Evaluation finale de l'effet : l'administration publique est plus efficace, transparente et responsable

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2009-2016, Côte d'Ivoire
Evaluation Type:
Outcome
Planned End Date:
07/2016
Completion Date:
12/2016
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
40,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDR EVALUATION 2016 .pdf tor English 271.09 KB Posted 220
Download document RAPPORT EVALUATION.pdf report French 1689.20 KB Posted 276
Title Evaluation finale de l'effet : l'administration publique est plus efficace, transparente et responsable
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2009-2016, Côte d'Ivoire
Evaluation Type: Outcome
Status: Completed
Completion Date: 12/2016
Planned End Date: 07/2016
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Poverty and MDG
  • 2. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 2.2. Institutions and systems enabled to address awareness, prevention and enforcement of anti-corruption measures across sectors and stakeholders
  • 2. Output 2.4. Frameworks and dialogue processes engaged for effective and transparent engagement of civil society in national development
  • 3. Pauvreté
Evaluation Budget(US $): 40,000
Source of Funding: TRAC
Evaluation Expenditure(US $): 24,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
YAO-YAO Aïssatou Cissé consultant Aiaissatouyy@gmail.com
YAO Yao consultant yyaol@ymail.com
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders:
Countries: COTE d'IVOIRE
Lessons
1.

L’un des résultats transformationnels du Programme est, la décision de l’Etat de créer par décret une direction du plan et de lutte contre la pauvreté, et un autre décret pour instituer les directions de planification dans tous les Ministères et de suivi-évaluation pérennisant ainsi les actions du programme au niveau stratégique.

Un autre effet significatif est d’avoir aidé au maintien et à la relance de la planification et à l’instauration d’une culture de planification dans les structures nationales, malgré les phases de crises, en assurant la présence d’une expertise nationale de haut niveau capable de conduire le processus de bout en bout. Cela est surtout perceptible à travers l’élaboration des documents nationaux de planification. Il en est de même des Cadre de Dépenses à Moyen Terme utilisés par tous les Ministères pour l’élaboration et le suivi des budgets.

Le Programme a aussi permis en plus du développement des outils classiques de planification, la vulgarisation mais surtout l’engagement du Gouvernement à ce que la planification soit au cœur des actions de développement. C’est ainsi que le Gouvernement a créé une structure (Secrétariat National de la Prospective et de veille Stratégique) qui a pu finaliser l’étude nationale prospective Côte d’Ivoire 2040. En mars 2015, le programme a contribué à l’organisation de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique organisée par la Côte d’Ivoire. Cette conférence qui a servi de plateforme d’échanges sur les meilleures pratiques tirées des expériences et leçons des pays d’Asie, a permis l’adoption d’une ‘’Déclaration’’ recommandant la création d’un Secrétariat Exécutif Régional sur l’Emergence de l’Afrique, l’organisation chaque deux ans d’un Forum Africain et la mise en place d’un Comité International de haut niveau sur le dialogue du développement. Le but étant de favoriser le partage de connaissance et d’expertises africaines entre pays ayant eu de bons résultats dans la mise en oeuvre de leur PND ou plan d’émergence.

Bien qu’une étude d’impact aurait permis de mieux cerner l’impact réel du programme, le constat est établi que le programme a acquis des résultats positifs qui ont contribué au renforcement d’une culture de la planification dans le pays et la maîtrise des outils et mécanismes de planification. Au cours de la période, une forte relation de confiance s’est développée entre le PNUD et le Gouvernement rendant plus facile, la valorisation des résultats du programme. Les décrets pour instituer les directions de la planification dans les 24 ministères, la publication régulière du rapport national sur le développement humain qui analyse le niveau du développement humain en côte d’Ivoire afin d’éclairer les politiques, la forte appropriation des outils et mécanismes par la partie nationale sont entre autres, des signes d’un changement induit par les résultats du programme.


Findings
1.

La mise en œuvre des activités du programme a contribué significativement à l’amélioration de la maitrise des instruments d’analyse des OMD et des outils de ciblage et de suivi des indicateurs de pauvreté, la planification stratégique et programmatique et la gestion efficiente des financements extérieurs au service du développement humain inclusif

Plusieurs outils et instruments ciblés ont favorisé l’émergence des capacités nationales de gestion du développement et de suivi des performances des politiques publiques

La facilitation du dialogue a abouti à la mise en place d'un cadre de partage de connaissance et d’expertises africaines entre pays sur les meilleures pratiques tirées des expériences en matière de planification de leur développement pour l'émergence. Ce qui a permis la création d’un Secrétariat Exécutif Régional sur l’Emergence de l’Afrique, l’organisation chaque deux ans d’un forum Africain et la mise en place d’un comité régional de haut niveau sur le dialogue du développement.

Le programme a aussi permis de renforcer le dispositif national de coordination de l’aide qui a contribué au dialogue inclusif sur le financement du développement. La plateforme informatique de gestion de l’aide développée fournit régulierement des informations financières et programmatiques mises à jour accessibles à tous les départements ministériels et au partenaires au développement.


Recommendations
1

Sur la base d’une évaluation préalable des capacités, continuer à renforcer les capacités nationales dans la maîtrise de la chaine planification, programmation, budgétisation, suivi et évalutation (PPBSE) en vue d’établir des liens de fonctionnalité entre les différents mécanismes.

2

Appuyer la formalisation et le renforcement des cadres de concertation tels que la plateforme conjointe Ministère du Plan et du Développement, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Ministère de l’Economie et des Finances pour harmoniser et coordonner les interventions au niveau central et local et initier le dialogue pour l’accompagnement des collectivités.

3

Renforcer la budgétisation sensible au genre au niveau de l’élaboration des politiques notamment dans la mise en oeuvre du Plan National de Développement et la prise en compte véritable des thèmes transversaux (genre, droits humains).

1. Recommendation:

Sur la base d’une évaluation préalable des capacités, continuer à renforcer les capacités nationales dans la maîtrise de la chaine planification, programmation, budgétisation, suivi et évalutation (PPBSE) en vue d’établir des liens de fonctionnalité entre les différents mécanismes.

Management Response: [Added: 2017/01/04]

Le Bureau est deje engage dans la demarche de renforcement des capacités des acteurs nationaux de la chaine PPBSE qui constitue un axe d'intervention d'appui du prochaine programme de cooperation du bureau avec le gouvernement. Le renforcement des capacites de mise en œuvre des politiques de développement pour une émergence inclusive et durable se traduira par le developpement d'outils de planification, programmation, budgetisation et de suivi-évaluation, alignés sur les ODD pour faciliter la mise en œuvre du Plan National de Développement ainsi que son suivi efficient.

Key Actions:

2. Recommendation:

Appuyer la formalisation et le renforcement des cadres de concertation tels que la plateforme conjointe Ministère du Plan et du Développement, Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité, Ministère de l’Economie et des Finances pour harmoniser et coordonner les interventions au niveau central et local et initier le dialogue pour l’accompagnement des collectivités.

Management Response: [Added: 2017/01/04]

Dans le cadre de la mise en oeuvre du prochain CPD, le PNUD facilitera à travers les projets la coordination entre les partenaires au développement à travers le renforcement de la mobilisation et de la participation effective des partenaires au mécanisme de concertation impliquant les ministères partenaires clés et les faitières des collectivités locales.

Key Actions:

3. Recommendation:

Renforcer la budgétisation sensible au genre au niveau de l’élaboration des politiques notamment dans la mise en oeuvre du Plan National de Développement et la prise en compte véritable des thèmes transversaux (genre, droits humains).

Management Response: [Added: 2017/01/04]

Le bureau a initie le processus de mise a niveau des acteurs nationaux sur la budgetisation sensible au genre, qui sera renforce dans le cadre de l'operationalisation du prochain programme de cooperation 2017-2020 avec le gouvernement et de la mise en oeuvre de la feuille de route du gender equality seal. Les autres thematiques transversales seront aussi prises en compte dans la mise en oeuvre des nouveaux projets

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org