Evaluation of « appui à la consolidation de la démocratie »

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2012-2017, Mauritania
Evaluation Type:
Final Project
Planned End Date:
06/2013
Completion Date:
03/2013
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
20,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document RAPPORT FINAL EVALUATION FINALE GPECS MAURITANIE FEVRIER 2013.pdf report French 1388.54 KB Posted 558
Download document Termes de référence_Evaluation_GPECS.pdf tor French 375.33 KB Posted 409
Title Evaluation of « appui à la consolidation de la démocratie »
Atlas Project Number: 00060477
Evaluation Plan: 2012-2017, Mauritania
Evaluation Type: Final Project
Status: Completed
Completion Date: 03/2013
Planned End Date: 06/2013
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Democratic Governance
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Electoral laws, processes and institutions strengthen inclusive participation and professional electoral administration
Evaluation Budget(US $): 20,000
Source of Funding: Project
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Cheikh FAYE
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: UNDP, Ministry of Interior
Countries: MAURITANIA
Lessons
Findings
Recommendations
1 : Attacher des mesures de remédiation aux risques identifiés : Il est apparu que le projet d?Appui à la Démocratie et au Cycle Electoral en Mauritanie a été fortement retardé par la réalisation d?un risque qu?il avait pourtant anticipé lors de sa formulation?.. A l?avenir, le PNUD doit veiller à faire correspondre, dans les documents de projet, à chaque risque identifié, une ou des mesures appropriées de remédiation.
2 Rendre les stratégies d?intervention sensibles aux thématiques transversales : Il existe des vecteurs de coopération que le Système des Nations Unies, en général, et le PNUD en particulier, cherchent à promouvoir de manière structurelle : le genre, les droits humains, le développement de capacités, la gestion axée sur les résultats, la prise en compte des plus défavorisés, la préservation de l?environnement, la coopération sud-sud, notamment. Indépendamment de leur prise en charge dans des projets et programmes dédiés, toutes les interventions doivent aussi s?efforcer de promouvoir ces dimensions, dans la mesure de leur pertinence par rapport à la nature spécifique de chaque intervention. Le Bureau Pays doit, en conséquence, veiller à mieux refléter cette exigence dans ses programmations à venir, le GPECS ayant fait à cet égard, dans l?ensemble, moins que ce qu?il était légitime d?en attendre
3 Ouvrir les interventions de nature politique aux autres partenaires pour mieux peser sur le contexte L?expérience du GPECS, avec tous les retards accumulés, montre que le contexte politique mauritanien est lourd de pesanteurs diverses. Un projet singulier dans ce domaine, porté par un seul partenaire ou deux (en comptant le bailleur espagnol) arrive difficilement à faire bouger les lignes pour optimiser son efficacité. Aussi, en direction de futures interventions similaires, il est préconisé que le PNUD noue des cadres plus larges incluant plusieurs autres partenaires. Il peut ainsi espérer construire une capacité d?entraînement plus forte sur l?environnement.
4 Finaliser les actions en cours
5 Rééquilibrer l?action du projet au profit des acteurs non liés par le dialogue politique Le projet devrait reconsidérer l?équilibre au sein de ses actions en faisant davantage de place aux autres parties prenantes en dehors du binôme CENI/DGAPE. Ces autres acteurs ont bien été ciblés dans le document de projet sans avoir vraiment été touchés dans le cycle en cours d?achèvement. Cette situation était d?autant plus surprenante que quand le projet était arrêté pour défaut de dialogue politique et de consensus, il pouvait encore agir aux côtés de ces parties prenantes, sans attendre le déblocage au niveau politique. Ces acteurs sont notamment le Conseil Constitutionnel, les partis politiques et les autres organisations de la société civile. Ils doivent être mieux intégrés dans le rayon d?action du projet. S?agissant spécifiquement du Conseil Constitutionnel, par exemple, il serait utile de l?aider à conduire une étude institutionnelle pour qu?il se dote d?un véritable organigramme indispensable à son efficacité
6 Accompagner la participation des femmes en politique La participation des femmes dans le jeu politique et dans la vie démocratique est aussi un enjeu important que le projet devrait mieux cibler. La seule réalisation proéminente à cet égard, à l?actif du projet, est relative au Colloque de Nouakchott sur la participation des femmes en politique. Il devrait à présent aller au-delà, en identifiant et accompagnant des activités pertinentes dans ce domaine, en rapport avec les organisations de femmes, mais aussi en impliquant la CENI, pour améliorer, au sein de cette structure, le réflexe et la capacité de prendre en charge les préoccupations des femmes dans la gestion de la matière politique et électorale.
7 Pérenniser les acquis engendrés par le projet Cette recommandation s?adresse spécifiquement aux institutions bénéficiaires des interventions du projet, notamment la Commission Electorale Nationale Indépendante, et la Direction Générale d?Appui au Processus Electorale. Elles doivent assurer une bonne gestion des équipements mis à leur disposition, dans le cadre notamment de l?installation ou de la modernisation des Centres de données informatisées. Elles doivent également promouvoir à l?interne des activités de capitalisation et de démultiplication des acquis en matière de renforcement de capacités.
1. Recommendation: : Attacher des mesures de remédiation aux risques identifiés : Il est apparu que le projet d?Appui à la Démocratie et au Cycle Electoral en Mauritanie a été fortement retardé par la réalisation d?un risque qu?il avait pourtant anticipé lors de sa formulation?.. A l?avenir, le PNUD doit veiller à faire correspondre, dans les documents de projet, à chaque risque identifié, une ou des mesures appropriées de remédiation.
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Pertinent à considérer. Recommandation a été appliqué systématiquement lors de tout nouveau processus de formulation de nouveaux projets en utilisant le Template d'analyse de risque du PNUD.

Key Actions:

2. Recommendation: Rendre les stratégies d?intervention sensibles aux thématiques transversales : Il existe des vecteurs de coopération que le Système des Nations Unies, en général, et le PNUD en particulier, cherchent à promouvoir de manière structurelle : le genre, les droits humains, le développement de capacités, la gestion axée sur les résultats, la prise en compte des plus défavorisés, la préservation de l?environnement, la coopération sud-sud, notamment. Indépendamment de leur prise en charge dans des projets et programmes dédiés, toutes les interventions doivent aussi s?efforcer de promouvoir ces dimensions, dans la mesure de leur pertinence par rapport à la nature spécifique de chaque intervention. Le Bureau Pays doit, en conséquence, veiller à mieux refléter cette exigence dans ses programmations à venir, le GPECS ayant fait à cet égard, dans l?ensemble, moins que ce qu?il était légitime d?en attendre
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Nous ne sommes pas d?accord avec cette recommandation. Le projet a pris en compte les dimensions transversales quand cela a été pertinent. La dimension genre a été une composante importante du projet.

Key Actions:

3. Recommendation: Ouvrir les interventions de nature politique aux autres partenaires pour mieux peser sur le contexte L?expérience du GPECS, avec tous les retards accumulés, montre que le contexte politique mauritanien est lourd de pesanteurs diverses. Un projet singulier dans ce domaine, porté par un seul partenaire ou deux (en comptant le bailleur espagnol) arrive difficilement à faire bouger les lignes pour optimiser son efficacité. Aussi, en direction de futures interventions similaires, il est préconisé que le PNUD noue des cadres plus larges incluant plusieurs autres partenaires. Il peut ainsi espérer construire une capacité d?entraînement plus forte sur l?environnement.
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Recommandation importante pour la réussite d?un projet à forte contenance politique

Key Actions:

4. Recommendation: Finaliser les actions en cours
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Recommandation pertinente. Une nouvelle extension du projet est prévue pour achever toutes les activités en cours

Key Actions:

5. Recommendation: Rééquilibrer l?action du projet au profit des acteurs non liés par le dialogue politique Le projet devrait reconsidérer l?équilibre au sein de ses actions en faisant davantage de place aux autres parties prenantes en dehors du binôme CENI/DGAPE. Ces autres acteurs ont bien été ciblés dans le document de projet sans avoir vraiment été touchés dans le cycle en cours d?achèvement. Cette situation était d?autant plus surprenante que quand le projet était arrêté pour défaut de dialogue politique et de consensus, il pouvait encore agir aux côtés de ces parties prenantes, sans attendre le déblocage au niveau politique. Ces acteurs sont notamment le Conseil Constitutionnel, les partis politiques et les autres organisations de la société civile. Ils doivent être mieux intégrés dans le rayon d?action du projet. S?agissant spécifiquement du Conseil Constitutionnel, par exemple, il serait utile de l?aider à conduire une étude institutionnelle pour qu?il se dote d?un véritable organigramme indispensable à son efficacité
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Recommandation pertinente

Key Actions:

6. Recommendation: Accompagner la participation des femmes en politique La participation des femmes dans le jeu politique et dans la vie démocratique est aussi un enjeu important que le projet devrait mieux cibler. La seule réalisation proéminente à cet égard, à l?actif du projet, est relative au Colloque de Nouakchott sur la participation des femmes en politique. Il devrait à présent aller au-delà, en identifiant et accompagnant des activités pertinentes dans ce domaine, en rapport avec les organisations de femmes, mais aussi en impliquant la CENI, pour améliorer, au sein de cette structure, le réflexe et la capacité de prendre en charge les préoccupations des femmes dans la gestion de la matière politique et électorale.
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

7. Recommendation: Pérenniser les acquis engendrés par le projet Cette recommandation s?adresse spécifiquement aux institutions bénéficiaires des interventions du projet, notamment la Commission Electorale Nationale Indépendante, et la Direction Générale d?Appui au Processus Electorale. Elles doivent assurer une bonne gestion des équipements mis à leur disposition, dans le cadre notamment de l?installation ou de la modernisation des Centres de données informatisées. Elles doivent également promouvoir à l?interne des activités de capitalisation et de démultiplication des acquis en matière de renforcement de capacités.
Management Response: [Added: 2013/11/02]

Recommandation pertinente

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org