Evaluation à mi-parcours de la revue conjointe des programmes de coopération TCHAD-UNFPA et TCHAD-PNUD

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2007-2011, Chad
Evaluation Type:
Others
Planned End Date:
01/2009
Completion Date:
09/2009
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
25,000
Des leçons apprises, l'on soulignera :  la faiblesse des apports de contrepartie qui rend difficile l'appropriation nationale des projets et la pérennisation de leurs acquis après retrait de l'assistance;  la généralisation de la modalité d'exécution nationale (NEX) qui nécessite de renforcer la gouvernance;  les règles et procédures du PNUD ou leur application qui sont encore perçues comme source de pesanteurs bureaucratiques et retardent l'exécution des programmes et projets.

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document Termes_de_Référence_de_la_mission.docx tor Posted 271
Download document RevueUNFPA-PNUDrapport_de_synthese.version_finale.doc report French Posted 1985
Download document summary Posted 258
Download document RAPPORT DU PROGRAMME - PAYS SEPTEMBRE 2014_lite.pdf report French 2737.70 KB Posted 319
Title Evaluation à mi-parcours de la revue conjointe des programmes de coopération TCHAD-UNFPA et TCHAD-PNUD
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2007-2011, Chad
Evaluation Type: Others
Status: Completed
Completion Date: 09/2009
Planned End Date: 01/2009
Management Response: Yes
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
Evaluation Budget(US $): 25,000
Source of Funding:
Joint Programme: No
Joint Evaluation: Yes
  • Joint with Gouvernement_partenaire de realisation_ong
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Ndjamena Team Leader
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders:
Countries: CHAD
Comments: A la demande du Gouvernement la revue s'est tenue sous forme de réunion conjointe pour la revue à mi-parcours du programme de coopération entre l'UNFPA, le PNUD et le gouvernement du Tchad en Janvier 2009
Lessons
Findings
Recommendations
1 A l'endroit du PNUD et UNFPA  Simplifier les procédures d'acquisition des biens et services pour permettre aux projets de tenir le chronogramme de leur planification ;  Renforcer la synergie entre les différentes Agences pour promouvoir la participation des femmes à la gestion de la chose publique et en particulier dans le cadre de la gouvernance locale ;  Appuyer le ministère de la santé dans le développement des ressources humaines de qualité et surtout la formation des spécialistes dans les domaines précis ;  Promouvoir des synergies dans la formulation des politiques et stratégies et dans la gestion des programmes et projets ;  Appuyer le Ministère de la Santé dans la Coopération Sud-Sud entre Cuba et le Tchad dans le transfert des compétences entre médecins ;  Promouvoir la stabilité du personnel de contre partie des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies. A l'endroit du PNUD  Renforcer le secteur Eau et Environnement et, si opportun, l'ériger en sous programme au même titre que la gouvernance et la lutte contre la pauvreté compte tenu de l'importance de ce secteur dans l'atteinte des OMD ;  Renforcer le financement des activités relatives à l'Education Nationale afin de contribuer à l'atteinte de l'objectif des OMDS y afférents;
2 A l'issue des débats fructueux les recommandations pertinentes suivantes ont été formulées : 3.1) A l'endroit du Gouvernement  Accélérer la mise en œuvre du schéma de décentralisation déjà élaboré en vue de faciliter la responsabilisation et la participation effectives des populations à la base ;  Promouvoir les innovations pédagogiques dans les ENI et les Instituts de Formation ;  Elaborer une politique nationale Genre avec l'appui de tous les partenaires au développement; 3.2) A l'endroit du Gouvernement et des deux Agences  Inviter les Agences du SNU à harmoniser la période couverte par leurs programmes de coopération avec celle de la SNRP2 (2008-2011). Cette harmonisation est attendue dans le cadre de la révision de l'UNDAF et de son alignement sur la SNRP2;  Eu égard à la situation de crise qui prévaut à l'Est et au Sud du pays et à la tendance des partenaires du gouvernement à concentrer leur assistance sur les interventions humanitaires, développer un plaidoyer pour un accroissement de l'appui de ces derniers aux programmes de développement qui visent l'amélioration des conditions de vie de la majorité de la population tchadienne;  Tenir des réunions trimestrielles des Agences du SNU avec le Ministère du Plan et de l'Economie ;  Accroître et rendre systématique la contribution du gouvernement aux coûts des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies.  Continuer à impliquer fortement les organisations de base dans tout le cycle de vie des projets pour faciliter leur appropriation et pérenniser les acquis ;  Redynamiser et rendre opérationnels les comités techniques de pilotage de l'UNDAF et du cinquième programme ;  Accélérer la mise sur pied de l'approche harmonisée de gestion des fonds (HACT) ;  Appuyer la mise en place d'un observatoire national de santé ;  Finaliser la feuille de route pour l'Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle et Néo Natale et Plan Stratégique de sécurisation des produits de SR, Mobilité du Personnel de Santé ;  Prendre en compte la question genre dans tout projet de développement. 3.3) A l'endroit du PNUD et UNFPA  Simplifier les procédures d'acquisition des biens et services pour permettre aux projets de tenir le chronogramme de leur planification ;  Renforcer la synergie entre les différentes Agences pour promouvoir la participation des femmes à la gestion de la chose publique et en particulier dans le cadre de la gouvernance locale ;  Appuyer le ministère de la santé dans le développement des ressources humaines de qualité et surtout la formation des spécialistes dans les domaines précis ;  Promouvoir des synergies dans la formulation des politiques et stratégies et dans la gestion des programmes et projets ;  Appuyer le Ministère de la Santé dans la Coopération Sud-Sud entre Cuba et le Tchad dans le transfert des compétences entre médecins ;  Promouvoir la stabilité du personnel de contre partie des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies. 3.4) A l'endroit du PNUD  Renforcer le secteur Eau et Environnement et, si opportun, l'ériger en sous programme au même titre que la gouvernance et la lutte contre la pauvreté compte tenu de l'importance de ce secteur dans l'atteinte des OMD ;  Renforcer le financement des activités relatives à l'Education Nationale afin de contribuer à l'atteinte de l'objectif des OMDS y afférents
3 III. Recommandations de la Revue A l'issue des débats fructueux les recommandations pertinentes suivantes ont été formulées : 3.1) A l'endroit du Gouvernement  Accélérer la mise en œuvre du schéma de décentralisation déjà élaboré en vue de faciliter la responsabilisation et la participation effectives des populations à la base ;  Promouvoir les innovations pédagogiques dans les ENI et les Instituts de Formation ;  Elaborer une politique nationale Genre avec l'appui de tous les partenaires au développement; 3.2) A l'endroit du Gouvernement et des deux Agences  Inviter les Agences du SNU à harmoniser la période couverte par leurs programmes de coopération avec celle de la SNRP2 (2008-2011). Cette harmonisation est attendue dans le cadre de la révision de l'UNDAF et de son alignement sur la SNRP2;  Eu égard à la situation de crise qui prévaut à l'Est et au Sud du pays et à la tendance des partenaires du gouvernement à concentrer leur assistance sur les interventions humanitaires, développer un plaidoyer pour un accroissement de l'appui de ces derniers aux programmes de développement qui visent l'amélioration des conditions de vie de la majorité de la population tchadienne;  Tenir des réunions trimestrielles des Agences du SNU avec le Ministère du Plan et de l'Economie ;  Accroître et rendre systématique la contribution du gouvernement aux coûts des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies.  Continuer à impliquer fortement les organisations de base dans tout le cycle de vie des projets pour faciliter leur appropriation et pérenniser les acquis ;  Redynamiser et rendre opérationnels les comités techniques de pilotage de l'UNDAF et du cinquième programme ;  Accélérer la mise sur pied de l'approche harmonisée de gestion des fonds (HACT) ;  Appuyer la mise en place d'un observatoire national de santé ;  Finaliser la feuille de route pour l'Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle et Néo Natale et Plan Stratégique de sécurisation des produits de SR, Mobilité du Personnel de Santé ;  Prendre en compte la question genre dans tout projet de développement. 3.3) A l'endroit du PNUD et UNFPA  Simplifier les procédures d'acquisition des biens et services pour permettre aux projets de tenir le chronogramme de leur planification ;  Renforcer la synergie entre les différentes Agences pour promouvoir la participation des femmes à la gestion de la chose publique et en particulier dans le cadre de la gouvernance locale ;  Appuyer le ministère de la santé dans le développement des ressources humaines de qualité et surtout la formation des spécialistes dans les domaines précis ;  Promouvoir des synergies dans la formulation des politiques et stratégies et dans la gestion des programmes et projets ;  Appuyer le Ministère de la Santé dans la Coopération Sud-Sud entre Cuba et le Tchad dans le transfert des compétences entre médecins ;  Promouvoir la stabilité du personnel de contre partie des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies. 3.4) A l'endroit du PNUD  Renforcer le secteur Eau et Environnement et, si opportun, l'ériger en sous programme au même titre que la gouvernance et la lutte contre la pauvreté compte tenu de l'importance de ce secteur dans l'atteinte des OMD ;  Renforcer le financement des activités relatives à l'Education Nationale afin de contribuer à l'atteinte de l'objectif des OMDS y afférents;
1. Recommendation: A l'endroit du PNUD et UNFPA  Simplifier les procédures d'acquisition des biens et services pour permettre aux projets de tenir le chronogramme de leur planification ;  Renforcer la synergie entre les différentes Agences pour promouvoir la participation des femmes à la gestion de la chose publique et en particulier dans le cadre de la gouvernance locale ;  Appuyer le ministère de la santé dans le développement des ressources humaines de qualité et surtout la formation des spécialistes dans les domaines précis ;  Promouvoir des synergies dans la formulation des politiques et stratégies et dans la gestion des programmes et projets ;  Appuyer le Ministère de la Santé dans la Coopération Sud-Sud entre Cuba et le Tchad dans le transfert des compétences entre médecins ;  Promouvoir la stabilité du personnel de contre partie des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies. A l'endroit du PNUD  Renforcer le secteur Eau et Environnement et, si opportun, l'ériger en sous programme au même titre que la gouvernance et la lutte contre la pauvreté compte tenu de l'importance de ce secteur dans l'atteinte des OMD ;  Renforcer le financement des activités relatives à l'Education Nationale afin de contribuer à l'atteinte de l'objectif des OMDS y afférents;
Management Response: [Added: 2009/09/13]

Toutes les dispositions seront prises par le bureau pays pour la mise en oeuvre de toutes les recommandations de la revue

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
La recommandation a déjà été prise en compte.
[Added: 2018/08/16]
Directrice Pays PNUD 2016/01 Completed RAS
2. Recommendation: A l'issue des débats fructueux les recommandations pertinentes suivantes ont été formulées : 3.1) A l'endroit du Gouvernement  Accélérer la mise en œuvre du schéma de décentralisation déjà élaboré en vue de faciliter la responsabilisation et la participation effectives des populations à la base ;  Promouvoir les innovations pédagogiques dans les ENI et les Instituts de Formation ;  Elaborer une politique nationale Genre avec l'appui de tous les partenaires au développement; 3.2) A l'endroit du Gouvernement et des deux Agences  Inviter les Agences du SNU à harmoniser la période couverte par leurs programmes de coopération avec celle de la SNRP2 (2008-2011). Cette harmonisation est attendue dans le cadre de la révision de l'UNDAF et de son alignement sur la SNRP2;  Eu égard à la situation de crise qui prévaut à l'Est et au Sud du pays et à la tendance des partenaires du gouvernement à concentrer leur assistance sur les interventions humanitaires, développer un plaidoyer pour un accroissement de l'appui de ces derniers aux programmes de développement qui visent l'amélioration des conditions de vie de la majorité de la population tchadienne;  Tenir des réunions trimestrielles des Agences du SNU avec le Ministère du Plan et de l'Economie ;  Accroître et rendre systématique la contribution du gouvernement aux coûts des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies.  Continuer à impliquer fortement les organisations de base dans tout le cycle de vie des projets pour faciliter leur appropriation et pérenniser les acquis ;  Redynamiser et rendre opérationnels les comités techniques de pilotage de l'UNDAF et du cinquième programme ;  Accélérer la mise sur pied de l'approche harmonisée de gestion des fonds (HACT) ;  Appuyer la mise en place d'un observatoire national de santé ;  Finaliser la feuille de route pour l'Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle et Néo Natale et Plan Stratégique de sécurisation des produits de SR, Mobilité du Personnel de Santé ;  Prendre en compte la question genre dans tout projet de développement. 3.3) A l'endroit du PNUD et UNFPA  Simplifier les procédures d'acquisition des biens et services pour permettre aux projets de tenir le chronogramme de leur planification ;  Renforcer la synergie entre les différentes Agences pour promouvoir la participation des femmes à la gestion de la chose publique et en particulier dans le cadre de la gouvernance locale ;  Appuyer le ministère de la santé dans le développement des ressources humaines de qualité et surtout la formation des spécialistes dans les domaines précis ;  Promouvoir des synergies dans la formulation des politiques et stratégies et dans la gestion des programmes et projets ;  Appuyer le Ministère de la Santé dans la Coopération Sud-Sud entre Cuba et le Tchad dans le transfert des compétences entre médecins ;  Promouvoir la stabilité du personnel de contre partie des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies. 3.4) A l'endroit du PNUD  Renforcer le secteur Eau et Environnement et, si opportun, l'ériger en sous programme au même titre que la gouvernance et la lutte contre la pauvreté compte tenu de l'importance de ce secteur dans l'atteinte des OMD ;  Renforcer le financement des activités relatives à l'Education Nationale afin de contribuer à l'atteinte de l'objectif des OMDS y afférents
Management Response: [Added: 2009/09/16]

Le PNUD prendra toutes les dispositions qui s'imposent en vue de la mise en ouevre des recommandations issues de la revue.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Elaborer un plan d'action pour la mise en oeuvre des recommandations
[Added: 2009/09/16] [Last Updated: 2009/09/19]
Unités Pauvreté & Gouvernance 2009/03 Completed La mise en oeuvre des recommandations suit son cours normal
La recommandation a déjà été prise en compte.
[Added: 2018/08/16]
Directrice Pays PNUD 2009/03 Completed RAS History
3. Recommendation: III. Recommandations de la Revue A l'issue des débats fructueux les recommandations pertinentes suivantes ont été formulées : 3.1) A l'endroit du Gouvernement  Accélérer la mise en œuvre du schéma de décentralisation déjà élaboré en vue de faciliter la responsabilisation et la participation effectives des populations à la base ;  Promouvoir les innovations pédagogiques dans les ENI et les Instituts de Formation ;  Elaborer une politique nationale Genre avec l'appui de tous les partenaires au développement; 3.2) A l'endroit du Gouvernement et des deux Agences  Inviter les Agences du SNU à harmoniser la période couverte par leurs programmes de coopération avec celle de la SNRP2 (2008-2011). Cette harmonisation est attendue dans le cadre de la révision de l'UNDAF et de son alignement sur la SNRP2;  Eu égard à la situation de crise qui prévaut à l'Est et au Sud du pays et à la tendance des partenaires du gouvernement à concentrer leur assistance sur les interventions humanitaires, développer un plaidoyer pour un accroissement de l'appui de ces derniers aux programmes de développement qui visent l'amélioration des conditions de vie de la majorité de la population tchadienne;  Tenir des réunions trimestrielles des Agences du SNU avec le Ministère du Plan et de l'Economie ;  Accroître et rendre systématique la contribution du gouvernement aux coûts des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies.  Continuer à impliquer fortement les organisations de base dans tout le cycle de vie des projets pour faciliter leur appropriation et pérenniser les acquis ;  Redynamiser et rendre opérationnels les comités techniques de pilotage de l'UNDAF et du cinquième programme ;  Accélérer la mise sur pied de l'approche harmonisée de gestion des fonds (HACT) ;  Appuyer la mise en place d'un observatoire national de santé ;  Finaliser la feuille de route pour l'Accélération de la Réduction de la Mortalité Maternelle et Néo Natale et Plan Stratégique de sécurisation des produits de SR, Mobilité du Personnel de Santé ;  Prendre en compte la question genre dans tout projet de développement. 3.3) A l'endroit du PNUD et UNFPA  Simplifier les procédures d'acquisition des biens et services pour permettre aux projets de tenir le chronogramme de leur planification ;  Renforcer la synergie entre les différentes Agences pour promouvoir la participation des femmes à la gestion de la chose publique et en particulier dans le cadre de la gouvernance locale ;  Appuyer le ministère de la santé dans le développement des ressources humaines de qualité et surtout la formation des spécialistes dans les domaines précis ;  Promouvoir des synergies dans la formulation des politiques et stratégies et dans la gestion des programmes et projets ;  Appuyer le Ministère de la Santé dans la Coopération Sud-Sud entre Cuba et le Tchad dans le transfert des compétences entre médecins ;  Promouvoir la stabilité du personnel de contre partie des programmes et des projets appuyés par les deux agences des Nations Unies. 3.4) A l'endroit du PNUD  Renforcer le secteur Eau et Environnement et, si opportun, l'ériger en sous programme au même titre que la gouvernance et la lutte contre la pauvreté compte tenu de l'importance de ce secteur dans l'atteinte des OMD ;  Renforcer le financement des activités relatives à l'Education Nationale afin de contribuer à l'atteinte de l'objectif des OMDS y afférents;
Management Response: [Added: 2009/09/16]

Toutes les dispositions nécessaires seront prises pour la mise en oeuvre des recommandations de la revue

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Elaborer un plan d'action pour la mise oeuvre des recommandations de la revue
[Added: 2009/09/16] [Last Updated: 2009/09/19]
Gouvernance et Pauvreté 2009/03 Completed La misen oeuvre des recommandations suit son cours normal

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org