Mid Term Evaluation of Ecosystem-Based Adaptation targeting vulnerable communities of the Upper Guinea Region (AbE)

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2018-2022, Guinea
Evaluation Type:
Mid Term Project
Planned End Date:
11/2019
Completion Date:
12/2019
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
40,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDR IC International & National Evaluation mi-parcours AbE 2019.pdf tor French 554.35 KB Posted 115
Download document RAPPORT EMP PROJET ABE_GUINEE VF.pdf report French 1995.49 KB Posted 136
Title Mid Term Evaluation of Ecosystem-Based Adaptation targeting vulnerable communities of the Upper Guinea Region (AbE)
Atlas Project Number: 00092295
Evaluation Plan: 2018-2022, Guinea
Evaluation Type: Mid Term Project
Status: Completed
Completion Date: 12/2019
Planned End Date: 11/2019
Management Response: Yes
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2018-2021)
  • 1. Output 1.4.1 Solutions scaled up for sustainable management of natural resources, including sustainable commodities and green and inclusive value chains
SDG Target
  • 1.5 By 2030, build the resilience of the poor and those in vulnerable situations and reduce their exposure and vulnerability to climate-related extreme events and other economic, social and environmental shocks and disasters
  • 12.2 By 2030, achieve the sustainable management and efficient use of natural resources
  • 13.2 Integrate climate change measures into national policies, strategies and planning
Evaluation Budget(US $): 40,000
Source of Funding: GEF
Evaluation Expenditure(US $): 35,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: Yes
  • Joint with Donors
  • Joint with GEF & UNDP
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Ibrahim NIENTA Chef de mission nienta_ibrahim@yahoo.fr MALI
Thierno Oumar Diallo Consultant national d.thiernoumar@gmail.com
GEF Evaluation: Yes
GEF Project Title: Ecosystem-Based Adaptation targeting vulnerable communities of the Upper Guinea Region (AbE)
Evaluation Type: Mid-term Review
Focal Area: Biodiversity
Project Type: FSP
GEF Phase: GEF-1
GEF Project ID: 5382
PIMS Number: 5176
Key Stakeholders: Ministry of Environment, Water and Forests; local authorities and Villages Communities
Countries: GUINEA
Lessons
1.

Lorsque la mise en œuvre des microprojets est faite par des contrat-plans ne couvrant pas le suivi des par exemple des plantations et placés sous la gestion directe des ONG prestataires de services et sous la supervision et contrôle qualité (deux missions différentes) des services techniques déconcentrés et décentralisés, la garantie qualité des infrastructures et la durabilité des plantations deviennent problématique.


2.

La mise en œuvre du projet à travers l’approche « adaptation basée sur les écosystèmes » a impulsé une certaine dynamique dans l’adoption de bonnes pratiques par les acteurs impliqués dans la réhabilitation des écosystèmes de la zone d’intervention du projet. Cette approche donne une meilleure appropriation du projet par les acteurs nationaux.

 

 


3.

La création d’un système de collecte et de diffusion des informations hydro-météorologiques à travers un bulletin périodique unique améliore les fonctions de prévention au niveau national et régional.


4.

L’approche d’adaptation basée sur les écosystèmes offre un avantage d’aborder de façon intégrée les questions liées à la réhabilitation des écosystèmes en vue de renforcer la résilience des communautés vulnérables.


5.

La création d’un espace d’apprentissage est capitale pour les bénéficiaires en matière d’adaptation basée sur les écosystèmes.


6.

La concentration des activités d’adaptation (paquet d’activités d’adaptation) dans un district à l’avantage que ce dernier soit engagé dans un processus de transformation en « éco villages »


7.

Les pratiques courantes et conventionnelles sont délaissées au profit des pratiques durables lorsque les modèles d’adaptation vulgarisés produisent des effets immédiats, tel par exemple sur les rendements agricoles.


8.

L’approche d’adaptation basée sur les écosystèmes semble être la réponse adéquate en matière de vulgarisation de bonne pratique à tel point que certains villages veulent en bénéficier, c’est le cas par exemple du village de Fororo (Kouroussa) qui a montrer son intérêt au projet lorsqu’il a perçu les changements intervenus à Nialemonia suite aux interventions du projet.


Findings
1.

La stratégie du projet : La stratégie de mise en œuvre du projet est basée sur une approche participative, consultative et sur un diagnostic participatif de la vulnérabilité,  de la production d’alertes précoces sur les évènements climatiques extrêmes, avec des options alternatives d’actions prioritaires d’adaptation (3 axes stratégiques, 3 programmes, 16 microprojets nécessaires, 22 résultats et 35 cibles réparties dans tous les secteurs socioéconomiques les plus vulnérables aux effets adverses du changement climatique et des systèmes de production). Cette approche semble être une alternative adéquate pour une gestion durable des écosystèmes surtout lorsque les populations (les principaux bénéficiaires) en dépendent pour leur moyen et mode d’existence. En plus de l’approche participative, la stratégie s’est portée également, sur la base du La stratégie du projet est donc satisfaisante.


2.

La Pertinence du projet : Le projet est en cohérence avec le Plan d’Action National d’Adaptation aux changements climatiques (PANA, juillet 2007) et répond à ses priorités immédiates d’adaptation et actions identifies pour le pays. Il est en cohérence avec le programme CPD 2018 – 2022 du PNUD et contribue à la réalisation des produits de sa composante croissance et le développement durable. Le projet s’occupe directement des priorités dans la 2ème Communication Nationale pour la Guinée préparée pour la Conférence des Parties (COP) de la CCNUCC et enfin les activités du projet identifiées sur la base de l’analyse des obstacles liés à la vulnérabilité aux changements climatique correspondent aux besoins prioritaires et attentes des communes et des communautés villageoises déclinés dans les Plans de Développement Locaux (PDL).


3.

Le Progrès vers la réalisation des résultats : Les actions ont porté essentiellement sur les activités inscrites dans les plans de travail. En moyenne, le taux d’exécution physique du résultats 1, renforcement de la résilience des communautés vulnérables face au changement climatique dans des sites sélectionnés à travers l’approche basée sur les ecosystèmes (82%) et du résultats 2, renforcement des capacités et des systèmes d’information pour l’intégration du changement climatique dans les plans, politiques et stratégies aux niveaux national, régional et local (43,35%) est de 62,67%. Donc, le projet se situe dans une progression normale, la trajectoire vers l’atteinte des résultats est satisfaisante.


4.

La mise en œuvre et gestion réactive : Le projet est exécuté suivant la modalité nationale de mise en œuvre du PNUD (NIM) et l’approche harmonisée des procédures (HACT). Pour la mise en œuvre des activités du projet, une unité de gestion est mise sur place (UGP) à Kankan, des antennes à Faranah, Kissidougou et à Mandiana. Un comité de pilotage est responsable des prises de décisions. Ce comité joue un rôle essentiel dans le suivi et les évaluations du projet en assurant la qualité de ces processus et produits. La planification des activités se fait sur base des plans de travail qui est élaboré et validé chaque année (PTA) et de façon participative. Les ressources mises à la disposition du projet ont été utilisé de façon optimale et les taux d’exécution sont respectivement de 56% (pour le PNUD) et 53,17% (pour le FEM). Pour ce qui concerne la contrepartie nationale, l’Etat guinéen prend en charge les bâtiments servant de bureaux dans chacune des 4 préfectures, le salaire en temps partiels des membres du Comité de Pilotage et des Plateformes Multifonctionnelles.


5.

L'éfficacité: une partie significative des activités a été bien mises en œuvre et des progrès sont bien visibles au niveau des différentes réalisations du projet bien que des obstacles ayant  été constatés (la problématique foncière, faible capacité technique des ONGs partenaires et des conseillers agricoles de ANPROCA, les retards dans l’approvisionnement des semences, l’entretien et le suivi difficiles des plantations forestières et agroforestières par les bénéficiaires, la mauvaise qualité technique de certains ouvrages, la non fonctionnalité des plateformes, l’irrégularité dans la production de bulletin hydrométéorologique, la durée des contrats des prestataires qui ne couvre le rétablissement des plantations, le faible écoulement des plants dans les pépiniéristes installés, etc.). Donc l’efficacité appréciée par la livraison et la qualité des produits des différentes composantes du projet est satisfaisante.


6.

 L’efficience : Les moyens humains, matériels et financiers utilisés de façon optimale ont permis d’avoir de résultats conséquents. La mission note que l’efficience du projet est satisfaisante.


7.

La durabilité : Le plus important dans un tel projet est la continuité des bonnes pratiques vulgarisées dans les domaines agricoles, forestiers, pastoraux. Les risques socio-économiques qui sont induits par les transformations provoquées par les différentes interventions. La concentration des activités dans les districts est de nature à permettre une capitalisation des leçons d’expérience et de les conduire vers des modèles écologiques (villages écologiques) plus durables mais faiblesse des capacités de bénéficiaires en matière de bonne gouvernance est un risque considérable qui peut impacter sur la durabilité des acquis. Par ailleurs ’utilisation d’herbicides (constatée certaines bénéficiaires des activités de restauration des terres dégradées et de semences adaptées à haut potentiel de production) et de bois pour la confection de ruches kenyanes peut constituer une menace sérieuse pour les écosystèmes de la zone du projet. Donc la durabilité est moyennement satisfaisante.


8.

La prise en compte du genre : le genre est considérablement pris en compte puisque 51% des cibles doivent être des femmes (comme indiqué dans le document projet).


Recommendations
1

Initier des actions de sensibilisation pour décourager l’exploitation artisanale (le dragage) des mines et la radicalisation des jeunes

2

Spécifier, reformuler et revoir certains indicateurs et cibles : indicateur CCA TT ?1, indicateur CCA TT ?2, indicateur CCA TT ?2a, indicateur CCA TT ?2b, indicateur CCA TT ?2c, indicateur CCA TT ?2e, indicateur CCA TT ?13, indicateur CCA TT ?6, indicateur CCA TT ?10.

3

Instaurer des missions de contrôle pour les exécutions physiques des infrastructures

4

Faciliter la formalisation des comités de gestion des plantations en vue de rendre opérationnel le fond de sauvegarde environnemental

5

Rendre effectif et opérationnel la base de données géo référencée, les munis stations synoptiques et favoriser la production de bulletins hydrométéorologiques

6

Renforcer les capacités techniques des partenaires d’exécution (ONGs et ANPROCA) et simplifier les procédures d’acquisition de biens et services

7

Sensibiliser les bénéficiaires sur les bonnes pratiques et les pratiques néfastes aux écosystèmes

8

Renforcer les capacités des pépiniéristes et les fabricants locaux de ruches kenyanes à la recherche de débouchés

9

Rendre opérationnel les plateformes institutionnelles et renforcer leur capacité

10

Rendre effectif la mise en place des comités de gestion des infrastructures réalisées et opérationnel les plateformes multifonctionnelles

11

Amorcer la transformation de certains villages pilotes en « éco-villages »

12

Consolider et diversifier les acquis du projet à travers la mise en place de caisses villageoises autogérées

13

Renforcer les unités pastorales par la mise en place de Champs Ecoles Agro-pastorales

1. Recommendation:

Initier des actions de sensibilisation pour décourager l’exploitation artisanale (le dragage) des mines et la radicalisation des jeunes

Management Response: [Added: 2020/02/11]

Le PNUD prend bien note de la recommandation et renforcera les campagnes de sensibilisation environnementale et de promotion des activités alternatives (apiculture, reboisement, maraichères,…) dans la zone d’intervention du projet

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser 04 sessions (table ronde, magazine, émission publique) de sensibilisation sur les conséquences et mesures d’adaptation au changement climatique tout en mettant un accent sur les impacts de l’exploitation minière à travers les radios rurales
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/04 Completed Protocoles établis avec les 4 radios et les diffusions en cours History
2. Recommendation:

Spécifier, reformuler et revoir certains indicateurs et cibles : indicateur CCA TT ?1, indicateur CCA TT ?2, indicateur CCA TT ?2a, indicateur CCA TT ?2b, indicateur CCA TT ?2c, indicateur CCA TT ?2e, indicateur CCA TT ?13, indicateur CCA TT ?6, indicateur CCA TT ?10.

Management Response: [Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/02/11]

le PNUD prend note de la recommandation. La révision de ces indicateurs pour qu’ils soient plus SMART en fonction des réalités de terrain est une nécessité, elle se fera en fonction des directives en matière de suivi évaluation et de la gestion adaptative des projets financés par le FEM. Les actions correctives dans le cadre de cette recommandation nécessitent le recrutement d’un consultant indépendant.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Recruter un consultant national pour réviser les 9 indicateurs concernés pour qu’ils soient plus SMART
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/11/03]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated History
Valider les résultats de la revue des indicateurs lors du comité de pilotage du projet
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated History
3. Recommendation:

Instaurer des missions de contrôle pour les exécutions physiques des infrastructures

Management Response: [Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/02/11]

Le PNUD prend bonne note de la recommandation. Il organise régulièrement des missions de suivi avec l’appui d’un ingénieur génie civil. Toutes fois, le PNUD prendra attache avec l’UNOPS qui est une Institution spécialisée dans la construction des ouvrages pour le contrôle des infrastructures réalisées par le projet en cas de besoin.

Key Actions:

4. Recommendation:

Faciliter la formalisation des comités de gestion des plantations en vue de rendre opérationnel le fond de sauvegarde environnemental

Management Response: [Added: 2020/02/11]

Le PNUD prend note de la recommandation. Toutes fois, il ne pourra jouer qu’un rôle de facilitateur pour sa mise en œuvre, par conséquent aucune action d’envergure ne peut être envisager

Key Actions:

5. Recommendation:

Rendre effectif et opérationnel la base de données géo référencée, les munis stations synoptiques et favoriser la production de bulletins hydrométéorologiques

Management Response: [Added: 2020/02/11]

La recommandation est bien notée. Le PNUD mettra en place le Système d’Information Géographique qui facilitera l’exploitation à temps réel des informations sur le climat du Haut Bassin du Niger et les réalisations du projet. Aussi les stations synoptiques non fonctionnelles seront rendues opérationnelles en vue de produire des informations climatiques et d’alerte précoce nécessaires pour la production des bulletins hydrométéorologiques.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser une mission des Techniciens de la Direction Nationale de la Météorologie pour le contrôle et le dépannage des stations synoptiques afin de les rendre opérationnelles
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/05 Completed TDR de la mission élaborés et mission effectuée History
Elaborer 02 protocoles d’accord avec les deux (2) directions nationales de la Météorologie et de l’Hydrologie pour la réalisation des bulletins météorologiques et hydrologiques
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/06 Completed Les protocoles sont signés History
Recruter un cabinet pour la mise en place d’un système d’information géographique (SIG) des réalisations du projet
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated History
6. Recommendation:

Renforcer les capacités techniques des partenaires d’exécution (ONGs et ANPROCA) et simplifier les procédures d’acquisition de biens et services

Management Response: [Added: 2020/02/11]

Le PNUD prend bien note de la recommandation. Les capacités des partenaires d’exécution seront renforcées sur les itinéraires techniques des principales spéculations et un étroit regard sur l’acquisition des fournitures des semences dans les délai.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser une session de formation des partenaires d’exécution (ONGs et ANPROCA) sur l’itinéraire technique des principales spéculations et la restauration écosystèmes
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Initiated Procole d’accord signé avec le centre de recherche agronomique de Bordo, activités en cours History
Acquérir les semences
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/11 Initiated History
7. Recommendation:

Sensibiliser les bénéficiaires sur les bonnes pratiques et les pratiques néfastes aux écosystèmes

Management Response: [Added: 2020/02/11]

La recommandation est bien notée. Le PNUD renforcera davantage les campagnes de sensibilisations, et des plans simples de gestion adaptative de feux seront élaborés et mis en œuvre au niveau des districts d’intervention du projet. Et aussi, un protocole d’accord avec l’Ecole Nationale d’Agriculture de Bordo pour la promotion des bio-pesticides et l’engrais vert sera élaboré.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Elaborer un plan simple de gestion adaptative des feux de brousse pour chaque district Mai 2020 Elaborer un protocole d’accord avec l’Ecole Nationale d’Agriculture de Bordo pour la vulgarisation des pesticides bio Juin 2020
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Initiated TDR élaborés et lettre de manifestation d’intérêt adressée à la Direction National des Forêts History
Elaborer un protocole d’accord avec l’Ecole Nationale d’Agriculture de Bordo pour la vulgarisation des pesticides bio
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated History
8. Recommendation:

Renforcer les capacités des pépiniéristes et les fabricants locaux de ruches kenyanes à la recherche de débouchés

Management Response: [Added: 2020/02/11]

 Le PNUD prend note de la recommandation. Cependant les actions du PNUD portent sur l’appui à la production des plants par les pépiniéristes et des ruches par les menuisiers.

Key Actions:

9. Recommendation:

Rendre opérationnel les plateformes institutionnelles et renforcer leur capacité

Management Response: [Added: 2020/02/11]

La recommandation est bien notée. Le PNUD apportera son appui dans l’opérationnalisation des plateformes institutionnelles qui jouent un rôle de planification et de suivi du projet mais aussi une garantie de la durabilité des actions d’adaptation dans l’après projet.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Faciliter la tenue de 04 réunions des plateformes dans chaque commune rurale
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/03 Completed 4 reunions communales tenues History
Organiser une session de formation des membres des plateformes sur le diagnostic, le suivi-évaluation au niveau communautaire
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated History
Organiser 04 voyages de visites et d’échanges inter-communales des réalisations du projet en impliquant les membres des plateformes
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated A cause du COVID-19 History
10. Recommendation:

Rendre effectif la mise en place des comités de gestion des infrastructures réalisées et opérationnel les plateformes multifonctionnelles

Management Response: [Added: 2020/02/11]

La recommandation est bien notée. Le PNUD facilitera l’organisation d’une séance de formation des comités de gestion en matière de suivi, d’entretien et de gestion des infrastructures. Cependant pour ce qui est de l’opérationnalisation des plateformes multifonctionnelles, il faut noter que la première étape qui consiste à leur installation n’a pas eu lieu. Par conséquent les actions liées à leur fonctionnalité seront difficiles à mettre en œuvre compte des ressources financières.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser une séance de formation/renforcement des capacités des comités de gestion en matière de suivi, d’entretien et de gestion des infrastructures
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/10/05]
Programme Environnement 2020/12 Initiated TDR sont élaboré History
11. Recommendation:

Amorcer la transformation de certains villages pilotes en « éco-villages »

Management Response: [Added: 2020/02/11]

Le PNUD prend note de la recommandation. La création d’écovillages nécessitent un investissement important dans le domaine de l’environnement, l’assainissement, la production d’énergie renouvelable, etc. Par contre, le volume des fonds mobilisés par le PNUD ne peut dans l’immédiat répondre à cette recommandation.

Key Actions:

12. Recommendation:

Consolider et diversifier les acquis du projet à travers la mise en place de caisses villageoises autogérées

Management Response: [Added: 2020/02/11]

Le PNUD prend note de la recommandation. Mais la mise en place de caisse de crédit étant très complexe et non prévu dans le document de projet, il est plus utile de se concentrer sur les initiatives en cours qui peuvent avoir un impact transformationnel au bénéfice des communautés vulnérables

Key Actions:

13. Recommendation:

Renforcer les unités pastorales par la mise en place de Champs Ecoles Agro-pastorales

Management Response: [Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/02/11]

La recommandation est bien notée. La mise en place des champs école peut être expérimentée pour le moment dans une unité pastorale. Cette approche développée par la FAO pour la première fois en Indonésie à l’avantage de permettre aux producteurs de suivre le développement des cultures/animaux en relation avec l’évolution des écosystèmes. Cette expérimentation permettra de bonifier les bénéfices autour de ces exploitations en mettant en réseau les agriculteurs – éleveurs en vue d’adopter les bonnes pratiques agro-pastorales et diminuer les conflits entre agriculteurs et éleveurs.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mettre en place un champ Ecole dans une unité pastorale
[Added: 2020/02/11] [Last Updated: 2020/07/25]
Programme Environnement 2020/12 Not Initiated History

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org