EVALUATION FINALE DU PROGRAMME PAYS (CPD) 2009-2013

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2009-2013, Benin
Evaluation Type:
UNDAF
Planned End Date:
12/2013
Completion Date:
05/2014
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
60,907

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDR_Evaluation Finale_CPD 2009-2013.docx tor French 52.83 KB Posted 413
Download document Rapport final Cotonou OK 22 05 2014.doc report French 870.00 KB Posted 513
Title EVALUATION FINALE DU PROGRAMME PAYS (CPD) 2009-2013
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2009-2013, Benin
Evaluation Type: UNDAF
Status: Completed
Completion Date: 05/2014
Planned End Date: 12/2013
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Poverty and MDG
  • 2. Democratic Governance
  • 3. Environment & Sustainable Development
  • 4. Cross-cutting Development Issue
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Capacities of national and local institutions enhanced to scale up proven MDG acceleration interventions and to plan, monitor, report and evaluate the MDG progress in the context of related national development priorities
  • 2. Inclusive growth and social equity promoted through pro-poor macroeconomic and fiscal policies that support income, employment and social protection of youth, women and vulnerable groups in a sustainable way
  • 3. Policies, strategies and partnerships established to enhance public-private sector collaboration and private sector and market development that benefit the poor and ensure that low-income households and small enterprises have access to a broad range of financial and legal services
  • 4. Strengthened national capacities to integrate into the global economic system and to negotiate and manage traditional & emerging development finance for inclusive development
  • 5. Strengthened capacities to mainstream action into national policies, plans and strategies on the socio-economic causes and consequences of HIV and the linkage to the health MDG
  • 6. Civil society, including civil society organizations and voluntary associations, and the private sector contribute to the MDGs in support of national planning strategies and policies
  • 7. Electoral laws, processes and institutions strengthen inclusive participation and professional electoral administration
  • 8. Access to information policies support accountability and transparency
  • 9. National, regional and local levels of governance expand their capacities to reduce conflict and manage the equitable delivery of public services
  • 10. Development plans and programmes integrate environmentally sustainable solutions in a manner that promotes poverty reduction, MDG achievement and low-emission climate-resilient development
  • 11. Local and national authorities have the capacities to access and integrate multiple sources of public and private environmental financing in support of sustainable human development, including gender equality and poverty reduction
  • 12. National and local governments and communities have the capacities to adapt to climate change and make inclusive and sustainable environment & energy decisions benefitting in particular under-served populations
  • 13. UNDP programmes/projects integrate capacity development
  • 14. UNDP programmes/projects integrate gender equality and women's empowerment in line with the UNDP gender equality strategy, 2008-2011
  • 15. South-South approaches to development mainstreamed in national development plans and the work of United Nations organizations
Evaluation Budget(US $): 60,907
Source of Funding: TRAC 1, 2 (Projet Appui au Programme
Joint Programme: No
Joint Evaluation: Yes
  • Joint with Agences SNU, Gouvernement
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Richelieu Alexandre Consultant International andyrichca@yahoo.ca
GLELE AHANHANZO Valentin Consultant National tino.glele@yahoo.fr BENIN
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: Agences SNU, Gouvernement, Secteur Privé, Société Civile
Countries: BENIN
Lessons
Findings
Recommendations
1 Maintenir l?approche participative: L?examen des documents et les opinions recueillies autorisent la mission à conclure que l?approche stratégique du PNUD, au cours du cycle, a été participative, pluri-institutionnelle, flexible et de dynamique ascendante (base vers le haut)
2 Finaliser les améliorations relatives à l?évaluation quantitative de chaque activité et au calcul des taux de réalisation physique: Dans les rapports périodiques (rapports de progrès), il manque des données quantitatives sur l?état des projets, en ce qui concerne leur niveau d?exécution physique. Cette situation est due au manque d?un planning initial basé sur l?évaluation quantitative de chaque activité par rapport à l?ensemble des activités du projet, ce qui aurait dû être le point de départ dans l?établissement d?une corrélation et d?une corroboration entre la trajectoire de la réalisation physique et celle financière de chaque projet. D?ailleurs, cette déficience n?a pas permis à l?équipe d?évaluateurs d?effectuer une analyse comparative entre le niveau d?exécution physique et celui d?exécution financière de chaque projet. Toutefois, lors d?échanges avec le Chargé de Programme Suivi?Evaluation du PNUD, et du Chargé de Suivi-Evaluation de l?UGC, il est ressorti que des améliorations dans ce sens sont en cours.
3 Améliorer la visibilité et l?information des autres partenaires dans le cadre des projets conjoints: Au cours de l?enquête de terrain, certains PTF ont déploré que : (i) dans la communication autour des projets conjoints, il n?y a pas assez de visibilité de leur participation et (ii) la diffusion de l?information sur l?exécution technique et financière (dépenses et l?état) sur ces projets est insuffisante.
4 Mettre en ?uvre dans les limites du possible des mécanismes d?appui alternatif au-delà de la fin des projets : Les représentants des différentes autorités nationales, (au niveau central et dans les communes), ont souligné comme très positif, l?appui du PNUD. Ils ont aussi rassuré de l?appropriation des acquis. Toutefois, ils auraient souhaité que le PNUD continue son appui jusqu?à la consolidation des acquis.
5 Faire le plaidoyer auprès du gouvernement afin que soient atténués les effets négatifs de l?instabilité institutionnelle sur les acquis tout en poursuivant les actions de renforcement des capacités: Les rencontres avec les autorités nationales, à tous les niveaux, ont permis de retenir qu?en matière de mise en ?uvre et de gestion des projets, l?appui du PNUD en renforcement des capacités, au cours du cycle, a été pertinent et efficace. Toutefois, conformément à sa vocation d?appui-conseil, il est recommandé que le PNUD fasse un plaidoyer auprès du gouvernement afin que soit atténués les effets négatifs de l?instabilité institutionnelle sur les acquis.
1. Recommendation: Maintenir l?approche participative: L?examen des documents et les opinions recueillies autorisent la mission à conclure que l?approche stratégique du PNUD, au cours du cycle, a été participative, pluri-institutionnelle, flexible et de dynamique ascendante (base vers le haut)
Management Response: [Added: 2014/09/15]

L?approche participative et inclusive est le mode opératoire du PNUD et cela va se renforcer en lien avec la vision de l?organisation telle que décrite dans le nouveau plan stratégique. C?est d?ailleurs ce qui a caractérisé l?élaboration des documents de programmation (UNDAF, Plan d?Action Commun, CPD) du nouveau cycle 2009-2013 avec le Gouvernement, et cela va se poursuivre dans la mise en ?uvre tout au long de ce nouveau cycle 2014-2018.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
L'approche est déjà traduite dans les nouveaux documents de programme, et est systématique au regard de l'exigence du nouveau plan stratégique.
[Added: 2014/09/15]
DPS 2014/12 Completed C'est déjà réalisé et se poursuit de manière systématique.
2. Recommendation: Finaliser les améliorations relatives à l?évaluation quantitative de chaque activité et au calcul des taux de réalisation physique: Dans les rapports périodiques (rapports de progrès), il manque des données quantitatives sur l?état des projets, en ce qui concerne leur niveau d?exécution physique. Cette situation est due au manque d?un planning initial basé sur l?évaluation quantitative de chaque activité par rapport à l?ensemble des activités du projet, ce qui aurait dû être le point de départ dans l?établissement d?une corrélation et d?une corroboration entre la trajectoire de la réalisation physique et celle financière de chaque projet. D?ailleurs, cette déficience n?a pas permis à l?équipe d?évaluateurs d?effectuer une analyse comparative entre le niveau d?exécution physique et celui d?exécution financière de chaque projet. Toutefois, lors d?échanges avec le Chargé de Programme Suivi?Evaluation du PNUD, et du Chargé de Suivi-Evaluation de l?UGC, il est ressorti que des améliorations dans ce sens sont en cours.
Management Response: [Added: 2014/09/15]

Le calcul des taux d?exécution physiques est beaucoup plus une préoccupation du Gouvernement, qui s?est déjà à cet effet doté d?un mode de calcul qui sera vulgarisé lors des sessions de formations ou de revues courant 2014, aux fins de l?harmonisation de la pratique sur les projets appuyés par le PNUD.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Vulgariser la méthode de calcul des taux d?exécution physiques, retenue par le Gouvernement.
[Added: 2014/09/15] [Last Updated: 2015/10/09]
UGC - UNDAF 2014/12 Completed Cette vulgarisation a été faite en Octobre 2014 lors de l'atelier sur l'exécution nationale
3. Recommendation: Améliorer la visibilité et l?information des autres partenaires dans le cadre des projets conjoints: Au cours de l?enquête de terrain, certains PTF ont déploré que : (i) dans la communication autour des projets conjoints, il n?y a pas assez de visibilité de leur participation et (ii) la diffusion de l?information sur l?exécution technique et financière (dépenses et l?état) sur ces projets est insuffisante.
Management Response: [Added: 2014/09/15]

Vis-à-vis des PTFs, la visibilité et l?information sont déjà assurées à travers leur logos sur les réalisations physiques, à travers des visites conjointes de terrain, à travers leur participation aux réunions de pilotage en tant que membres du COP, et à travers les rapports périodiques aux donateurs.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Renforcer et systématiser la communication et l?implication avec les PTFs
[Added: 2014/09/15] [Last Updated: 2015/10/12]
Senior Management 2018/12 Completed Cette communication est actuellement renforcée non seulement avec les PTFs mais également au sein du SNU
4. Recommendation: Mettre en ?uvre dans les limites du possible des mécanismes d?appui alternatif au-delà de la fin des projets : Les représentants des différentes autorités nationales, (au niveau central et dans les communes), ont souligné comme très positif, l?appui du PNUD. Ils ont aussi rassuré de l?appropriation des acquis. Toutefois, ils auraient souhaité que le PNUD continue son appui jusqu?à la consolidation des acquis.
Management Response: [Added: 2014/09/15]

Les appuis du PNUD sont orientés sur le renforcement des capacités nationales en vue de changements durables. Ils sont menés dans une approche programme. La consolidation des acquis des projets est réalisée par l'assurance de l'appropriation nationale qui justement n'est pas totale du fait de cette mentalité de l'assistanat. Les efforts vont se poursuivre.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Assurer la présence de la contre-partie nationale sur les projets, et programmer cela dans les PTA
[Added: 2014/09/15] [Last Updated: 2015/10/12]
UGC-UNDAF 2016/06 Completed La réforme du programme initiée depuis 2014 a permis de renforcer cette présence.
5. Recommendation: Faire le plaidoyer auprès du gouvernement afin que soient atténués les effets négatifs de l?instabilité institutionnelle sur les acquis tout en poursuivant les actions de renforcement des capacités: Les rencontres avec les autorités nationales, à tous les niveaux, ont permis de retenir qu?en matière de mise en ?uvre et de gestion des projets, l?appui du PNUD en renforcement des capacités, au cours du cycle, a été pertinent et efficace. Toutefois, conformément à sa vocation d?appui-conseil, il est recommandé que le PNUD fasse un plaidoyer auprès du gouvernement afin que soit atténués les effets négatifs de l?instabilité institutionnelle sur les acquis.
Management Response: [Added: 2014/09/15]

Le PNUD n?a pas de contrôle sur la stabilité institutionnelle. De part la contribution du PNUD, Les institutions sont dotées de capacités qui vont au-delà des individus et c?est ce qui compte, en garantissant l?existence permanente de normes et de standards.

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org