Evaluation finale du projet « Rapid Assistance for Peace Consolidation and Social Stabilisation »

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2018-2022, Central African Republic
Evaluation Type:
Final Project
Planned End Date:
10/2019
Completion Date:
11/2019
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
6,600

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDR FSJ3 evaluation finale - signés.PDF tor French 4593.12 KB Posted 341
Download document TDR FSJ3 evaluation finale - signés.PDF tor French 4593.12 KB Posted 325
Download document Rapport Evaluation Final FSJ3 VF.pdf report French 1696.29 KB Posted 513
Title Evaluation finale du projet « Rapid Assistance for Peace Consolidation and Social Stabilisation »
Atlas Project Number: 00105764
Evaluation Plan: 2018-2022, Central African Republic
Evaluation Type: Final Project
Status: Completed
Completion Date: 11/2019
Planned End Date: 10/2019
Management Response: Yes
UNDP Signature Solution:
  • 1. Poverty
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2018-2021)
  • 1. Output 1.1.2 Marginalised groups, particularly the poor, women, people with disabilities and displaced are empowered to gain universal access to basic services and financial and non-financial assets to build productive capacities and benefit from sustainable livelihoods and jobs
SDG Goal
  • Goal 1. End poverty in all its forms everywhere
SDG Target
  • 1.5 By 2030, build the resilience of the poor and those in vulnerable situations and reduce their exposure and vulnerability to climate-related extreme events and other economic, social and environmental shocks and disasters
Evaluation Budget(US $): 6,600
Source of Funding: Japan
Evaluation Expenditure(US $): 5,676
Joint Programme: Yes
Joint Evaluation: Yes
  • Joint with Donors
  • Joint with Japan
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Paulin Calixte Ngatoua Consultant pngatoua@yahoo.fr CENTRAL AFRICAN REPUBLIC
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: NGO, Government of CAR
Countries: CENTRAL AFRICAN REPUBLIC
Lessons
1.

Les leçons apprises de la mise en œuvre du Projet FSJ3 et qui pourraient servir pour d’autres projets similaires se présentent comme suit :

 

  • La dégradation de la situation sécuritaire à Batangafo a impacté plus ou moins négativement le déroulement des activités du projet en sens que le nombre des bénéficiaires a été réduit du fait de pillage d’une partie des ressources déjà allouées dans la localité. Finalement, toutes les activités ont été relocalisées à Berberati , obligeant le management de proroger la durée du projet à dix-huit (18) mois ;
  • Le retard dans le paiement des bénéficiairesde la première vague par Commercial Bank Centrafrique (CBCA) a créé une tension entre les responsables de l’ONG APSUD, du projet FSJ3 PNUD et les 700 bénéficiaires. Cette situation a instauré un climat de méfiance etimpacté sur le délai d’exécution des travaux HIMO.
  • La mise en confiance des populations locales à travers le développement des activités génératrices de revenus permet de réduire la violence communautaire et de relancer l’économie locale ;
  • Le renforcement des capacités des bénéficiaires sur les différentes thématiques telles que cohésions sociale, démocratie etc.  n’a pas permis à la majorité des bénéficiaires d’assimiler les concepts et de les mettre en pratique pour un changement de comportement car le taux d’analphabétisme est très élevé ;
  • La dépendance totale d’un projet au financement extérieur menace la pérennité financière du projet.

Findings
1.

Pertinence : Le Projet contribue à la réalisation de l’effet de l’UNDAF+/CPD  des Nations-Unies  pour la Centrafrique à travers le résultat 3.2  et au produit 2.3 de CPD 2018-2021.  De plus, il concourt à la réalisation du produit 1.1.2  du Plan stratégique du PNUD à travers le produit 1.2  « la protection sociale est inclusive et durable ». Le projet contribue à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD) 1, 5, 8, 10 et 16.

Le projet est en parfaite harmonie avec la vision et les objectifs du RCPCA 2017-2021 en ce sens qu’il contribue à la réalisation de cinq (5) objectifs de trois (3) piliers  à savoir : (i) le pilier 1 « Soutenir la paix et la réconciliation nationale », à travers la réalisation de l’objectif stratégique 3 « Faciliter la réconciliation et la cohésion sociale, et mettre en place les conditions requises pour le retour des réfugiés et appliquer les solutions durables pour les personnes déplacées » ; (ii) le pilier 2 «  Renouveler le contrat social entre l’Etat et la population » contribue à la réalisation de l’objectif stratégique 3 «Assurer la sécurité alimentaire et la résilience » ; et (iii) le pilier 3 « Assurer le relèvement économique et la relance des secteurs productifs » pour lequel il contribue à la réalisation de trois (3) objectifs stratégiques  notamment l’objectif 3.1 « Relancer et développer les secteurs productifs (agriculture et élevage, industries extractives et forestières) » ; l’objectif 3.2 « Réhabiliter et construire les infrastructures (notamment les réseaux de transport, d’électricité et de communication) » ; et l’objectif stratégique 3.3 « Assurer les conditions propices au développement du secteur privé et à l’emploi (amélioration de l’appui aux entreprises, aux services financiers, à la formation professionnelle, à l’entrepreneuriat et à l’emploi).

Les objectifs et priorités du projet FSJ3 s’accordent parfaitement avec les besoins des bénéficiaires (Collectivités locales, services techniques et les ONG partenaires). De ce fait, l’évaluateur juge que la mise en œuvre du projet en ce qui concerne le critère de pertinence est pertinent (P) et attribue une note de 17/20.


2.

Efficacité : Les résultats les plus significatifs sont obtenus au niveau de l’atteinte des résultats et des objectifs du projet. Le projet a démontré une certaine capacité à mettre en œuvre des activités pour atteindre ses résultats dans la zone d’intervention du projet dans un délai très court.

Le bilan d’exécution des activités du projet indique que la mise en œuvre du projet a été globalement très satisfaisante, en dépit des retards enregistrés dans le démarrage des activités, mais surtout de l’arrêt des travaux de quelques semaines pour les bénéficiaires de la première vague et les  retards de démarrage de la deuxième vague dû à la pluviométrie et à la fourniture tardive de la liste des rapatriés par le Haut Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

Au vu de ce qui précède, l’évaluation juge que la mise en œuvre du projet, en ce qui concerne le critère d’efficacité est  très satisfaisante (TS) avec une note de 22/30.


3.

Efficience : Les facteurs d’appréciation de l’efficience sont corrélés à l’efficacité donc le niveau d’atteinte des résultats en rapport aux ressources financières, humaines et au temps utilisés pour l’obtention desdits résultats. L’efficience évaluée sur la base des ressources financières mobilisées, matérielles et son affectation et de l’atteinte des objectifs se situe à un niveau de 26/35, la mission de l’évaluation juge très satisfaisante l’efficience du projet.


4.

Durabilité : La durabilité est estimée comme moyennement probable : 16/25. Le renforcement des capacités des bénéficiaires et les autorités administratives et locales, la création des associations et leur mise en réseau  ainsi que la réhabilitation des routes, de pont et des travaux de désherbage etc.  participent à poser les bases solides pour la durabilité des effets positifs du projet. Cependant, il existe des risques financiers pour la pérennisation des acquis du projet. Ainsi,  l’indisponibilité des ressources financières et économiques de la part de l’Etat pourrait menacer la durabilité des bénéfices du projet.


5.

Effets : Le projet a eu des effets positifs à très court terme sur les populations bénéficiaires et sur l’ensemble de la communauté. La réconciliation entre les deux communautés grâce à la formation sur la cohésion sociale et le vivre ensemble a été très bien appréciée par la communauté. L’appui du projet à la création des associations/groupements et les Activités Génératrices de Revenus (AGR) constitue un soutien aux bénéficiaires pour la relance des activités socioéconomiques des populations vulnérables et de la communauté tout entière. Toutefois, la non poursuite des activités par les bénéficiaires du projet risque de minimiser les effets dans le moyen et long terme. Sur la base de ces constats, la mission note avec satisfaction les effets du projet et l’appréciation est satisfaisante avec une note de 10/15.


6.

Thèmes transversaux : l’égalité homme-femme et l’autonomisation des femmes, les droits humains considérés comme un thème transversal ainsi que la préservation de l’environnement sont des principes fondamentaux programmatiques des Nations Unies.

Genre : L’intégration de l’approche genre est globalement est très satisfaisante dans le projet. De la conception du projet jusqu’à sa mise en œuvre, le projet a pris en compte l’égalité genre en ciblant dès le départ sur 1000 bénéficiaires, 50% hommes et 50% femmes. Le rapportage appréhende très souvent la désagrégation par genre et on y retrouve une parité relativement très satisfaisante de la représentativité des femmes parmi les populations bénéficiaires des activités THIMO et des AGRs. La note de 5/5 est attribuée à la prise en compte du Genre

 

Droits humains : Sur la base des critères prédéfinis, les populations vulnérables ont été ciblées dans le projet. Le quota des personnes en situation de handicap défini dans le projet est de 5%. L’analyse du rapport de l’exécution du projet pour la première vague de 700 bénéficiaires montre que les personnes en situation de handicap représentent 5%. Les données sur la représentativité de la deuxième vague de 300 bénéficiaires n’étaient pas disponibles. Les objectifs spécifiques et globaux du projet visent la prise en compte des droits humains des populations vulnérables sur toute l’étendue du territoire.  La note 4/5 est affectée aux droits humains.

Préservation de l’environnement :

La formulation du projet n’a pas pris en compte de manière explicite la préservation de l’environnement. C’est à l’occasion de la réunion de comité d’examen de projet du mois de mars 2018 que la question a été  soulevée et recommandée pour la prise en compte. Toutefois, les activités mises en œuvre dans le cadre de ce projet n’ont pas d’impact sur la biodiversité et les écosystèmes. Il serait souhaitable d’intégrer la question environnementale dans la conception du projet. L’évaluateur attribue une note de 4/5.

La note attribuée au coefficient des thèmes transversaux est de 13/15, l’évaluateur juge très satisfaisant l’intégration des questions transversales depuis la conception à la mise en œuvre du projet.


7.

Gestion de rendement : La gestion du rendement repose essentiellement sur le cadre de résultats et de rendement.  Le projet a tenu à mettre à jour les risques et à les mitiger. Le degré de prise en compte du principe de la gestion du rendement obtient la note de 14/20. Il est don satisfaisant.

 


Recommendations
1

Une durée de douze (12) mois pour la réalisation des activités du projet sur le terrain est une source d’inquiétude pour mettre en œuvre l’approche 3x6 dans sa globalité. Elle nécessite 18 mois en moyenne afin de mettre en pratique dans la globalité les 3 phases et les 6 étapes.

2

Augmenter le quota de 10% de l’ensemble des cibles du projet pour les populations les plus vulnérables telles que : personnes en situation de handicap (sourds muet, aveugles, handicaps physiques, orphelins, veuves).

3

Etendre l’expérimentation de l’approche 3x6 avec l’augmentation de la durée de la mise en œuvre pour la réintégration des communautés affectées par les conflits dans d’autres régions du pays.

4

Encourager les associations créées à l’ouverture du compte de leurs associations à la Banque.

5

Augmenter la durée de formation des bénéficiaires en technique agropastorale pour mieux conduire les élevages.

6

Introduire dans les activités du projet les sessions d’alphabétisation.

7

Impliquer davantage la Direction Régionale du Plan qui représente le Ministère de l’Economie, du Plan, et de la Coopération au niveau décentralisé dans la mise en œuvre et le suivi du projet afin de permettre une remontée des informations en temps réel.

8

Former/Sensibiliser les ONG parties responsables d’exécution à l’utilisation et à la maîtrise de l’outil informatique Kobo Toolbox pour le partage des informations et l’analyse des données.

Management Response Documents
1. Recommendation:

Une durée de douze (12) mois pour la réalisation des activités du projet sur le terrain est une source d’inquiétude pour mettre en œuvre l’approche 3x6 dans sa globalité. Elle nécessite 18 mois en moyenne afin de mettre en pratique dans la globalité les 3 phases et les 6 étapes.

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte partiellement la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
1.1 Prise en compte des acquis des zones d’intervention du présent projet en vue de consolider les acquis de l’approche 3x6 dans la programmation des nouveaux projets du bureau.
[Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2021/02/13]
Chargé de programme 2020/12 Completed Dans le cadre du projet FSJ3 cette recommandation formulée lors de l’évaluation de FSJ2 et prise en compte à Bossangoa (Human Security) et la phase 2 réalisée à Berberati History
2. Recommendation:

Augmenter le quota de 10% de l’ensemble des cibles du projet pour les populations les plus vulnérables telles que : personnes en situation de handicap (sourds muet, aveugles, handicaps physiques, orphelins, veuves).

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
2.1 Tenir compte de cette recommandation dans la sélection des bénéficiaires des nouveaux projets (Un quota de 5% est déjà prévu dans tous les projets pour les personnes en situation de handicap, mais une attention particulière va être portée aux orphelins et veuves, pour mieux les comptabiliser et renforcer leur taux de sélection en tant que bénéficiaire des projets).
[Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2021/02/13]
Chargé de projet 2020/09 Completed Le rapport sur le FSJ3 a pris en compte les personnes vivant avec handicap, et les activités du projet Conjoint de fin 2019 a pris en compte les handicapés. History
3. Recommendation:

Etendre l’expérimentation de l’approche 3x6 avec l’augmentation de la durée de la mise en œuvre pour la réintégration des communautés affectées par les conflits dans d’autres régions du pays.

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
3.1 Élaborer et mettre en œuvre des nouveaux projets en vue d’étendre l’approche 3x6 à d’autres régions du pays, en augmentant la durée de mise en œuvre.
[Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2021/02/13]
Chargé de programme 2021/03 Completed L’approche 3x6 est mise à échelle sur les autres zones d’intervention du PNUD notamment dans le Centre Est et le Nord ouest et le Sud-ouest de la RCA dans le cadre du Projet AGR durable, Conjoint Jeunes et FSJ4. History
4. Recommendation:

Encourager les associations créées à l’ouverture du compte de leurs associations à la Banque.

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte partiellement cette recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
4.1 Poursuivre et renforcer les capacités en gestion organisationnelle et comptabilité pour que les associations soient pérennes et les encourager à développer des systèmes d’épargnes de types micro-crédit, tontine, caisse noire, AVEC, et ouverture de compte à la banque
[Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2021/02/13]
Chef de projet 2021/03 Completed En raison que le déploiement des systèmes Bancaires sont limités dans deux à trois ville à l’intérieur du pays pour question de sécurité plusieurs paiement s’effectue par OrangeMoneys. Le reste de la recommandation ne pourra être exécuté se fera avec la stabilisation entière du pays. History
5. Recommendation:

Augmenter la durée de formation des bénéficiaires en technique agropastorale pour mieux conduire les élevages.

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte partiellement la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
5.1 Renforcer et augmenter la durée en temps des formations en technique agropastorale pour pérenniser les capacités en élevage, en appuyant sur l’aspect de la santé animale pour mieux prévenir les maladies et les épidémies
[Added: 2020/11/04]
Chef de projet 2021/03 Overdue-Initiated Cette recommandation va être prise en compte lors de la mise en œuvre du projet FSJ4 à M’Baïki. D’autant plus que lors de la mission d’évaluation, le Projet s’est rendu compte que la demande en formation agropastorale pour développer les élevages était forte. Notamment en ce qui concerne la formation à la prévention de la santé animale.
6. Recommendation:

Introduire dans les activités du projet les sessions d’alphabétisation.

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
6.1 Introduire des sessions d’alphabétisation fonctionnelle destinées aux bénéficiaires, selon niveaux, des nouveaux projets afin qu’ils sachent tous lire, écrire et compter à l’issue de la formation/projet.
[Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2021/02/13]
Chef de projet 2020/09 Overdue-Initiated Le projet FSJ4 à M’Baïki et AGR durable à Bossangoa a commencé des séances d’alphabétisation incluant les modules 5Skaizen dans au moins 10 centres par site depuis Septembre 2020 History
7. Recommendation:

Impliquer davantage la Direction Régionale du Plan qui représente le Ministère de l’Economie, du Plan, et de la Coopération au niveau décentralisé dans la mise en œuvre et le suivi du projet afin de permettre une remontée des informations en temps réel.

Management Response: [Added: 2020/11/04]

Le management accepte la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
7.1 Renforcer les capacités opérationnelles des structures techniques étatiques pertinentes identifiées dans le suivi des activités et leur mise en œuvre.
[Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2021/02/26]
Chef de projet 2020/03 Completed Dans le cadre du Projet FSJ4 et AGR durable un renforcement des capacités des structures étatiques ont été réalisé en matière de suivi des projets utilisant l’approche 5Skaizen à Bossangoa et à Mbaiki. History
8. Recommendation:

Former/Sensibiliser les ONG parties responsables d’exécution à l’utilisation et à la maîtrise de l’outil informatique Kobo Toolbox pour le partage des informations et l’analyse des données.

Management Response: [Added: 2020/11/04] [Last Updated: 2020/11/04]

Le management accepte partiellement la recommandation.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
8.1 Poursuivre la formation des partenaires de mise en œuvre sur l’utilisation des outils informatiques, et les encourager à utiliser ces outils dans la mise en œuvre des projets afin qu’ils développent leurs capacités informatiques et pour mieux analyser les données récoltées du projet
[Added: 2020/11/04]
Chef de projet 2019/12 Completed L’utilisation de Kobo Toolbox a pu se faire lors du micro-projet d’appui à Berberati qui s’est tenu en décembre 2019. Aussi, 8 tablettes ont été achetées par le partenaire à l’occasion, sur financement du projet.

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org