Evaluation du projet Appui au renforcement des capacites de resilience aux conflits des femmes et des Jeunes des regions de Gao et Tombouctou

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2015-2019, Mali
Evaluation Type:
Final Project
Planned End Date:
01/2018
Completion Date:
02/2018
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
15,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document Termes de référence Evaluation Projet Conjoint PNUD_ONUDI.docx tor French 24.89 KB Posted 154
Download document Rapport Final Final PNUD-ONUDI.pdf report French 1025.71 KB Posted 377
Title Evaluation du projet Appui au renforcement des capacites de resilience aux conflits des femmes et des Jeunes des regions de Gao et Tombouctou
Atlas Project Number: 93663,86375
Evaluation Plan: 2015-2019, Mali
Evaluation Type: Final Project
Status: Completed
Completion Date: 02/2018
Planned End Date: 01/2018
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Democratic Governance
  • 2. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 2.4. Frameworks and dialogue processes engaged for effective and transparent engagement of civil society in national development
  • 2. Output 2.5. Legal and regulatory frameworks, policies and institutions enabled to ensure the conservation, sustainable use, and access and benefit sharing of natural resources, biodiversity and ecosystems, in line with international conventions and national
Evaluation Budget(US $): 15,000
Source of Funding: Peace Building Support Office (PBSO)
Evaluation Expenditure(US $): 10,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: Yes
  • Joint with PNUD, PBSO
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Viviane Tassi Bela
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: PNUD, ANPV, Ministere de la Reconcialiation, Ministere de l'Emploi
Countries: MALI
Lessons
Findings
1. Un consultant national initialement prévu n’a pas pu être recruté dans les délais Le manque de système de suivi (M&E) et de rapports de suivi disponibles a été un défi à cette evaluation Les personnes impliquées dans les différents diagnostiques et identifications de besoins conduits en 2015, n’ont pas été stratégiquement impliquées dans la mise en ouvre du projet permettant à la fin du projet d’évaluer leurs situations avant les interventions et après les interventions. Cela aurait permis d’une part d’analyser leur situations spécifiques avant le projet et d’autres part l’impact des interventions sur leurs situations en rapport avec la cohésion sociale, la paix et resiliences à la fin du projet Le projet évalué a encore 2 activités en cours (une formation et un plan de financement). Les effets de ces interventions n’ont pas pu être captés par l’évaluation Les moyens de vérifications de certaines cibles n’étaient pas disponibles au niveau du projet La durée de l’évaluation était très limitée (vu sa complexité) Le projet conjoint a été géré individuellement par chaque agence. La coordination ne possédait donc pas toutes les informations L’impossibilité de se rendre dans les zones du projet Gao et Tombouctou à cause de la logistique a été un défi La disponibilité des bénéficiaires joint par téléphone et pas souvent disponibles a été un autre défi 30% des femmes contactées par téléphone ne parlent pas français et ont fait appel à un homme de la famille pour la traduction. Ces informations rapportées par une tierce personne n’ont servi que partiellement à l’évaluation Défis logistiques
Recommendations
1

Les acquis du projet sont encore fragiles et tout arrêt des activités est jugé précoce vu l’ampleur des besoins dans ces régions du Nord Mali. Une phase de consolidation des acquis du projet conjoint est impérative

2

Les acquis du projet sont encore fragiles et tout arrêt des activités est jugé précoce vu l’ampleur des besoins dans ces régions du Nord Mali. Une phase de consolidation des acquis du projet conjoint est impérative . Les retards enregistrés doivent être résolus dans les meilleurs délais a?n de garantir la qualité des prestations du projet conjoint et préserver la réputation positive que jouissent le PNUD et ONUDI au Mali auprès des béné?ciaires.

3

Un appui au renforcement des capacités des structures de l’administration territoriale dans les deux régions est indispensable ! Une nécessité qui a été prise en compte lors du lancement du projet mais lors de la mise en œuvre du projet conjoint, certaines structures locales n’étaient pas opérationnelles

1. Recommendation:

Les acquis du projet sont encore fragiles et tout arrêt des activités est jugé précoce vu l’ampleur des besoins dans ces régions du Nord Mali. Une phase de consolidation des acquis du projet conjoint est impérative

Management Response: [Added: 2018/04/17]

Le projet finance par le PBF était prévu pour une durée de 18 mois et a bénéficié d’une extension sans cout additionnel de 6 mois.

Néanmoins d’autres projets du PNUD sont initiés dans les régions du Nord (Projet Renforcement Sécurité Communautaire et Cohésion Sociale dans la zone transfrontalière et Projet Amélioration des relations Inter et intracommunautaires dans les régions de Mopti et Ségou)

Key Actions:

2. Recommendation:

Les acquis du projet sont encore fragiles et tout arrêt des activités est jugé précoce vu l’ampleur des besoins dans ces régions du Nord Mali. Une phase de consolidation des acquis du projet conjoint est impérative . Les retards enregistrés doivent être résolus dans les meilleurs délais a?n de garantir la qualité des prestations du projet conjoint et préserver la réputation positive que jouissent le PNUD et ONUDI au Mali auprès des béné?ciaires.

Management Response: [Added: 2018/04/17]

Les activités du projet étaient conçues dans une perspective de durabilité avec la formation des jeunes et femmes qui ont bénéficié de kits de réinsertion pour s’établir a leur compte d’une part, et d’autre part avec le financement d’activités génératrices de revenus pour accroitre la capacité de résilience des jeunes et des femmes dans les zones cibles. Les retards notes dans la mise a disposition des fonds par l’ONUDI vont être résorbés

Key Actions:

3. Recommendation:

Un appui au renforcement des capacités des structures de l’administration territoriale dans les deux régions est indispensable ! Une nécessité qui a été prise en compte lors du lancement du projet mais lors de la mise en œuvre du projet conjoint, certaines structures locales n’étaient pas opérationnelles

Management Response: [Added: 2018/04/17]

La faiblesse des capacités des structures de l’administration territoriales est un problème structurel lie notamment a l’affaiblissement de l’autorité de l’Etat dans les régions du Nord. Le PNUD de concert avec les PTFs travaille avec le gouvernement a la restauration de l’autorité de l’état et au renforcement des capacités des structures de l’administration

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org