PIMS 407 CC FSP : Experimental validation of building

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2002-2006, Tunisia
Evaluation Type:
Project
Planned End Date:
09/2007
Completion Date:
09/2007
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
8,100
A la fin de cette évaluation certaines leçons peuvent etre tirées de l'exemple tunisien afin de les valoriser dans d'autres contextes similaires. 1. La concertation Les projets de telle nature relèvent d'un processus long et complexe faisant appel à une multitude d'acteurs dont les objectifs et les contraintes peuvent etre parfois antagonistes. Dans ce contexte, la concertation entre les acteurs et l'implication permanente et active des parties prenantes dans le processus de mise en oeuvre du projet est la clé de vote pour la réussite du projet et de la durabilité de ses acquis. 2.La qualité de l'agence d'exécution Le maintien de l'adhésion de ces parties prenantes tout au long de ce long processus nécessite une agence d'exécution de qualité ayant la tradition et la culture de la concertation et du travail horizontal. Dans le cas du présent du projet, le choix de l'ANME comme agence d'exécution s'est révélé très pertinent. 3.L'approche multidimensionnelle La complexité de ce type de projet et son caractère multidimensionnel nécessite une appréhension des différents aspects liés à la mise en oeuvre des préconisations issues du projet. Une approche trop techniciste, comme celle adoptée jusqu'ici par le projet tunisien, réduit les perspectives de diffusion à grande échelle de ces préconisations en négligeant parfois les aspects socio-économiques et les contraintes du marché. L'équipe dédiée à ce type de projet devrait être multidisciplinaire intégrant dés le départ des compétences autres que les seules de nature technique (économiste, financier, sociologue, communicateur, etc.). 4.Approche incitative versus coercitive La réglementation est certainement un des moyens pour promouvoir l'amélioration des performances thermiques des bâtiments. Toutefois, dans le contexte des pays en développement son application se heurte à de nombreuses contraintes majeures : inadéquation entre surcoût et capacités de p

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document Rapport Définitif Evaluation Finale - Projet 98G32 sept 2007.doc report Posted 2835
Download document summary Posted 84
Title PIMS 407 CC FSP : Experimental validation of building
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2002-2006, Tunisia
Evaluation Type: Project
Status:Completed
Completion Date:09/2007
Planned End Date: 09/2007
Management Response:Yes
Focus Area:
  • 1. Crisis Prevention & Recovery
Corporate Outcomes (UNDP Strategic Plan 2008-20013)
Evaluation Budget(US $): 8,100
Source of Funding:
Joint Programme:No
Mandatory Evaluation:Yes
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Rafik Missaoui (ALCOR) Team Leader
GEF Evaluation:Yes
Evaluation Type:
Focal Area:
Project Type:
GEF Phase: GEF-null
PIMS Number:
Key Stakeholders:
Countries: TUNISIA
Lessons
Findings
Recommendations
1 Prolonger la durée du projet afin d?achever certaines activités critiques, tout particulièrement de la mise en place des projets pilotes et de leur suivi thermique ;
2 Accélérer la promulgation de la réglementation tout en levant les réserves formulées par l?Ordre des Architectes ;
3 Mieux préparer l?application des préconisations du projet par l?accomplissement d?un travail approfondi visant la préparation institutionnelle et organisationnelle de l?application de la réglementation thermique et de la labellisation. Ce travail devrait porter sur trois axes majeurs : - La sensibilisation, la formation et la définition des moyens supplémentaires nécessaires au niveau des Communes ; - L?élaboration d?un manuel de procédures détaillé pour la mise en oeuvre pratique de la réglementation et du label ; - L?élaboration d?un manuel d?organisation pour le centre technique des bâtiments afin de mieux préparer son opérationnalisation.
4 Mener un travail de sensibilisation et de formation au niveau des corps de métiers (maçon, vitrier, menuisiers, etc.), afin de mieux faciliter la mise en oeuvre des préconisations techniques développées par le projet ;
5 Lancer un programme pour la réhabilitation thermique des bâtiments existants ; ;
6 Mettre en place un « observatoire du bâtiment » afin d?améliorer durablement l?état de connaissance du marché des bâtiments
1. Recommendation: Prolonger la durée du projet afin d?achever certaines activités critiques, tout particulièrement de la mise en place des projets pilotes et de leur suivi thermique ;
Management Response:

Le projet a été prolongé jusqu?à fin 2009 pour permettre d?achever toutes les actions et surtout la mise en place des projets pilotes

Key Actions:

2. Recommendation: Accélérer la promulgation de la réglementation tout en levant les réserves formulées par l?Ordre des Architectes ;
Management Response:

Les décrets ont été promulgués : le dernier en juin 2009

Key Actions:

3. Recommendation: Mieux préparer l?application des préconisations du projet par l?accomplissement d?un travail approfondi visant la préparation institutionnelle et organisationnelle de l?application de la réglementation thermique et de la labellisation. Ce travail devrait porter sur trois axes majeurs : - La sensibilisation, la formation et la définition des moyens supplémentaires nécessaires au niveau des Communes ; - L?élaboration d?un manuel de procédures détaillé pour la mise en oeuvre pratique de la réglementation et du label ; - L?élaboration d?un manuel d?organisation pour le centre technique des bâtiments afin de mieux préparer son opérationnalisation.
Management Response:

Un Centre Technique du Bâtiment pour la formation, les tests techniques, etc. a été construit et équipé par des équipements très performants et des logiciels de pointe. Des manuels et des guides pédagogiques de formation ont été élaborés et largement diffusés

Key Actions:

4. Recommendation: Mener un travail de sensibilisation et de formation au niveau des corps de métiers (maçon, vitrier, menuisiers, etc.), afin de mieux faciliter la mise en oeuvre des préconisations techniques développées par le projet ;
Management Response:

Un Centre Technique du Bâtiment pour la formation, les tests techniques, etc. a été construit et équipé par des équipements très performants et des logiciels de pointe. Des manuels et des guides pédagogiques de formation ont été élaborés et largement diffusés

Key Actions:

5. Recommendation: Lancer un programme pour la réhabilitation thermique des bâtiments existants ; ;
Management Response:

Un nouveau projet a été développé par le PNUD-ANME pour 2009-2011. La suite du projet PNUD-FEM sur l?efficacité énergétique des bâtiment est une composante du nouveau projet.

Key Actions:

6. Recommendation: Mettre en place un « observatoire du bâtiment » afin d?améliorer durablement l?état de connaissance du marché des bâtiments
Management Response:

Un Centre Technique du Bâtiment pour la formation, les tests techniques, etc. a été construit et équipé par des équipements très performants et des logiciels de pointe.

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org