Evaluation finale du Projet de gestion et de restauration des terres dégradées du bassin arachidier

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2012-2018, Senegal
Evaluation Type:
Final Project
Planned End Date:
03/2013
Completion Date:
03/2013
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
17,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document 3170_Senegal_TE.pdf report English 1036.54 KB Posted 537
Download document Termes de reference lMission Evaluation Finale PROGERT version acceptée bis.doc tor French 975.00 KB Posted 351
Title Evaluation finale du Projet de gestion et de restauration des terres dégradées du bassin arachidier
Atlas Project Number: 00054345
Evaluation Plan: 2012-2018, Senegal
Evaluation Type: Final Project
Status: Completed
Completion Date: 03/2013
Planned End Date: 03/2013
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 1.3. Solutions developed at national and sub-national levels for sustainable management of natural resources, ecosystem services, chemicals and waste
Evaluation Budget(US $): 17,000
Source of Funding: GEF
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Dominique Roby International Consultant/Team Leader
Antoine Mbengue National Consultant
GEF Evaluation: Yes
Evaluation Type:
Focal Area: Land Degradation
Project Type: FSP
GEF Phase: GEF-4
PIMS Number: 3170
Key Stakeholders: Ministère des Finances, Ministère de l?Environnement et du Développement Durable ; Direction de la Planification Nationale
Countries: SENEGAL
Lessons
Findings
Recommendations
1 Il est recommandé au PNUD et/ou à la DEFCCS de transférer les fonds sous l?intitulé « ressources affectées » à Caurie-MF à la fermeture du projet et recommander à Caurie-MF de maintenir un partenariat avec la DEFCCS pour assurer l?encadrement technique des AGR liées à la GDT et à la GRN développées dans le cadre des BV et de PIM
2 Il est recommandé aux futurs projets d?adopter un format pour un plan stratégique de communication structuré en fonction de sa mise en ?uvre pratique pour guider et coordonner effectivement les actions de communication et en faire le suivi. Un tel plan devrait comprendre les objectifs, notamment en termes d?information, de communication interne au projet et de communication externe avec les partenaires nationaux et internationaux, l?identification des groupes cibles, des principaux messages qui doivent leur être adressés, des moyens de communication à privilégier pour les rejoindre et la fréquence des messages. Le plan devrait aussi inclure la liste des adresses des destinataires, lorsque pertinent, un calendrier de communication et l?identification des ressources et des moyens requis pour mettre en ?uvre le plan
3 Il est recommandé à la CAP et au PNUD d?organiser des formations sur les notions de gestion axée sur les résultats de développement, le développement de cadres de S-É cohérent par la formulation de résultats et d?indicateurs répondant aux critères SMART, à l?importance d?établir des situations de référence pour tous les indicateurs et des cibles se rapportant directement aux indicateurs
4 Devant le constat de variations importantes des prix de vente des ressources naturelles (ex. fourrage) d?un endroit à un autre et dans le souci d?optimiser les profits des communautés villageoises, il est recommandé aux projets et aux services techniques de la DEFCCS de leur apporter un appui pour la commercialisation et la mise en marché des produits issus d?une utilisation rationnelle des ressources naturelles, notamment pour la détermination de prix de vente équitables et justes sur la base d?une information continue et accessible sur les marchés régionaux et nationaux.
5 Il est recommandé aux institutions et projets intervenant dans le domaine de la GDT, de la conservation et de la GRN d?ajouter l?indice de sécheresse comme indicateur d?impact. En effet, la gravité d?une situation de sécheresse peut être évaluée par la mesure de l'écart du NDVI de sa moyenne à long terme. La différence entre le NDVI moyen pour un mois donné d'une année donnée et le NDVI moyen pour le même mois au cours des dernières années est appelé l?anomalie du NDVI. Dans la plupart des climats, la croissance végétaleest un bon indicateur du stress de la végétation dû à la sécheresse et à la dégradation. Aujourd'hui, les chercheurs de la NASA et la NOAA ont trois décennies de données NDVI sur le globe entier. La comparaison des données NDVI d?un mois ou d?une année donnée avec la moyenne sur un grand nombre d?années permet de révéler si la croissance végétale dans une région spécifique est typique ou significativement plus ou moins productive et est utilisée comme un indice de sécheresse.
1. Recommendation: Il est recommandé au PNUD et/ou à la DEFCCS de transférer les fonds sous l?intitulé « ressources affectées » à Caurie-MF à la fermeture du projet et recommander à Caurie-MF de maintenir un partenariat avec la DEFCCS pour assurer l?encadrement technique des AGR liées à la GDT et à la GRN développées dans le cadre des BV et de PIM
Management Response: [Added: 2015/04/10]

Les fonds sont logés au sein de Caurie-MF à travers le partenariat développé avec la DEFCCS

Key Actions:

2. Recommendation: Il est recommandé aux futurs projets d?adopter un format pour un plan stratégique de communication structuré en fonction de sa mise en ?uvre pratique pour guider et coordonner effectivement les actions de communication et en faire le suivi. Un tel plan devrait comprendre les objectifs, notamment en termes d?information, de communication interne au projet et de communication externe avec les partenaires nationaux et internationaux, l?identification des groupes cibles, des principaux messages qui doivent leur être adressés, des moyens de communication à privilégier pour les rejoindre et la fréquence des messages. Le plan devrait aussi inclure la liste des adresses des destinataires, lorsque pertinent, un calendrier de communication et l?identification des ressources et des moyens requis pour mettre en ?uvre le plan
Management Response: [Added: 2015/04/10]

Cette recommandation sera prise en compte dans le cadre de la formulation et la mise en oeuvre des nouveaux projets et programmes.

Key Actions:

3. Recommendation: Il est recommandé à la CAP et au PNUD d?organiser des formations sur les notions de gestion axée sur les résultats de développement, le développement de cadres de S-É cohérent par la formulation de résultats et d?indicateurs répondant aux critères SMART, à l?importance d?établir des situations de référence pour tous les indicateurs et des cibles se rapportant directement aux indicateurs
Management Response: [Added: 2015/04/10] [Last Updated: 2015/04/10]

Ces formations sont inscrites dans les plans de formation des staffs de projet dans les plans de travail annuels.

Key Actions:

4. Recommendation: Devant le constat de variations importantes des prix de vente des ressources naturelles (ex. fourrage) d?un endroit à un autre et dans le souci d?optimiser les profits des communautés villageoises, il est recommandé aux projets et aux services techniques de la DEFCCS de leur apporter un appui pour la commercialisation et la mise en marché des produits issus d?une utilisation rationnelle des ressources naturelles, notamment pour la détermination de prix de vente équitables et justes sur la base d?une information continue et accessible sur les marchés régionaux et nationaux.
Management Response: [Added: 2015/04/10]

Les services déconcentrés de la DEFCS apportent ce type d'assistance aux communautés villageoises dans le cadre leur interventions. Le projet de Renforcement de la Gestion des Terres et des Ecosystèmes dans un contexte de changements climatiques, en cours de formulation prendra à son compte cette recommandation.

Key Actions:

5. Recommendation: Il est recommandé aux institutions et projets intervenant dans le domaine de la GDT, de la conservation et de la GRN d?ajouter l?indice de sécheresse comme indicateur d?impact. En effet, la gravité d?une situation de sécheresse peut être évaluée par la mesure de l'écart du NDVI de sa moyenne à long terme. La différence entre le NDVI moyen pour un mois donné d'une année donnée et le NDVI moyen pour le même mois au cours des dernières années est appelé l?anomalie du NDVI. Dans la plupart des climats, la croissance végétaleest un bon indicateur du stress de la végétation dû à la sécheresse et à la dégradation. Aujourd'hui, les chercheurs de la NASA et la NOAA ont trois décennies de données NDVI sur le globe entier. La comparaison des données NDVI d?un mois ou d?une année donnée avec la moyenne sur un grand nombre d?années permet de révéler si la croissance végétale dans une région spécifique est typique ou significativement plus ou moins productive et est utilisée comme un indice de sécheresse.
Management Response: [Added: 2015/04/10]

L'évaluation de la biomasse à travers l'indice NDVI est régulièrement fourni par le Centre de Suivi Ecologique (CSE).

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org