Evaluation finale du projet « Promotion de la production et de l’utilisation de l’huile de Jatropha comme biocarburant durable au Mali »

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2015-2019, Mali
Evaluation Type:
Final Project
Planned End Date:
11/2016
Completion Date:
11/2016
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
50,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDRs Projet Jatropha.docx tor French 30.93 KB Posted 69
Download document RApport final évaluation Jatropha 2.docx report French 1004.21 KB Posted 78
Title Evaluation finale du projet « Promotion de la production et de l’utilisation de l’huile de Jatropha comme biocarburant durable au Mali »
Atlas Project Number: 00064774
Evaluation Plan: 2015-2019, Mali
Evaluation Type: Final Project
Status: Completed
Completion Date: 11/2016
Planned End Date: 11/2016
Management Response: Yes
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2018-2021)
  • 1. Output 2.1.1 Low emission and climate resilient objectives addressed in national, sub-national and sectoral development plans and policies to promote economic diversification and green growth
Evaluation Budget(US $): 50,000
Source of Funding: GEF
Evaluation Expenditure(US $): 40,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
GEF Evaluation: Yes
GEF Project Title: Promotion de la production et de l’utilisation de l’huile de Jatropha comme biocarburant durable au Mali
Evaluation Type: Terminal Evaluation
Focal Area: Biodiversity
Project Type: MSP
GEF Phase: GEF-4
GEF Project ID: 3699
PIMS Number: 4005
Key Stakeholders:
Countries: MALI
Lessons
Findings
Recommendations
1

Poursuivre le projet dans le cadre d’une 2ème phase, notamment à partir de 2017. Un document pour la phase II a été élaboré et est déjà disponible  Il reste à adresser une requête officielle de financement au PNUD et aux PTFs intéressés. Il s’agira, ensuite, au PNUD et aux partenaires techniques et financiers potentiels, de mobiliser et mettre à disposition les ressources financières nécessaires à la réalisation des activités. Le renouvellement du projet se justifie pour les raisons suivantes : Les biocarburants pourront répondre en partie  aux besoins du pays en énergies ; L’exploitation du jatropha suscite de l’engouement au sein de la population ; elle est source de revenus supplémentaires pour les pépiniéristes et les planteurs ; elle contribue à la récupération des terres et à la lutte contre l’érosion hydrique et éolienne.

2

Recentrer le nombre des composantes du projet de 5 à 3 ou 4 dans la phase II en prenant en compte les grandes problématiques suivantes :

L’appui à la production de jatropha : appui aux pépiniéristes et aux planteurs ; appui pour l’encadrement technique et l’assistance technique développés par les services de terrain des Ministères chargés de l’Agriculture et des Eaux et Forêts, 

L’appui à l’organisation des producteurs et aux renforcements de leurs organisations,

Le renforcement des capacités des producteurs et des agents d’encadrement et d’assistance technique afin de mieux garantir la pérennisation des acquis après sa clôture du projet,

L’appui à l’écoulement, la commercialisation et la transformation des graines de jatropha,

La mise à dispositons des équipements de transformation,

Le renforcement de la communication.

3

Raccourcir autant que possible la durée de l’interphase, le temps de battement entre la 1ère et la 2ème phase, et prévoir, au besoin, la poursuite de certaines activités essentielles pendant l’interphase. Ces activités sont, par exemple : la poursuite des missions de suivi-supervision par les services techniques de terrain et l’octroi des semences de jatropha aux pépiniéristes. Ces dispositions sont destinées à ne pas décourager les producteurs, qui, suite à la sensibilisation, se sont lancés dans l’exploitation du jatropha ; sinon les paysans se sentiront délaissés et perdront crédit au projet. Il est dans ce cadre souhaitable  que le PNUD et le Gouvernement  parviennent à  mobiliser des fonds pour au moins le premier semestre 2017 pour éviter un arrêt brutal du projet, avant le démarrage de la seconde phase

1. Recommendation:

Poursuivre le projet dans le cadre d’une 2ème phase, notamment à partir de 2017. Un document pour la phase II a été élaboré et est déjà disponible  Il reste à adresser une requête officielle de financement au PNUD et aux PTFs intéressés. Il s’agira, ensuite, au PNUD et aux partenaires techniques et financiers potentiels, de mobiliser et mettre à disposition les ressources financières nécessaires à la réalisation des activités. Le renouvellement du projet se justifie pour les raisons suivantes : Les biocarburants pourront répondre en partie  aux besoins du pays en énergies ; L’exploitation du jatropha suscite de l’engouement au sein de la population ; elle est source de revenus supplémentaires pour les pépiniéristes et les planteurs ; elle contribue à la récupération des terres et à la lutte contre l’érosion hydrique et éolienne.

Management Response: [Added: 2019/01/09] [Last Updated: 2019/01/09]

La 2ème phase du projet a été formulée mais n'a pas pu démarrer par faute de financement. Le PNUD va poursuivre le pladoyer auprès du Gouvernement afin de mobiliser des ressources pour financer cette nouvelle phase

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser une séance de travail avec l'Agence Nationale de développement des biocarburants et le Ministère de l'Energie
[Added: 2019/01/09]
PNUD/Gouvernement 2019/06 Overdue-Initiated
2. Recommendation:

Recentrer le nombre des composantes du projet de 5 à 3 ou 4 dans la phase II en prenant en compte les grandes problématiques suivantes :

L’appui à la production de jatropha : appui aux pépiniéristes et aux planteurs ; appui pour l’encadrement technique et l’assistance technique développés par les services de terrain des Ministères chargés de l’Agriculture et des Eaux et Forêts, 

L’appui à l’organisation des producteurs et aux renforcements de leurs organisations,

Le renforcement des capacités des producteurs et des agents d’encadrement et d’assistance technique afin de mieux garantir la pérennisation des acquis après sa clôture du projet,

L’appui à l’écoulement, la commercialisation et la transformation des graines de jatropha,

La mise à dispositons des équipements de transformation,

Le renforcement de la communication.

Management Response: [Added: 2019/01/09] [Last Updated: 2019/01/09]

La nouvelle phase s'inscrit dans cette dynamique. Le programme porte sur le développement des opportunités de création d’emplois verts (verdissement de l’économie) et d’exploitation des énergies renouvelables de la chaine de valeurs de la filière « Jatropha  Curcas» pour  accroitre l’accès aux énergies durables, réduire le niveau de pauvreté et promouvoir un développement durable. Il fait la promotion d’un entreprenariat inclusif qui intègre les jeunes et femmes à faible revenu dans la chaine de valeurs de la filière « Jatropha » en tant que producteurs, consommateurs, intermédiaires, employés et entrepreneurs.

Un accent particulier est mis sur l’innovation par (i) la promotion d’initiatives porteuses et nouvelles, (ii) l’incitation et l’investissement dans cette filière porteuse d’emplois, respectueuse de l’intégrité environnementale (iii) la recherche de l’innovation « green » au niveau des incubateurs, en rapport avec de petites et moyennes entreprises.

 

 

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Le document de projet de la nouvelle phase est disponible
[Added: 2019/01/09]
Gouvernement 2018/02 Completed
3. Recommendation:

Raccourcir autant que possible la durée de l’interphase, le temps de battement entre la 1ère et la 2ème phase, et prévoir, au besoin, la poursuite de certaines activités essentielles pendant l’interphase. Ces activités sont, par exemple : la poursuite des missions de suivi-supervision par les services techniques de terrain et l’octroi des semences de jatropha aux pépiniéristes. Ces dispositions sont destinées à ne pas décourager les producteurs, qui, suite à la sensibilisation, se sont lancés dans l’exploitation du jatropha ; sinon les paysans se sentiront délaissés et perdront crédit au projet. Il est dans ce cadre souhaitable  que le PNUD et le Gouvernement  parviennent à  mobiliser des fonds pour au moins le premier semestre 2017 pour éviter un arrêt brutal du projet, avant le démarrage de la seconde phase

Management Response: [Added: 2019/01/09] [Last Updated: 2019/01/09]

Le document de projet a été rendu disponible dans les délais mais le manque de financement n'a pas permis sa mise en oeuvre. 

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser une séance de travail avec la partie Gouvernementale
[Added: 2019/01/09]
PNUD/Gouvernement 2019/06 Overdue-Initiated

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org