Evaluation finale de l'UNDAF

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2013-2017, Guinea
Evaluation Type:
UNDAF
Planned End Date:
12/2016
Completion Date:
12/2016
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
50,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document UNDAF 2013-2017_TDR Evaluation Finale.doc tor French 300.50 KB Posted 280
Download document Rapport final de l' Evaluation finale de l'UNDAF Guinée 19 janvier 2017VF.pdf report French 2642.05 KB Posted 332
Title Evaluation finale de l'UNDAF
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2013-2017, Guinea
Evaluation Type: UNDAF
Status: Completed
Completion Date: 12/2016
Planned End Date: 12/2016
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Poverty and MDG
  • 2. Democratic Governance
  • 3. Crisis Prevention & Recovery
  • 4. Environment & Sustainable Development
  • 5. Cross-cutting Development Issue
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Capacities of national and local institutions enhanced to scale up proven MDG acceleration interventions and to plan, monitor, report and evaluate the MDG progress in the context of related national development priorities
  • 2. Inclusive growth and social equity promoted through pro-poor macroeconomic and fiscal policies that support income, employment and social protection of youth, women and vulnerable groups in a sustainable way
  • 3. Strengthened national capacity for inclusive governance and coordination of national HIV responses, and for the protection of human rights of people affected by HIV, including women and other vulnerable groups
  • 4. Electoral laws, processes and institutions strengthen inclusive participation and professional electoral administration
  • 5. National, regional and local levels of governance expand their capacities to reduce conflict and manage the equitable delivery of public services
  • 6. Legislatures, regional elected bodies, and local assemblies have strengthened institutional capacity, enabling them to represent their constituents more effectively
  • 7. Effective, responsive, accessible and fair justice systems promote the rule of law, including both formal and informal processes, with due consideration on the rights of the poor, women and vulnerable groups
  • 8. Strengthened national, regional and local level capacity to mainstream gender equality and women's empowerment in government policies and institutions
  • 9. Strengthened national-, regional- and local-level capacity to implement anti-corruption initiatives
  • 10. National and local institutions have the capacities to reduce the impact of disasters, especially climate change related disasters, on vulnerable communities
  • 11. Livelihoods and economic recovery generated, including infrastructure restoration, employment and sustainable income earning opportunities for crisis affected communities
  • 12. Development plans and programmes integrate environmentally sustainable solutions in a manner that promotes poverty reduction, MDG achievement and low-emission climate-resilient development
  • 13. Local and national authorities have the capacities to access and integrate multiple sources of public and private environmental financing in support of sustainable human development, including gender equality and poverty reduction
  • 14. National and local governments and communities have the capacities to adapt to climate change and make inclusive and sustainable environment & energy decisions benefitting in particular under-served populations
  • 15. UNDP country programmes are clearly and explicitly linked with and in support of national development plans and priorities
Evaluation Budget(US $): 50,000
Source of Funding: Coordinnation
Evaluation Expenditure(US $): 50,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Roger Bila KABORE Consultant International, chef de mission
Massa Guilavogui Consultant National
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders:
Countries: GUINEA
Lessons
1.

La mise en œuvre de l’UNDAF a permis de retenir des leçons pour les interventions futures. On peut ainsi relever ce qui suit :

  • Il y a de nouveaux défis émergents qu’il faudrait prendre en compte dans le prochain UNDAF 2018-2022, en plus des anciens défis qui avaient été considérés lors de l’élaboration de l’UNDAF 2013-2017. Il s’agit notamment des défis de : (i) L’émigration massive et récurrente des jeunes vers les pays du nord, à la recherche de l’emploi et d’un mieux-être ; (ii) La radicalisation et l’intégrisme qui peuvent gagner certaines franges de la jeunesse victimes du chômage et de la précarité, et sont sans perspectives ; (iii) le développement anarchique et grandissant de l’orpaillage qui détruit l’environnement, concurrence l’agriculture et l’élevage dans l’occupation de l’espace, démobilise et débauche les enfants du système scolaire ; ceux-ci préférant aller dans les mines plutôt qu’à l’école. 
  • Les nouvelles approches de développement pourraient être expérimentées dans le prochains UNDAF : il s’agit de : (i) L’approche «  pôle de développement » ou « pôle de croissance » avec la mise en œuvre d’un développement intégré avec des filières intégrées les unes aux autres, verticalement et horizontalement, et également connectées au marché, de sorte que le marché tire l’offre ; (ii) L’approche «Groupements villageois d’épargne et de crédit (GVEC) ». Cette initiative a eu du succès dans d’autres projets, notamment dans Plan Guinée. Les GVEC sont des sortes de tontines villageoises où les membres cotisent de petites sommes mensuellement. Les sommes collectées sont réallouées aux membres.
  • L’expérience des programmes conjoints exécutés à N’Zérékoré et à Kankan a été concluante. Elle a permis la mutualisation des moyens matériels, humains et financiers, la synergie et la complémentarité entre les agences du SNU. Le programme conjoint de N’zéfékoré est plus achevé que celui de Kankan. Il y avait une mise en œuvre intégrée des actions, au lieu de la juxtaposition des interventions des agences, comme cela a été observé à Kankan. Il faudra, pour les interventions futures, privilégier le schéma de N’Zérékoré.
  • L’adossement de l’UNDAF 2013-2017 au DSRP et au Plan quinquennal a été bénéfique et a apporté de la cohérence et de la pertinence dans les interventions du SNU. Il faudrait, en conséquence, pour le prochain UNDAF couvrant la période2018-2022, veiller à un adossement ou alignement conséquent avec le Plan de Développement Economique et Social (PNDES) en cours d’élaboration.
  • Le renforcement des capacités au cours des cycles des UNDAF successifs a porté fruit : La mise en œuvre  de l’UNDAF a conduit à des progrès significatifs en matière de renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelles en matière de gestion du système statistique national et de formulation participative de politiques et stratégies de développement. A travers ces interventions, la Guinée est de plus en plus outillée pour assurer ses capacités d’orientation, d’impulsion et de gestion du développement, afin de mieux tirer profit de ses potentialités, et de jeter les bases d’un développement socioéconomique harmonieux et durable.
  • Les investissements en matière de consolidation de la paix et d’appui au système électoral ont été pertinents : Des avancées positives ont été enregistrées au niveau de la stabilité politique, du renforcement de la démocratie et de la consolidation de l’Etat de droit. Le SNU a joué un rôle capital pour soutenir le processus électoral et travaillé dans la gestion des crises politiques. L’appui au dialogue politique et au processus électoral  a permis de conclure des accords politiques de sortie de crise, de renforcer la confiance entre les acteurs politiques et d’organiser des élections législatives et présidentielles globalement apaisées.
  • La célérité de la mobilisation de la communauté internationale a permis la mobilisation de ressources humaines et financières pour la lutte contre la MVE. Son adhésion pleine et entière  a été un aspect très important dans la riposte contre les épidémies, notamment l’Ebola, car elle a permis aux communautés d’adopter des comportements idoines pour stopper la transmission communautaire du virus qui échappe à la vigilance de la surveillance épidémiologique.

Findings
1.

Le processus d’élaboration de l’UNDAF a été itératif et participatif. Les parties prenantes du développement économique et social de la Guinée ont été impliquées. Les documents stratégiques en matière de développement, en occurrence, le Document de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP), ont été considérés, afin qu’il y ait alignement et cohérence. Il a été également tenu compte des leçons apprises de l’UNDAF précédent, celui qui a couvert la période 2007-2012,  ainsi que du Bilan Commun de Pays (BCP) complet.

Le cadre logique est cohérent. En effet, les 4 Axes stratégiques sont en cohérence avec l’objectif général de l’UNDAF. Les 6 Effets vont contribuer à l’accomplissement de ces Axes stratégiques. L’obtention des  20 Produits participeront à la réalisation des Effets. Et, enfin, les activités prévues sont en harmonie avec les Produits visés. La qualité des 80 indicateurs préconisés est parfois mitigée. Ceux-ci doivent, en principe, être SMART, c’est-à-dire, Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes ou Réalisables, et Temporellement définis. La plupart de ces indicateurs sont SMART, cependant, une dizaine se révèlent difficilement  mesurables ou insuffisants pour mesurer le degré d’obtention du Produit ou de l’Effet considéré.

La stratégie de coordination est pertinente, en ce qu’elle permet d’assurer la pleine implication des instances gouvernementales et, dans la mesure du possible, des autres partenaires nationaux du développement, de manière à renforcer et à développer les capacités nationales de suivi-évaluation. Cependant, le fonctionnement du dispositif de coordination, surtout des Groupes thématiques, souffre d’insuffisance et d’irrégularité, notamment dans l’élaboration des rapports annuels. Il apparait donc que si la stratégie de coordination, de mise en œuvre et de suivi-évaluation existe, la problématique de sa mise en œuvre  reste entière


Recommendations
1

Elaborer l’UNDAF 2018-2022 en veillant à l’articuler et le mettre en cohérence avec le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) en cours d’élaboration. Il faudrait, de ce point vue, mettre en place des canaux de concertation entre le SNU et le Gouvernement de la Guinée, de telle sorte que le contenu du PNDES, dès sa finalisation, puisse être remonté jusqu’au SNU pour prise en compte dans l’UNDAF.  Par ailleurs, les nouveaux défis émergents pourraient être considérés dans ce prochain UNDAF.

2

Améliorer l’implication et la participation des populations bénéficiaires dans la mise en œuvre des interventions faites à leur profit. Ceci est une condition indispensable pour l’appropriation des outils et infrastructures réalisés et un gage de durabilité et de pérennisation.

3

Prioriser la Région de N’Zérékoré dans le prochain UNDAF 2018-2022 car des études ont montré que cette Région est devenue la plus pauvre

4

Expérimenter, au prochain UNDAF 2018-2022, l’expérience des groupements villageois d’épargne et de crédit (GVEC). Les GVEC sont des sortes tontines villageoises où les membres cotisent de petites sommes mensuellement. Les sommes collectées sont réallouées aux membres.

5

Mettre en place une structure d’appui et de coordination des ONG, car celles-ci ont besoins de renforcement de capacités pour être plus performantes.

6

Expérimenter, au prochain UNDAF 2018-2022, de nouvelles approches de développement comme « les Pôles de convergence » ou « Pôles de croissance » ou encore « pôles de développement » comme stratégie d’intervention. Cela consistera à créer des chaînes de valeurs ou des filières économiques intégrées les unes aux autres et connectées ensemble au marché.

7

Appuyer le pays à élaborer une Politique nationale de l’industrie et une Politique nationale de qualité : l’industrie est l’un des rares secteurs en Guinée à ne pas disposer aujourd’hui de document de politique nationale. Cela constitue un manque par rapport à la volonté et aux efforts consentis pour attirer les investisseurs nationaux et étrangers dans l’industrie. Ce document pourrait permettre de fixer les orientations stratégiques et définir les priorités en matière d’industrialisation. Dans le même ordre d’idées, la définition d’une politique nationale de qualité (Normes et qualité) s’avère aujourd’hui comme une norme de compétitivité sur le marché international.

8

Accélérer la mise en œuvre du Delivering As One. Pour ce faire, un délai devra être donné au groupe chargé de proposer une stratégie opérationnelle de cheminement vers le DAO. Une fois le rapport déposé, les chefs d’agence devraient se réunir pour les adopter et puis les mettre en œuvre

1. Recommendation:

Elaborer l’UNDAF 2018-2022 en veillant à l’articuler et le mettre en cohérence avec le Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) en cours d’élaboration. Il faudrait, de ce point vue, mettre en place des canaux de concertation entre le SNU et le Gouvernement de la Guinée, de telle sorte que le contenu du PNDES, dès sa finalisation, puisse être remonté jusqu’au SNU pour prise en compte dans l’UNDAF.  Par ailleurs, les nouveaux défis émergents pourraient être considérés dans ce prochain UNDAF.

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Le bureau prend note de la recommandation. Le bureau de PNUD prend part activement à l'elaboration de l'UNDAF 2018-2022 qui sera disponible sur la base des priorités nationales.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Accompagner la mise en place des cadres de concertation à travers la réalisation des revues périodiques
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
PNUD/Programme 2017/06 Completed es revues sectorielles et annuelles des programmes sont organisées périodiquement History
2. Recommendation:

Améliorer l’implication et la participation des populations bénéficiaires dans la mise en œuvre des interventions faites à leur profit. Ceci est une condition indispensable pour l’appropriation des outils et infrastructures réalisés et un gage de durabilité et de pérennisation.

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Le bureau prend note de la recommandation. En effet le SNU et le PNUD en particulier reconnait que l’implication de la population bénéficiaire est une des gages de la réussite des actions à mettre en œuvre. Les populations bénéficiaires feront partis de la formulation du document et dans la mise en oeuvre des interventions

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Réaliser de façon régulière les réunions des comités de pilotage
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programmes 2017/12 Completed Tous les projets ont réalisé deux réunions de comité de pilotages chacun cette année. Les bénéficiaires sont membres du comité de pilotage History
Accompagner au niveau local la mise en place des comités de gestion des projets
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme 2017/12 Completed Tous les projets disposent un comité de gestion au niveau local. Les bénéficiaires sont membres du comité de gestion des projets ; History
3. Recommendation:

Prioriser la Région de N’Zérékoré dans le prochain UNDAF 2018-2022 car des études ont montré que cette Région est devenue la plus pauvre

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Le Bureau prend note de la recommandation. Cette recommandation est mise en exegue dans le rapport de l’evaluation finale du CPD. Le bureau en concertation avec les autres agences et le gouvernement travaillera à sa mise en œuvre.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Participer à l’identification des besoins à la base pour la formulation de programmes conjoints dans le nouveau UNDAF 2018-2022
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/12/15]
Programme 2017/12 Completed 6 Idée de projet conjoint "projet Phare" ont été approuvé par les chefs d'agences des SNU; la formulation des projets sont en cours. Des différentes réunions des Groupes de Résultats de l’UNDAF 2018-2022 ont permis d’identifier des idées de projets conjoints sur la base des besoins des communautés des zones ciblées History
Participer à la détermination pour chaque groupe cibles, l’agence participante chef de file.
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/10/20]
Programme 2017/10 Completed Chef de file identifié pour chaque projet conjoint. History
4. Recommendation:

Expérimenter, au prochain UNDAF 2018-2022, l’expérience des groupements villageois d’épargne et de crédit (GVEC). Les GVEC sont des sortes tontines villageoises où les membres cotisent de petites sommes mensuellement. Les sommes collectées sont réallouées aux membres.

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Le bureau prend note de la recommandation. Elle pourra se concrétiser dans le cadre de l’accompagnement des groupements par le biais des IMF (Institution de Micro Finance) qui est déjà en cours.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Identifier les groupements villageois qui feront objet de crédit tontine
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme 2017/11 Completed Des groupements villageois sont identifiés à travers le RAFOC, CPEC-Guinée, JATROPHA, APEK/Agriculture History
Assurer une formation au profit des groupements identifiés
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2019/02/06]
Programme 2019/02 Completed La formation est en cours de préparation et mobilisation de ressources y afférent. History
Mettre à disposition par l’intermédiaire des IMF les fonds de roulements nécessaires au démarrage de l’activité
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2018/03/21]
Programme 2018/02 Completed Cette activité est prise en compte dans le PTA 2018 du cluster croissance History
5. Recommendation:

Mettre en place une structure d’appui et de coordination des ONG, car celles-ci ont besoins de renforcement de capacités pour être plus performantes.

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Le bureau prend note de la recommandation qui pourra s’inscrire dans un cadre conjoint. Ce cadre permettra d’asseoir les bases de l’accompagnement des structures associatives

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Identifier les structures associatives qui pourront faire l’objet d’accompagnement
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme 2017/06 Completed Les structures sont identifiées et un répertoire est disponible au niveau du P croissance. Le DP du PNUD a commencé la visite de certaines structures identifiées History
Renforcer les capacités des associations identifier en matière de vie associative
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2019/02/06]
Programme 2018/12 Completed Les besoins essentiels en renforcements de capacités sont identifiés History
6. Recommendation:

Expérimenter, au prochain UNDAF 2018-2022, de nouvelles approches de développement comme « les Pôles de convergence » ou « Pôles de croissance » ou encore « pôles de développement » comme stratégie d’intervention. Cela consistera à créer des chaînes de valeurs ou des filières économiques intégrées les unes aux autres et connectées ensemble au marché.

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

L’idée ressortie dans cette recommandation est sans doute intéressante. Dans ce sens le bureau, en concertation avec les autres agences travaillera à mettre en place les bases de discussion nécessaires pour sa mise en œuvre.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Participer au cadre de discussion pour la mise en place des pôles de convergences
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Coordination 2019/09 Completed Chaque Groupe de Résultat a identifié des régions comme pôles de convergence dans lesquels les interventions seront mises en œuvre de manière conjointe et complémentaire History
Identifier les actions à mettre en œuvre dans le cadre des pôles de convergences
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme 2018/11 Completed Interventions bien formulées dans les documents de projets conjoints History
7. Recommendation:

Appuyer le pays à élaborer une Politique nationale de l’industrie et une Politique nationale de qualité : l’industrie est l’un des rares secteurs en Guinée à ne pas disposer aujourd’hui de document de politique nationale. Cela constitue un manque par rapport à la volonté et aux efforts consentis pour attirer les investisseurs nationaux et étrangers dans l’industrie. Ce document pourrait permettre de fixer les orientations stratégiques et définir les priorités en matière d’industrialisation. Dans le même ordre d’idées, la définition d’une politique nationale de qualité (Normes et qualité) s’avère aujourd’hui comme une norme de compétitivité sur le marché international.

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Le bureau prend note de la recommandation qui pourra constituer une suite de l’accompagnement réalisé dans le cadre des mines.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mener des actions de sensibilisations auprès du gouvernement sur la nécessité de l’élaboration d’une politique nationale de qualité
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme/UPS 2017/11 Completed Des actions de plaidoyer ont été menées à cette fin dans le cadre de la finalisation du PNDES et des politiques et stratégies d’accompagnement de sa mise en œuvre. History
Mener des actions de sensibilisations auprès du gouvernement sur la nécessité de l’élaboration d’une politique nationale de l’industrie
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme/UPS 2018/11 Completed Dans la même dynamique : (i) une stratégie nationale de développement du secteur privé dans sa globalité a été élaborée et validée. Le PNUD accompagne également sa mise en œuvre ; (ii) Une loi sur les Partenariats Publics –Privés a été votée par l’Assemblée nationale History
8. Recommendation:

Accélérer la mise en œuvre du Delivering As One. Pour ce faire, un délai devra être donné au groupe chargé de proposer une stratégie opérationnelle de cheminement vers le DAO. Une fois le rapport déposé, les chefs d’agence devraient se réunir pour les adopter et puis les mettre en œuvre

Management Response: [Added: 2016/12/31] [Last Updated: 2017/01/02]

Cette recommandation rentre en ligne avec les nouvelles politiques et réorganisation du SNU en cours d’opérationnalisation. Le bureau est deja inscrite dans cette logique et veillera à ce que sa participation soit effective

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Apporter un appui dans l’opérationnalisation, le renforcement et l’harmonisation des procédures opérationnelles, notamment la mise en place de LTA et la soumission des CPD à un seul conseil d’administration
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
PNUD-Operations 2017/11 Completed CPD du PNUD, de l’UNFPA et de l’UNICEF soumis à la même période au Board. OMT a mise en place des LTA History
Élaborer et mettre en œuvre un programme conjoint
[Added: 2017/01/02] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme 2018/04 Completed UNCT a élaboré un document de stratégie commune opérationnelle appelée Business Operation Stratégy (BoS) pour la réduction des coûts des opérations History

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org