Independent Country Programme Evaluation: Comoros

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2018-2021, Independent Evaluation Office
Evaluation Type:
ICPE/ADR
Planned End Date:
12/2018
Completion Date:
02/2019
Status:
Completed
Management Response:
No
Evaluation Budget(US $):
100,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document ICPE Comoros Annexes.pdf related-document English 685.84 KB Posted 18
Download document ICPE Comoros ToR.pdf tor English 282.48 KB Posted 11
Download document ICPE Comoros Francais.pdf report French 837.61 KB Posted 23
Title Independent Country Programme Evaluation: Comoros
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2018-2021, Independent Evaluation Office
Evaluation Type: ICPE/ADR
Status: Completed
Completion Date: 02/2019
Planned End Date: 12/2018
Management Response: No
Focus Area:
  • 1. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 2.1. Parliaments, constitution making bodies and electoral institutions enabled to perform core functions for improved accountability, participation and representation, including for peaceful transitions
Evaluation Budget(US $): 100,000
Source of Funding:
Evaluation Expenditure(US $): 60,000
Joint Programme: No
Mandatory Evaluation: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Nadia Bechraoui
Samia Abdoulmadjid
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders:
Countries: COMOROS
Lessons
Findings
Recommendations
1

La bonne gouvernance est indispensable pour le développement durable et est le principal défi auquel doit faire face l’Union des Comores. Le PNUD doit revoir et renforcer son programme sur la gouvernance. Le PNUD doit aussi développer davantage des interventions transversales permettant renforcer la gouvernance.

2 L’électricité étant un facteur de production indispensable au développement économique d’un pays et compte tenu de l’existence d’un fort potentiel en énergies renouvelables aux Comores, le PNUD doit renforcer son appui au développement des énergies renouvelables.
3 Le PNUD doit concevoir son prochain programme pays sur la base d’une théorie du changement qui lui permettra de formuler des objectifs réalistes à l’échelle d’un cycle de programmation, en fonction des ressources humaines et financières imparties et en identifiant les facteurs sur lesquels il peut avoir une influence.
4 Le PNUD doit développer un plaidoyer en faveur d’une plus grande appropriation nationale axé sur le dialogue avec tous les acteurs et élaborer une stratégie de mise à l’échelle de ses expériences pilotes réussies. Sur le terrain, le PNUD doit davantage préparer les communautés à accepter de nouveaux concepts tels que le paiement de services (y compris écosystémiques), le remboursement de crédits, etc. en les sensibilisant et en renforçant leurs capacités (formations)
5 Le PNUD doit fournir davantage d’efforts pour améliorer la gestion de projet par les parties nationales et développer la culture du suivi axé sur les résultats au sein des institutions nationales et insulaires par le plaidoyer et le renforcement de capacités institutionnelles.
6 En termes de mobilisation de ressources, le PNUD devrait explorer des sources non conventionnelles telle que la diaspora comorienne et développer une réflexion sur les moyens de canaliser ses transferts d’argent vers des projets d’investissements et/ou de développement d’innovations dans le secteur productif. Il doit également améliorer la communication avec les autres partenaires de développement dans le pays pour une meilleure coordination des interventions, une mobilisation et une gestion plus efficace des ressources de l’aide publique au développement.
7 Le PNUD doit renforcer davantage ses efforts en matière de genre et de droits humains et recourir à l’expertise et/ou aux outils qui lui permettront de mieux prendre en compte ces dimensions dans son programme.
Management response not available

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org