Evaluation à mi-parcours du CPAP 2014-2018

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2014-2018, Niger
Evaluation Type:
Country Programme Evaluation
Planned End Date:
03/2017
Completion Date:
04/2017
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
40,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDRs Evaluation à mi-parcours CPAP 2014-2018 - Version finale.pdf tor French 772.58 KB Posted 188
Download document Evaluation mi-parcours CPAP Niger rapport final.pdf report French 1740.84 KB Posted 189
Title Evaluation à mi-parcours du CPAP 2014-2018
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2014-2018, Niger
Evaluation Type: Country Programme Evaluation
Status: Completed
Completion Date: 04/2017
Planned End Date: 03/2017
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Poverty and MDG
  • 2. Democratic Governance
  • 3. Crisis Prevention & Recovery
  • 4. Environment & Sustainable Development
  • 5. Cross-cutting Development Issue
  • 6. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 1.3. Solutions developed at national and sub-national levels for sustainable management of natural resources, ecosystem services, chemicals and waste
  • 2. Output 1.4. Scaled up action on climate change adaptation and mitigation across sectors which is funded and implemented
  • 3. Output 1.5. Inclusive and sustainable solutions adopted to achieve increased energy efficiency and universal modern energy access (especially off-grid sources of renewable energy)
  • 4. Output 2.1. Parliaments, constitution making bodies and electoral institutions enabled to perform core functions for improved accountability, participation and representation, including for peaceful transitions
  • 5. Output 2.3 Capacities of human rights institutions strengthened
  • 6. Output 2.5. Legal and regulatory frameworks, policies and institutions enabled to ensure the conservation, sustainable use, and access and benefit sharing of natural resources, biodiversity and ecosystems, in line with international conventions and national
  • 7. Output 5.2. Effective institutional, legislative and policy frameworks in place to enhance the implementation of disaster and climate risk management measures at national and sub-national levels
  • 8. Output 5.6. Mechanisms are enabled for consensus-building around contested priorities, and address specific tensions, through inclusive and peaceful processes
Evaluation Budget(US $): 40,000
Source of Funding: UNDP
Evaluation Expenditure(US $): 30,159
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Emile Andre Damiba Consultant international eadamiba@yahoo.com
Jean Pierre Nignon Consultant national, résilience jpnnignon@yahoo.fr NIGER
Innocent Aboubakar Consultant national genre innoabou@yahoo.fr NIGER
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: UNDP/Gouvernement
Countries: NIGER
Comments:

Revue externe à mi-parcours.

Lessons
1.

Au niveau global :

  • La dispersion du programme dilue l’impact des interventions, réduit la visibilité du PNUD, entraîne des coûts de transaction et de suivi élevés et empiètent sur la réflexion stratégique. La poursuite de la rationalisation et la concentration géographique du programme avec un meilleur ciblage des bénéficiaires sur les femmes, jeunes, pauvre/exclus, zones rurales et périurbaines devrait être continue. En effet, comme enseignement, la rationalisation du portefeuille focalisée sur les populations pauvres/exclus, les zones rurales et périurbaines et ce, avec un accent sur l’autonomisation des femmes/jeunes, produit davantage d’effets.
  • L’ajustement possible des interventions programmatiques du CPD permet d’améliorer l’impact des interventions de gouvernance économique (PDES 2017-2021 intégrant les ODD) et administrative, ainsi que l’accès à la justice et des droits humains.
  • De par les réalisations et les acquis depuis le démarrage, le programme a démontré lors de sa mise en œuvre que les interventions sont en phase avec les missions du PNUD ainsi que celles des autres principaux partenaires techniques et financiers et surtout en ligne avec les politiques et stratégies du gouvernement.
  • La bonne concertation et le partenariat avec les bailleurs de fonds ont été productifs et ont permis de mobiliser d’importantes ressources pour le processus électoral, le programme conjoint Maradi et la consolidation de la paix.
  • Le PNUD prend en compte le renforcement de l'appropriation des meilleures pratiques par les acteurs locaux dans les projets, en vue d’une mise à l’échelle durable.

Au niveau de la résilience

  • Le changement climatique et ses effets néfastes ne sont pas une fatalité ; les actions entreprises et les résultats atteints au cours de la mise en œuvre de l’axe programmatique Résilience, même si c’est à petite échelle, ont démontré qu’il est possible de les prévoir, d’en limiter les dégâts, créant ainsi des opportunités pour des activités de développement à la base. (i) L’utilisation des semences améliorées a eu une incidence positive sur l’accroissement des rendements et revenus agricoles, sur l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la résilience des populations. (ii) L’utilisation des téléphones portables dans la diffusion des informations météorologiques et agro météorologiques qui permet de transmettre des relevés pluviométriques fiables dans de courtes durées aux services de la Météorologie Nationale qui s’en servent pour produire des informations agro météorologiques de qualité et dans des délais raisonnables a permis de réduire les pertes de la bonne semence par les paysans. (iii) Le maraichage et la reconstitution du cheptel ont permis d’améliorer l’état nutritionnel de la famille, de renforcer la cohésion sociale des populations et l’autonomisation des femmes ainsi que l’acquisition d’un leadership. 
  • L’engouement des communautés et des populations, notamment les femmes et les jeunes des communes vulnérables, à se préserver et gérer les effets négatifs du changement climatique, est apparu assez clairement dans les changements de comportements et l’amélioration des conditions de vie. Il en revient que les femmes et les jeunes doivent être davantage placés au cœur de telles interventions et en être des acteurs à part entière.
  • A la lumière des réalisations actuelles, on peut dire que le fait d’impliquer les femmes dans les activités des projets du programme de pays en tant qu’actrices et non en tant que bénéficiaires des effets des activités, a permis leur émergence et leur promotion dans plusieurs domaines jadis réservés aux hommes dont la résilience, et la gouvernance administrative et économique.
  • Dans les Communes de Convergence, le processus de planification participative avec les Communes et les communautés s’est avéré très positif et constructif, en particulier le fait de laisser l’initiative d’expression de besoins et de proposition d’actions aux communautés et aux Communes elles-mêmes. Une telle pratique a contribué, non seulement au développement des capacités des bénéficiaires, mais a aussi favorisé leur appropriation et renforcé davantage leur motivation.
  • De même, l’approche « Communes de Convergence », de par son concept, retient l’attention de nombreux autres pays qui sont intéressés de s’en inspirer (ex. Ethiopie, Burkina, Mali, Sénégal Tchad, etc.), ce qui lui vaut d’être classée parmi les bonnes pratiques. La mise en place des groupes thématiques sur la Résilience (les GTTR), a été porteuse de synergie et de convergence dans les interventions des parties prenantes. De même, la pratique de la matrice commune des Agences qui permet la centralisation des paquets d’activités contribue positivement à la mutualisation des effets.

2.

Au niveau de la Résilience

  • Le changement climatique et ses effets néfastes ne sont pas une fatalité ; les actions entreprises et les résultats atteints au cours de la mise en œuvre de l’axe programmatique Résilience, même si c’est à petite échelle, ont démontré qu’il est possible de les prévoir, d’en limiter les dégâts, créant ainsi des opportunités pour des activités de développement à la base. (i) L’utilisation des semences améliorées a eu une incidence positive sur l’accroissement des rendements et revenus agricoles, sur l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la résilience des populations. (ii) L’utilisation des téléphones portables dans la diffusion des informations météorologiques et agro météorologiques qui permet de transmettre des relevés pluviométriques fiables dans de courtes durées aux services de la Météorologie Nationale qui s’en servent pour produire des informations agro météorologiques de qualité et dans des délais raisonnables a permis de réduire les pertes de la bonne semence par les paysans. (iii) Le maraichage et la reconstitution du cheptel ont permis d’améliorer l’état nutritionnel de la famille, de renforcer la cohésion sociale des populations et l’autonomisation des femmes ainsi que l’acquisition d’un leadership. 
  • L’engouement des communautés et des populations, notamment les femmes et les jeunes des communes vulnérables, à se préserver et gérer les effets négatifs du changement climatique, est apparu assez clairement dans les changements de comportements et l’amélioration des conditions de vie. Il en revient que les femmes et les jeunes doivent être davantage placés au cœur de telles interventions et en être des acteurs à part entière.
  • A la lumière des réalisations actuelles, on peut dire que le fait d’impliquer les femmes dans les activités des projets du programme de pays en tant qu’actrices et non en tant que bénéficiaires des effets des activités, a permis leur émergence et leur promotion dans plusieurs domaines jadis réservés aux hommes dont la résilience, et la gouvernance administrative et économique.
  • Dans les Communes de Convergence, le processus de planification participative avec les Communes et les communautés s’est avéré très positif et constructif, en particulier le fait de laisser l’initiative d’expression de besoins et de proposition d’actions aux communautés et aux Communes elles-mêmes. Une telle pratique a contribué, non seulement au développement des capacités des bénéficiaires, mais a aussi favorisé leur appropriation et renforcé davantage leur motivation.
  • De même, l’approche « Communes de Convergence », de par son concept, retient l’attention de nombreux autres pays qui sont intéressés de s’en inspirer (ex. Ethiopie, Burkina, Mali, Sénégal Tchad, etc.), ce qui lui vaut d’être classée parmi les bonnes pratiques. La mise en place des groupes thématiques sur la Résilience (les GTTR), a été porteuse de synergie et de convergence dans les interventions des parties prenantes. De même, la pratique de la matrice commune des Agences qui permet la centralisation des paquets d’activités contribue positivement à la mutualisation des effets.

Findings
1.

Le programme de pays du PNUD-Niger 2014-2018 a bénéficié, lors de sa conception et de sa mise en œuvre, de leçons apprises de programmes antérieurs qui lui ont, en quelque sorte, préparé le terrain. On peut donc dire que le programme de pays est la résultante de cette somme d’expériences antérieures du PNUD dans sa coopération avec le Niger.

Il y a lieu de relever que bien des avancées significatives sont notées aussi bien dans le domaine de la Gouvernance, consolidation de la paix et sécurité, que dans le volet de la Résilience, ainsi que sur les aspects Genre. Pour preuve, les bénéficiaires rencontrés par l’équipe d’évaluation attestent combien ils sont satisfaits et enthousiastes et souhaitent fortement la poursuite des interventions. Leur appropriation ne fait aucun doute et il en est ainsi grâce à l’approche résolument participative et aux actions de formation et de renforcement des capacités.

Dans l’ensemble, les résultats des activités opérationnelles sont satisfaisants, surtout eu égard au caractère exceptionnel du contexte national qui prévaut depuis ces dernières années et en particulier depuis le lancement du programme de pays. L’équipe d’évaluation estime qu’au vu des produits obtenus à mi-parcours de sa mise en œuvre, le programme de pays a beaucoup de chance d’atteindre les objectifs attendus en 2018. En effet, de par ses réalisations et ses acquis depuis son démarrage en 2014, le programme de pays PNUD-Niger a prouvé sa pertinence, non seulement par rapport aux politiques et stratégies nationales, mais également vis-à-vis des bénéficiaires nationaux et des différentes régions du pays en considération de leurs défis et leurs besoins. La mise en œuvre a aussi démontré que les interventions sont en phase avec les missions du PNUD ainsi que celles des autres principaux partenaires techniques et financiers qui se sont fortement mobilisés en conséquence.

S’il y a un point sur lequel l’ensemble des intervenants s’accordent, c’est le rôle de premier ordre que joue le PNUD au Niger, parmi les institutions d’aide au développement. Les personnes et les partenaires au développement rencontrés lors de l’évaluation du programme de pays soulignent la capacité particulière du PNUD, en tant qu’agence de dialogue, d’une part, entre le Gouvernement et la société civile, et d’autre part, entre le Gouvernement et les autres partenaires au développement. Ce qui ne se fait pas sans difficultés, étant donné, non seulement le contexte sécuritaire et les catastrophes naturelles, mais aussi de la diversité des orientations et de la complexité des procédures.

 

Le Système des Nations Unies en général, et le PNUD en particulier, ont été impliqués dans les exercices participatifs de formulation des documents gouvernementaux d’orientation. De nombreuses initiatives prises dans le domaine des conseils aux autorités et de dialogue de politique, attestent de la capacité et de la pertinence des interventions du PNUD dans les activités en amont.

Les efforts en matière de développement de partenariat ont été salués par les partenaires. Ces derniers ont confirmé l’avantage comparatif du PNUD en tant qu’« Autorité morale » en mesure de jouer un rôle de leader en matière de coordination des aides.

En somme, en raison de la pertinence des orientations thématiques du PNUD et de son expertise dans l’appui opérationnel, le PNUD apparaît comme un partenaire avec qui on peut compter. Il est donc attendu de lui de poursuivre de façon équilibrée son assistance, tant en appui conseil qu’en développement de projets opérationnels. Les espoirs suscités par les initiatives du PNUD devront être accompagnés sur le terrain. La mise en œuvre du plaidoyer permettra au PNUD de concilier de manière appropriée les intérêts du Gouvernement, de la société civile et des partenaires au développement.

Dans le sens d’améliorer les performances et d’assurer l’atteinte des effets du programme de pays en 2018, certaines mesures sont déjà considérées au niveau du PNUD, à savoir : l’ajustement des indicateurs et des cibles, l’établissement des situations de référence, le Genre, le développement systématique de théories de changement et le renforcement du suivi-évaluation. Le PNUD s’est engagé à développer de nouveaux projets afin de démontrer sa valeur ajoutée, y compris le renforcement de l'appropriation des meilleures pratiques par les acteurs locaux en vue d’une mise à l’échelle durable.


Recommendations
1

Afin d’améliorer les performances du programme, il est recommandé la poursuite de la rationalisation et la concentration géographique du programme avec un meilleur ciblage des bénéficiaires sur les femmes, jeunes, pauvre/exclus, ainsi que les zones rurales et périurbaines.

2

Les ajustements budgétaires conduits par le Gouvernement pour assurer la stabilité sécuritaire ont eu un impact négatif sur les investissements dans les secteurs productifs et sociaux, et limité les capacités des ministères, des régions et des communes à contribuer à la mise en œuvre des projets. Il en est résulté un préjudice certain dans la performance de certaines interventions.Les ajustements budgétaires conduits par le Gouvernement pour assurer la stabilité sécuritaire ont eu un impact négatif sur les investissements dans les secteurs productifs et sociaux, et limité les capacités des ministères, des régions et des communes à contribuer à la mise en œuvre des projets. Il en est résulté un préjudice certain dans la performance de certaines interventions. Afin de faire face à cette déficience, il est recommandé que le PNUD assiste la partie nationale afin que celle-ci puisse trouver un mécanisme de compensation/rééquilibrage budgétaire efficient par rapport à sa contrepartie.

3

Afin de permettre une spécification des interventions programmatiques ainsi que la bonne mesure des résultats et de la contribution du PNUD aux effets du CPD/UNDAF, il siérait de réinstaurer la pratique des ProDoc avec un cadre de résultats formel.

4

Dans le sens de contribuer à rendre efficient le principe «Unis dans l’action », il est attendu que le PNUD renforce sa contribue à l’exécution de la feuille de route établie à cet effet, avec la finalisation de « Business Operating Strategy».

5

Poursuivre l’appui à la lutte contre l’ensablement durant la période post-intervention et chercher des mécanismes appropriés de consolidation des parcelles protégées, par exemple à travers des accords de coopération multisectorielle et multilatérale.

6

Afin d’aider les populations concernées par la résilience à assurer l’autosuffisance alimentaire et la préservation de l’environnement, il est essentiel de mieux cibler les groupes les plus vulnérables, de renforcer les synergies entre les réponses à l’urgence, le relèvement précoce et le développement, et de mettre en place un système de suivi participatif afin d’améliorer durablement les capacités des communautés et des systèmes à anticiper les chocs et à en assurer une gestion plus efficace.

7

Etendre l’approche Communes de convergence au niveau des villages pour une intervention de « Villages de convergence » comme déjà envisagé par certaines agences.

8

Doter les stratégies communales de sécurité communautaire et de cohésion sociale d’un plan de communication et notamment :
- Renforcer les échanges avec les différents partenaires techniques et financiers pour une meilleure prise en compte des stratégies dans leurs interventions.
- Poursuivre l’accompagnement des communes dans la mise en œuvre de la stratégie locale de sécurité.
- Promouvoir l’intercommunalité et renforcer la synergie entre les communes elles-mêmes pour une meilleure mise en œuvre de la stratégie locale de sécurité et de cohésion sociale, et assurer ainsi la prévention et la gestion des conflits.

9

Afin de consolider et de renforcer les acquis relatifs à la paix et la sécurité, continuer de mettre l’accent sur les zones à risque, en tenant compte de l’évolution du contexte de ces zones.

10

Dans la perspective de contribuer à une meilleure mise en œuvre du plan prioritaire et des projets futurs, il est recommandé de renforcer les capacités opérationnelles des organes et instruments de promotion de la paix en assurant un accompagnement à moyen terme sur la base de leur plan d’action.

11

Les AGR (et aussi dans une certaine mesure les travaux HIMO) se sont avérées pertinentes et ont suscité un intérêt particulier auprès des populations notamment en raison du fait qu’elles procurent des revenus aux acteurs et permettent d’améliorer leurs conditions de vie. Aussi, il est recommandé de poursuivre le développement des AGR de façon continuelle et de renforcer l’accompagnement des jeunes dans l’identification et le développement opérationnel de leurs idées de projet, et assurer des mécanismes de suivi de proximité et de pérennisation.

12

Renforcer les capacités de suivi évaluation des collectivités et autres partenaires locaux en appuyant les mairies à mettre en place des dispositifs efficaces de suivi-évaluation par l’élaboration d’un manuel y relatif et la mise en place d’une base de données en conséquence.

13

Cultiver et renforcer la culture de redevabilité (responsabilité de rendre compte) au niveau des intervenants nationaux pour plus de responsabilisation et de meilleures performances dans les réalisations.

14

En dépit des efforts réalisés dans le domaine de la bonne gouvernance et de la transparence dans la gestion des ressources publiques (exemple : nouvelle réglementation des marchés publics, renforcement de capacités, etc.), de nombreuses contraintes subsistent et constituent des limites réelles à l’instauration d’un climat effectif de bonne gouvernance et de transparence dans la gestion de l’Etat : faiblesse institutionnelle, insuffisance des capacités humaines. Aussi, il est recommandé au PNUD de poursuivre son appui autant que possible pour contribuer à améliorer davantage la bonne gouvernance.

15

Poursuivre l’exercice d’alignement au plan stratégique avec une meilleure prise en compte du Genre par rapport à la PNG et la Stratégie du PNUD sur l’égalité des sexes 2014-2017.

16

Il est donc recommandé, dans le sens de rechercher la performance et le professionnalisme, de :
- Réfléchir sur une structure optimale et prendre des dispositions pour étoffer l’effectif et redistribuer les responsabilités et les tâches dans la configuration d’un organigramme du Bureau qui spécialise les unités et rationalise les attributions pour une meilleure prise en compte des questions en relation avec leur mission respective ; et aussi renforcer les capacités du PNUD dans son secteur de planification, suivi et évaluation;
- Produire et vulgariser des outils simplifiés sur les procédures administratives et financières du PNUD ;
- Renforcer la communication sur les résultats de développement et la visibilité du Bureau en particulier le partage des connaissances et des bonnes pratiques, en vue de développer le partenariat et la mobilisation de ressources.
 

17

Afin d’améliorer l’efficience de la coordination du programme par la partie nationale, il est recommandé de mettre en place une cellule d’appui, comprenant une expertise ciblée et variée, éventuellement établie au sein du Ministère chargé du Plan pour le renforcer dans ses missions de coordination des appuis du PNUD ainsi que du Système des Nations Unies sur toutes les questions de coordination et de mise en œuvre du CPAP et autres interventions comme UNDAF. Une initiative avait déjà été prise dans ce sens et n’avait pas abouti ; il convient de la reconsidérer et la rendre effective et opérationnelle. Mettre en place une cellule au sein du Ministère chargé du Plan pour mieux assurer les missions de coordination des appuis du PNUD et de ceux du Système des Nations Unies.

18

Contribuer à améliorer la gestion financière des projets, notamment au niveau des délais de transmission des pièces justificatives des dépenses dans le cadre de l’exécution des PTA.

19

Prendre les mesures qui s’imposent afin de renforcer les capacités en suivi-évaluation des agents et services qui en ont la charge au niveau des partenaires de réalisation en vue d’améliorer leurs prestations en la matière. Il s’agit de rendre pleinement opérationnels et efficients les principes de la HACT.

20

Enraciner la culture de la paix au niveau de la jeunesse à travers l’insertion de programmes sur la promotion de la non-violence et la gestion.

21

Dans le cadre de la Gestion durable des terres (GDT), la pérennisation des acquis au niveau national et la valorisation des bénéfices biophysiques générés sont d’une grande importance et devraient être nécessairement prises en compte. Il faudrait non seulement concevoir et coordonner des programmes d’utilisation des bonnes pratiques mais aussi les intégrer dans les politiques et stratégies de protection de l’environnement, plus spécifiquement dans les futures initiatives de lutte contre la désertification et les phénomènes d’érosion des sols et d'ensablement des terres, et ce sous la responsabilité des institutions de l'État, notamment le Ministère en charge de l'Environnement et la Direction générale de l’environnement et de la Faune (DGEEF) et des institutions spécialisées des partenaires.

22

Développer la scolarisation des filles, l’alphabétisation et la formation des femmes et le renforcement de la solidarité entre les femmes pour la promotion de leurs statuts, de leurs rôles et de leurs responsabilités dans la gouvernance, principalement en raison de leur faible niveau de scolarisation qui fait que la Femme Nigérienne profite peu des opportunités et joue un rôle plutôt marginal dans les communautés.

23

Réaliser une cartographie des interventions des Agences sur les Communes de convergence pour une meilleure coordination des interventions et aussi créer une cellule de Communes de convergence au niveau de l’I3N pour une meilleure implication dans la mise en œuvre et la supervision des activités.

1. Recommendation:

Afin d’améliorer les performances du programme, il est recommandé la poursuite de la rationalisation et la concentration géographique du programme avec un meilleur ciblage des bénéficiaires sur les femmes, jeunes, pauvre/exclus, ainsi que les zones rurales et périurbaines.

Management Response: [Added: 2017/10/10]

Cette recommandation est pertinente et a déjà commencé à être mise en œuvre dans le cadre de l’exercice d’alignement au Plan Stratégique 2014-2017 du PNUD initié en 2016.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Retenir parmi les principes clés de formulation du nouveau CPD, la rationalisation du portefeuille, la concentration géographique des interventions et un meilleur ciblage des bénéficiaires.
[Added: 2017/10/10]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated Cette recommandation a déjà commencé à être mise en œuvre dans le cadre de l’exercice d’alignement au Plan Stratégique 2014-2017 du PNUD initié en 2016.
2. Recommendation:

Les ajustements budgétaires conduits par le Gouvernement pour assurer la stabilité sécuritaire ont eu un impact négatif sur les investissements dans les secteurs productifs et sociaux, et limité les capacités des ministères, des régions et des communes à contribuer à la mise en œuvre des projets. Il en est résulté un préjudice certain dans la performance de certaines interventions.Les ajustements budgétaires conduits par le Gouvernement pour assurer la stabilité sécuritaire ont eu un impact négatif sur les investissements dans les secteurs productifs et sociaux, et limité les capacités des ministères, des régions et des communes à contribuer à la mise en œuvre des projets. Il en est résulté un préjudice certain dans la performance de certaines interventions. Afin de faire face à cette déficience, il est recommandé que le PNUD assiste la partie nationale afin que celle-ci puisse trouver un mécanisme de compensation/rééquilibrage budgétaire efficient par rapport à sa contrepartie.

Management Response: [Added: 2017/10/10]

Le PNUD, dans ce souci avait déjà appuyé le gouvernement dans l’élaboration de trois CDMT (éducation, santé et Développement rural). Malheureusement, cet appui n’a pas été capitalisé dans le sens d’une amélioration de l’équilibre budgétaire.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Renforcer les capacités des cadres nationaux dans l’élaboration de DPPD (document de programmation pluriannuels des dépenses), pour accompagner le Niger dans l’application des nouvelles directives de l’UEMOA.
[Added: 2017/10/10]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated
3. Recommendation:

Afin de permettre une spécification des interventions programmatiques ainsi que la bonne mesure des résultats et de la contribution du PNUD aux effets du CPD/UNDAF, il siérait de réinstaurer la pratique des ProDoc avec un cadre de résultats formel.

Management Response: [Added: 2017/10/10]

Cette pratique est obligatoire pour le PNUD depuis 2016 et le Bureau s’y est déjà conformé.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Continuer à développer systématiquement un prodoc pour tout projet
[Added: 2017/10/10]
PNUD, Division Programme 2017/04 Completed Cette pratique est obligatoire pour le PNUD depuis 2016 et le Bureau s’y est déjà conformé.
4. Recommendation:

Dans le sens de contribuer à rendre efficient le principe «Unis dans l’action », il est attendu que le PNUD renforce sa contribue à l’exécution de la feuille de route établie à cet effet, avec la finalisation de « Business Operating Strategy».

Management Response: [Added: 2017/10/10] [Last Updated: 2017/10/10]

Cette recommandation ne relève pas de la responsabilité du PNUD mais de celle de la coordination du SNU. Elle n'est donc pas applicable.

Key Actions:

5. Recommendation:

Poursuivre l’appui à la lutte contre l’ensablement durant la période post-intervention et chercher des mécanismes appropriés de consolidation des parcelles protégées, par exemple à travers des accords de coopération multisectorielle et multilatérale.

Management Response: [Added: 2017/10/10]

La pertinence de cette recommandation relève du fait que le Niger est un pays où les effets conjugués de la surexploitation des terres et du changement climatique impactent fortement les efforts de développement, en particulier les productions agro sylvo- pastorales.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Poursuivre les interventions en cours et enclencher un processus de mobilisation de ressources pour un passage à l’échelle
[Added: 2017/10/10]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated
6. Recommendation:

Afin d’aider les populations concernées par la résilience à assurer l’autosuffisance alimentaire et la préservation de l’environnement, il est essentiel de mieux cibler les groupes les plus vulnérables, de renforcer les synergies entre les réponses à l’urgence, le relèvement précoce et le développement, et de mettre en place un système de suivi participatif afin d’améliorer durablement les capacités des communautés et des systèmes à anticiper les chocs et à en assurer une gestion plus efficace.

Management Response: [Added: 2017/10/10]

La pertinence de cette recommandation relève du fait que le traitement de la problématique de l’insécurité alimentaire nécessite un ciblage très affiné afin de toucher effectivement les populations les plus vulnérables

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Poursuivre et affiner le ciblage des bénéficiaires dans le cadre des projets en cours et du nouveau CPD
[Added: 2017/10/10]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated
7. Recommendation:

Etendre l’approche Communes de convergence au niveau des villages pour une intervention de « Villages de convergence » comme déjà envisagé par certaines agences.

Management Response: [Added: 2017/10/10]

L’approche Communes de Convergence est une approche conjointe et dynamique du SNU dans laquelle le PNUD joue son rôle conformément à son mandat. Une évaluation de l’approche est prévue qui déterminera ses éventuelles nouvelles orientations. Aucune action ne peut donc être prise avant.

Key Actions:

8. Recommendation:

Doter les stratégies communales de sécurité communautaire et de cohésion sociale d’un plan de communication et notamment :
- Renforcer les échanges avec les différents partenaires techniques et financiers pour une meilleure prise en compte des stratégies dans leurs interventions.
- Poursuivre l’accompagnement des communes dans la mise en œuvre de la stratégie locale de sécurité.
- Promouvoir l’intercommunalité et renforcer la synergie entre les communes elles-mêmes pour une meilleure mise en œuvre de la stratégie locale de sécurité et de cohésion sociale, et assurer ainsi la prévention et la gestion des conflits.

Management Response: [Added: 2017/10/17] [Last Updated: 2017/10/17]

Cette recommandation est d’un niveau projet ne peut être prise en compte pour orientation stratégique de niveau CPD. Elle n'est donc pas applicable.

Key Actions:

9. Recommendation:

Afin de consolider et de renforcer les acquis relatifs à la paix et la sécurité, continuer de mettre l’accent sur les zones à risque, en tenant compte de l’évolution du contexte de ces zones.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Cette recommandation est pertinente et a déjà commencé à être mise en œuvre dans le cadre de l’exercice d’alignement au Plan Stratégique 2014-2017 initié en 2016. Cependant, dans le souci de rationalisation, des choix devront être faits sur les zones à risques à cibler.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Le ciblage des zones à risque fera partie des critères de concentration géographique des interventions.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated Un premier exercice de ciblage a éte effectué. Cet exercice continue dans le cadre du processus en cours d'élaboration du nouveau CPD.
10. Recommendation:

Dans la perspective de contribuer à une meilleure mise en œuvre du plan prioritaire et des projets futurs, il est recommandé de renforcer les capacités opérationnelles des organes et instruments de promotion de la paix en assurant un accompagnement à moyen terme sur la base de leur plan d’action.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Cette recommandation est d’un niveau projet ne peut être prise en compte pour une orientation stratégique de niveau CPD. Elle n’est donc pas applicable à ce niveau.

Key Actions:

11. Recommendation:

Les AGR (et aussi dans une certaine mesure les travaux HIMO) se sont avérées pertinentes et ont suscité un intérêt particulier auprès des populations notamment en raison du fait qu’elles procurent des revenus aux acteurs et permettent d’améliorer leurs conditions de vie. Aussi, il est recommandé de poursuivre le développement des AGR de façon continuelle et de renforcer l’accompagnement des jeunes dans l’identification et le développement opérationnel de leurs idées de projet, et assurer des mécanismes de suivi de proximité et de pérennisation.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

La question des AGR est trop de niveau projet et ne peut être prise en compte pour une orientation stratégique de niveau CPD. Par contre, la situation de non emploi des jeunes est effectivement très préoccupante eu égard à leur poids démographique. Aussi, pour une réponse stratégique au niveau national, le bureau appuie la réalisation d’une étude sur l’analyse des déterminants de l’exclusion socio-économique des jeunes en appui à la formulation d’un programme d’inclusion socio-économique des jeunes.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Appuyer la formulation du programme d’inclusion socio-économique des jeunes ainsi que la mobilisation de ressources nécessaires à sa mise en œuvre.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated Etude sur l’analyse des déterminants de l’exclusion socio-économique des jeunes initiée.
12. Recommendation:

Renforcer les capacités de suivi évaluation des collectivités et autres partenaires locaux en appuyant les mairies à mettre en place des dispositifs efficaces de suivi-évaluation par l’élaboration d’un manuel y relatif et la mise en place d’une base de données en conséquence.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Cette recommandation est d’un niveau projet et ne peut être prise en compte pour une orientation stratégique de niveau CPD. Elle n'est donc pas applicable à ce niveau.

Key Actions:

13. Recommendation:

Cultiver et renforcer la culture de redevabilité (responsabilité de rendre compte) au niveau des intervenants nationaux pour plus de responsabilisation et de meilleures performances dans les réalisations.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

La culture de redevabilité fait partie des critères de partenariat avec la partie nationale.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Dans le cadre du CPD en cours, poursuivre le renforcement des capacités nationales notamment sur la base des micro évaluations (plans de renforcement des capacités), des vérifications ponctuelles et des audits HACT.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated Mise en œuvre en cours des plans de renforcement de capacités issus des micro évaluations et mis en évidence lors des vérifications ponctuelles et des audits HACT.
14. Recommendation:

En dépit des efforts réalisés dans le domaine de la bonne gouvernance et de la transparence dans la gestion des ressources publiques (exemple : nouvelle réglementation des marchés publics, renforcement de capacités, etc.), de nombreuses contraintes subsistent et constituent des limites réelles à l’instauration d’un climat effectif de bonne gouvernance et de transparence dans la gestion de l’Etat : faiblesse institutionnelle, insuffisance des capacités humaines. Aussi, il est recommandé au PNUD de poursuivre son appui autant que possible pour contribuer à améliorer davantage la bonne gouvernance.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

La recommandation est pertinente et le PNUD poursuivra ses appuis en la matière.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Dans le cadre du CPD en cours, poursuivre le renforcement des capacités des partenaires nationaux pour une meilleure gestion des ressources publiques.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated
15. Recommendation:

Poursuivre l’exercice d’alignement au plan stratégique avec une meilleure prise en compte du Genre par rapport à la PNG et la Stratégie du PNUD sur l’égalité des sexes 2014-2017.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Cet exercice d’alignement a déjà été finalisé avec une prise en compte effective du genre. La prise en compte du genre sera renforcée.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Retenir parmi les principes clés de formulation du nouveau CPD une meilleure prise en compte du genre.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated Le genre a été retenu parmi les principes clés de formulation du nouveau CPD.
16. Recommendation:

Il est donc recommandé, dans le sens de rechercher la performance et le professionnalisme, de :
- Réfléchir sur une structure optimale et prendre des dispositions pour étoffer l’effectif et redistribuer les responsabilités et les tâches dans la configuration d’un organigramme du Bureau qui spécialise les unités et rationalise les attributions pour une meilleure prise en compte des questions en relation avec leur mission respective ; et aussi renforcer les capacités du PNUD dans son secteur de planification, suivi et évaluation;
- Produire et vulgariser des outils simplifiés sur les procédures administratives et financières du PNUD ;
- Renforcer la communication sur les résultats de développement et la visibilité du Bureau en particulier le partage des connaissances et des bonnes pratiques, en vue de développer le partenariat et la mobilisation de ressources.
 

Management Response: [Added: 2017/10/17]

La réflexion sur une structure optimale est en cours et sera inscrite dans le processus de formulation du nouveau CPD. Le Bureau a déjà engagé des actions relatives l’élaboration d’outils simplifiés. La recommandation portant sur les résultats de développement et la visivibilé est pertinente et beaucoup d’effort ont été faits dans ce sens (développement d’une stratégie de mobilisation de ressources et de partenariat, activités de visibilité autour d’actions phares).

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mettre en place une structure optimale après l’approbation du CPD par le Conseil d’Administration.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Management 2019/12 Not Initiated
Poursuivre le processus de simplification des outils et s’assurer de leur utilisation effective.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated
Poursuivre les efforts de renforcement de la communication autour des interventions programmatiques.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2018/12 Overdue-Initiated
Développer une stratégie de communication pour le nouveau CPD.
[Added: 2017/10/17]
PNUD, Division Programme 2019/12 Not Initiated
17. Recommendation:

Afin d’améliorer l’efficience de la coordination du programme par la partie nationale, il est recommandé de mettre en place une cellule d’appui, comprenant une expertise ciblée et variée, éventuellement établie au sein du Ministère chargé du Plan pour le renforcer dans ses missions de coordination des appuis du PNUD ainsi que du Système des Nations Unies sur toutes les questions de coordination et de mise en œuvre du CPAP et autres interventions comme UNDAF. Une initiative avait déjà été prise dans ce sens et n’avait pas abouti ; il convient de la reconsidérer et la rendre effective et opérationnelle. Mettre en place une cellule au sein du Ministère chargé du Plan pour mieux assurer les missions de coordination des appuis du PNUD et de ceux du Système des Nations Unies.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Cette question a fait l’objet de nombreuses discussions entre le SNU et le Gouvernement (Ministère du plan) depuis le démarrage de la mise en œuvre de l’UNDAF 2014-2018 et n’a toujours pas trouvé de solution malgré l’engagement des agences à fournir l’appui technique et opérationnelle pour son bon fonctionnement. Cette recommandation n'est donc pas applicable pour le moment.

Key Actions:

18. Recommendation:

Contribuer à améliorer la gestion financière des projets, notamment au niveau des délais de transmission des pièces justificatives des dépenses dans le cadre de l’exécution des PTA.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Les audits HACT ont révélé une amélioration dans la gestion financière des projets malgré la persistance de quelques insuffisances.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Dans le cadre du CPD en cours, poursuivre le renforcement des capacités des partenaires de mise en œuvre sur la base des vérifications ponctuelles effectuées par le PNUD.
[Added: 2017/10/17]
Agence Gouvernemen-tale de Coordination (Ministère du Plan) 2018/12 Overdue-Initiated
19. Recommendation:

Prendre les mesures qui s’imposent afin de renforcer les capacités en suivi-évaluation des agents et services qui en ont la charge au niveau des partenaires de réalisation en vue d’améliorer leurs prestations en la matière. Il s’agit de rendre pleinement opérationnels et efficients les principes de la HACT.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

De très nombreuses actions de renforcement des capacités ont déjà été menées.

Key Actions:

20. Recommendation:

Enraciner la culture de la paix au niveau de la jeunesse à travers l’insertion de programmes sur la promotion de la non-violence et la gestion.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Le PNUD entend effectivement poursuivre les actions de consolidation de la paix et de la sécurité au niveau de la jeunesse mais seulement dans le cadre de son mandat dont les curricula scolaires ne font pas partie.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Poursuivre, dans le cadre du CPD en cours, les actions programmatiques de consolidation de la paix et de la sécurité mais uniquement dans le cadre de son mandat.
[Added: 2017/10/17]
Agence Gouvernementale de Coordination (Ministère du Plan) 2018/12 Overdue-Initiated
21. Recommendation:

Dans le cadre de la Gestion durable des terres (GDT), la pérennisation des acquis au niveau national et la valorisation des bénéfices biophysiques générés sont d’une grande importance et devraient être nécessairement prises en compte. Il faudrait non seulement concevoir et coordonner des programmes d’utilisation des bonnes pratiques mais aussi les intégrer dans les politiques et stratégies de protection de l’environnement, plus spécifiquement dans les futures initiatives de lutte contre la désertification et les phénomènes d’érosion des sols et d'ensablement des terres, et ce sous la responsabilité des institutions de l'État, notamment le Ministère en charge de l'Environnement et la Direction générale de l’environnement et de la Faune (DGEEF) et des institutions spécialisées des partenaires.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Le PNUD en collaboration avec d’autres partenaires a développé et diffusé, en appui au gouvernement, des outils de bonnes pratiques dans le cadre de la gestion durable des terres. La politique nationale pour l’environnement et le développement durable adoptée par le gouvernement en novembre 2016 prend déjà en compte lesdites bonnes pratiques et incite à leur utilisation. Cette recommandation est donc non applicable.

Key Actions:

22. Recommendation:

Développer la scolarisation des filles, l’alphabétisation et la formation des femmes et le renforcement de la solidarité entre les femmes pour la promotion de leurs statuts, de leurs rôles et de leurs responsabilités dans la gouvernance, principalement en raison de leur faible niveau de scolarisation qui fait que la Femme Nigérienne profite peu des opportunités et joue un rôle plutôt marginal dans les communautés.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Cette recommandation n’est pas pertinente au regard du mandat du PNUD.

Key Actions:

23. Recommendation:

Réaliser une cartographie des interventions des Agences sur les Communes de convergence pour une meilleure coordination des interventions et aussi créer une cellule de Communes de convergence au niveau de l’I3N pour une meilleure implication dans la mise en œuvre et la supervision des activités.

Management Response: [Added: 2017/10/17]

Le SNU s’est déjà engagé dans la réalisation de cette cartographie. Nul besoin donc pour le gouvernement de la réaliser.

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org