâce aux Administrateurs auxiliaires (JPO) ou autres types de stagiaires, et davantage de Volontaires des Nations unies. Les partenaires bilatéraux émergents ayant une présence croissante à Djibouti, ainsi que les pays Arabes ayant un intérêt marqué pour Djibouti et soutenant parfois financièrement les JPO peuvent également se révéler être des soutiens précieux.
Management Response:

Le bureau du PNUD à Djibouti a étoffé le nombre des effectifs sur le plan numérique et qualitatif. Ces efforts se poursuivent avec l?intégration des principes et des réformes du Agenda for Change recommandés par le SMT du siège mixant le redéploiement des staffs disponibles avec le recrutement de nouveaux cadres au niveau programmatique. Par ailleurs les efforts de renforcement des capacités du staff sont constants avec un budget formation en augmentation significative comparés aux années précédentes. Par ailleurs des contacts sont en cours avec certains partenaires comme le Japon pour bénéficier de JPO en appui.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Le bureau a été renforcé en staff additionnels recrutés sur le plan extérieur de plus une réorganisation intérieur de l?organigramme a affecté plus de staff surtout au niveau du programme avec 1 charge de programme économiste, et du personnel d?appui au programme. Management, Unité des ressources humaines du Bureau local 2013/01 Completed Du personnel supplémentaire est également en cour de recrutement au cours de l?année 2013.
10. Recommendation: Recommandation 10: mettre en place des modalités pour une transition de la modalité DEX à la modalité NEX qui permettraient de réduire les perceptions erronées de manque de flexibilité. En maintenant la modalité DEX malgré les défis de la mise en oeuvre avec les partenaires gouvernementaux, le PNUD-Djibouti s?est exposé par lui-même à des critiques d?inflexibilité. Offrir des formations et une assistance technique aux partenaires nationaux jusqu?à ce qu?ils démontrent leur capacité à fonctionner dans l?ensemble des modalités NEX serait une solution envisageable.
Management Response:

L?intégralité des programmes passés et à venir du PNUD à Djibouti est/a été mis en ?uvre selon la modalité NEX conformément aux directives applicables de l?Assemblée Générale des Nations Unies. Les seules exceptions notoires à ce principe résultent d?un fait totalement indépendant de la volonté du PNUD lié la plupart du temps soit à un manque de capacités flagrant soit à une requête expresse du donateur. La formation des cadres nationaux des projets est également assurée sur place ou le cas échéant a l?extérieur.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Des formations systématiques sur les modalités NEX sont prévues dans le cadre de la mise en ?uvre du CPAP 2013/2017 pour l?ensemble des partenaires nationaux. Unité programme & opérations du bureau local 2013/06 Completed Ces actions seront realisees dans le cours du premier semestre

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org