Success message
error message
warn message
Programme intégré d'adaptation pour la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques sur la production agricole et la sécurité alimentaire au Bénin (PANA1)
Commissioning Unit: Benin
Evaluation Plan: 2009-2013
Evaluation Type: Project
Completion Date: 09/2013
Unit Responsible for providing Management Response: Benin
Documents Related to overall Management Response:
 
1. Recommendation: Poursuivre l?intervention du projet: Le Bénin subit l?influence des changements climatiques qui affectent tous les secteurs productifs tels que l'agriculture, la pêche, la foresterie et tous les secteurs liés à la sécurité alimentaire. L?adaptation aux changements climatiques constitue une priorité du Gouvernement pour prévenir et gérer les crises et les catastrophes au niveau national. Les capacités pour inciter et renforcer cette adaptation au niveau décentralisé sont relativement limitées. Les capacités systémiques, institutionnelles et individuelles pour agir sur de tels risques restent faibles. Bien que des mécanismes endogènes de préventions existent déjà, beaucoup de planifications adaptatives n?ont actuellement eu lieu et des communautés locales ne sont pas encore entièrement engagées dans les actions adaptatives.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

Les mesures d?adaptation auto identifiées ainsi en cours dans les villages de démonstration nécessitent, pour leur appropriation et leur réplication dans les neuf autres villages d?extension, un accompagnement soutenu en vue de garantir la durabilité des interventions du projet au profit aussi bien des producteurs (agriculteurs, éleveurs et pêcheurs) que des structures partenaires publiques impliquées dans la mise en ?uvre du PANA1.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Appuyer chaque village de démonstration à développer son plan d?adaptation aux changements climatiques
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
Equipe de Gestion du Projet 2014/06 Completed Les actions prévues ont été réalisées. Actuellement elles se renforcent. En effet, Face aux risques climatiques, les communautés locales des neuf villages de démonstration ont identifié et planifié dans les Plans d?Actions Adaptatives des Communes (PAC), des mesures auxquelles ; le projet apporte un accompagnement soutenu dans divers domaines tels que l?agriculture, la pêche et l?levage. Le constat est que les besoins d?adaptation et les attentes des populations villageoises sont grands, et s?amplifient. Sans surprise, il est donc recommandé de poursuivre les efforts de mise en ?uvre des activités de terrain aussi bien dans les neuf (09) villages de démonstration que dans les neuf (09) villages d?extension.
Accompagner la mise en ?uvre des plans d?adaptation aux changements climatiques au niveau des villages (incluant appui institutionnel, renforcement de capacité, support technique etc.)
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Les institutions spécialisées (les services déconcentrés du MAEP, du MECGCCRPRNF, et les membres des CCCT) sont appuyés en termes de renforcement des capacités techniques pour accompagner les producteurs des 9 communes pilotes à la mise en ?uvre des plans d?actions Il est très important de suivre pour un bon moment les communes ayant intégré dans leurs PDCs les aspects de l?adaptation aux changements climatiques. Plusieurs autres projets sont actuellement en cours, qui capitalisent sur les acquis de PANA 1 History
Mettre en place un système de production de semences améliorées de cycle court
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
Equipe de Gestion du Projet 2014/09 Completed Le système est mis en place et les activités de recherche se poursuivent. La mise en ?uvre des activités de recherche-actions permettront de déterminer des variétés de semences améliorées à cycle court. La mise en place des essais de semences de maïs certifiées et des variétés de sorgho dans les communes d?intervention du pana1 (Aplahoué, Ouinhi, Sô-ava, Savalou, Ouaké, Matéri, Savalou et Malanville a été déjà une réalité dans les villages de démonstration du projet. Le regroupement des organisations paysannes est en cours et les infrastructures de stockage/conservation des récoltes seront mise en place et opérationnel suivi du mécanisme de distribution efficace.
2. Recommendation: Regarder au-delà de la période de cinq ans du projet: Le PANA1 demeure le projet de mise en ?uvre de l?une des cinq (05) mesures prioritaires et urgentes à mettre en ?uvre afin de réduire la vulnérabilité des populations face aux effets néfastes des phénomènes météorologiques extrêmes et des changements climatiques. A cet effet, au travers du témoignage des bénéficiaires relatifs aux mesures d?adaptation actuellement soutenues par le projet (cultures à cycles court par exemple), le cycle actuel du projet ne permet vraiment la maitrise des capacités systémiques, institutionnelles et individuelles pour agir sur les risques climatiques auxquels font face les communautés cibles.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

L?appréciation des impacts positifs du projet en matière de résilience des populations villageoises aux aléas climatiques nécessite du temps et une portée plus grande des actions.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Elaborer une stratégie de pérennisation et d?extension géographique des activités du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed S?il est important que le projet puisse être mis en ?uvre de façon effective pendant cinq ans, en prenant comme date de démarrage la date de début des opérations, il est fortement recommandé de préparer d?ores et déjà une stratégie de pérennisation et d?extension géographique des activités. A ce jour, il est estimé que l'extension géographique des activités du projet est assurée d'autres projets du portefeuille comme Forêts Galeries. Ceci renforce donc la pérennisation à travers les actions de renforcement de capacités des bénéficiaires. History
Mettre en ?uvre la stratégie de pérennisation et d?extension géographique des activités.
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2015/12 Completed L?implication participative de la population à la base et celle des mairies dans la mise en ?uvre du projet est l?un des moyens pour la pérennisation des acquis.Ceci se fait à travers d'autres projets du portefeuille History
3. Recommendation: Renforcer en urgence le système de suivi-évaluation: La coordination nationale du projet avec l?appui des organes de gestion du projet et le PNUD veillent assez bien à la mise en place d?un système de suivi-évaluation. Mais ce système ne permet encore de générer les données nécessaires à la capitalisation et la diffusion des expériences et meilleures pratiques du projet. Le suivi-évaluation des activités a été plutôt privilégié. Ainsi, la mise en place d?un dispositif adéquat de collecte et d?analyse des données aux fins de donner satisfaction aux besoins en information aux producteurs et des utilisations futures à en faire, exige l?implication de tous les acteurs de mise en ?uvre du projet.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

Un dispositif adéquat de suivi-évaluation assorti d?un vrai guide de suivi-évaluation avec un niveau institutionnel et un niveau technique s?avère plus que nécessaire aujourd?hui.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mettre en place un système informatisé axé sur les résultats (documentation systématique des processus, des effets et des impacts, etc.)
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Partant du constat que le système de suivi évaluation basé sur les résultats ne donne pas encore d?indicateurs permettant de chiffrer les réalisations, il est conseillé de renforcer le système de suivi-évaluation en mettant en place un système informatisé axé sur les résultats (documentation systématique des processus, des effets et des impacts), mais aussi en renforcer les acteurs locaux sur ce thème. A ce jour, le système en ligne mis en place dans le cadre du suivi de l'UNDAF tient lieu History
Mettre en place une banque de données du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Dans la perspective de pérenniser les acquis du projet, il urge de sécuriser les données du projet en mettant en place une banque de données. Les différents rapports d?études et autres sont archivés et la banque de donnée est en cours d?être mise en place. Le projet est clôturé. Toutes les données du projets ont été documentées et archivées. History
Concevoir des outils de collecte des données aux niveaux local et national afin de mieux renseigner les indicateurs du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed La conception des outils de collecte de données s?avère nécessaire pour mettre à jour le tableau de bord des indicateurs. Le draft de ce tableau de bord est disponible et la validation est attendue pour la fin du premier trimestre 2014 Ce tableau de bord est versé dans les documents nationaux de suivi utilisés aujourd'hui par les acteurs nationaux du secteur History
Renforcer les capacités du personnel en charge du suivi et évaluation
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
PNUD 2014/12 Completed Au regard de la performance du dispositif de suivi-évaluation du projet après l?évaluation à mi-parcours dudit projet, il est nécessaire de renforcer les capacités du personnel afin de combler les attentes du projet. Des formations y compris en dehors du territoire ont été approuvées pour la Chargé de Suivi et Evaluation et d'autres experts du projet. History
4. Recommendation: Anticiper au mieux les besoins de flux de trésorerie provenant des cofinancements: L?une des originalités du PANA1 est le cofinancement du projet. Le Gouvernement du Bénin à travers le Ministère en charge de l?Environnement et des changements climatiques, a prévu une somme importante pour un cofinancement direct afin de s?approprier le projet. Il en va également des communes pilotes du projet. Ainsi, le Gouvernement et les communes d?intervention du projet participent financièrement (en espèce et en nature) à la hauteur de 44% et 22% respectivement. Le Fonds pour l?Environnement Mondial (FEM) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) contribuent financièrement à hauteur de 30% et 5% respectivement. Une stratégie efficace de mobilisation et de mise à disposition des ressources prévues par le Gouvernement et les communes s?avère cependant nécessaire. En effet, le déblocage parcellaire des contreparties du gouvernement et des communes ne facilite pas la mise en ?uvre effective des actions prévues, et surtout les lignes chargées ne sont pas forcement adéquates pour la mise en ?uvre des actions prévues dans le document du projet cependant.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

Le recentrage du budget aux fins de mise à disposition sur une ligne budgétaire appropriée aiderait à effectivement utiliser ces ressources pour les actions prévues à cet effet. Des plaidoiries en directions des acteurs impliqués s?avèrent plus que nécessaires en cette période de rareté des ressouces au niveau de l?Etat et des communes.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Maintenir un contact permanent avec les partenaires financiers locaux et nationaux du projet en vue du respect de leurs accords de partage des coûts
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Les ressources budgétées dans le document du projet sont débloquées de façon parcellaire. Il est donc important de travailler avec les partenaires financiers locaux et nationaux du projet à une meilleure visibilité de l?allocation de ces ressources et à la pérennisation des financements. le projet est aujourd'hui achevé et l'efficacité et l'efficience ont été satisfaisantes History
Faire partager avec les partenaires financiers locaux et nationaux du projet ceux à quoi les ressources financières, objet des accords de partage des coûts, sont destinées et contenus dans le cofinancement du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Les ressources financières prévues sur le Budget National, objet des accords de partage des coûts, est destiné au paiement des documentaires dans le cadre de la visibilité des acquis du PANA1 et la mise en ?uvre des activités du GTPA (acquisition des fournitures et matériels de bureau , renforcement des capacités des membres du GTA, l?élaboration et la validation du bulletin mensuel PANA1-AGROMET INFO, etc). A cet effet, une fiche a été élaborée et adressée au Directeur Général du Budget dans ce sens. Le projet est aujourd'hui clôturé et son rapport de clôturé ventilé à tous les partenaires divulgue bien la situation des ressources financières. Les ressources financières prévues au niveau local, objet des accords de partage des coûts, sont destinées au paiement des frais de fonctionnement des CCCT, à la dotation de matériels et fourniture de bureau, à l?achat des intrants agricoles, le paiement des frais de déplacement des bénéficiaires lors des formations, etc. History
Partager régulièrement pour une meilleure visibilité d?une bonne destination des ressources locales et nationales mises à disposition du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 No Longer Applicable Les dépenses effectuées dans le cadre de la mise en ?uvre du projet sont régulièrement fournies. Il urge alors de créer un compte spécial au niveau du Ministère en charge des Finances pour y loger les fonds du budget national alloués au projet. Le projet est aujourd'hui clôturé. Mais la question sur l'utilisation et l'accessibilité des ressources de la contrepartie est toujours d'actualité. History
5. Recommendation: Profiter de la création d?une Direction Générale sur les Changements Climatiques: Les changements climatiques constituent aujourd?hui une priorité du Gouvernement du Bénin. Un Ministère y est entièrement consacré. L?arrimage du PANA1 à ce ministère est sans équivoque.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

Les actions de communications s?avèrent nécessaires afin de faire comprendre aux nouvelles autorités les acquis du projet et susciter leur adhésion sans faille au processus PANA en cours.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Impliquer davantage l?autorité dans le suivi du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed L?équipe d?évaluation à mi-parcours souhaite tenir compte des implications possibles du remaniement ministériel du 12 août 2013 qui a conduit à la création d?un Ministère chargé de la gestion des changements climatiques. D?une part, il est recommandé de profiter de cette volonté politique au plus haut niveau pour donner encore plus de résonance au projet. D?autre part, même s?il n?est pas du ressort de la mission de conseiller le Ministère sur le nouvel organigramme qui devrait découler du remaniement, il semble pertinent, sur la base des informations non officielles transmises, qu?une Direction Générale sur la Gestion des Changements Climatiques soit créée. History
6. Recommendation: Capitaliser sur les premiers succès du projet en renforcer ses capacités: Les enjeux liés aux changements climatiques sont pressants et les premiers succès du projet doivent impérativement être capitalisés et diffusés, surtout, lorsqu?on sait que le PANA1 répond non seulement aux attentes des communautés mais surtout à leurs besoins d?être moins vulnérables aux phénomènes climatiques auxquels elles sont exposés. Les populations avoisinantes non bénéficiaires du projet ne cessent d?exprimer régulièrement des demandes pour que le projet les appuie également.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

La capitalisation nécessite des compétences techniques et du savoir-faire en la matière auxquelles ne dispose forcement l?équipe de coordination du projet. A cet effet, l?appui de personnes ressources s?avère utile, de même que le renforcement des capacités (formation et appui en matériel et équipement adéquat) de l?équipe de coordination du PANA1.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mobiliser des compétences supplémentaires au niveau de la coordination du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
PNUD 2014/03 Completed Le succès du projet conduit à la nécessité de mobiliser des compétences supplémentaires au niveau de la coordination du projet. Il a été par conséquent conseillé de renforcer les capacités de l?équipe de gestion du projet.Ce qui est fait
Doter la coordination du projet d?un 2ème véhicule
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
PNUD 2014/03 Completed Suite aux diligences du Ministère et du PNUD, un second véhicule est acquis au profit du projet.
Faire bénéficier à l?Equipe de Gestion du projet des renforcements de capacités techniques tant à l?intérieur qu?à l?extérieur du Bénin
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
PNUD 2014/12 Completed Le renforcement des capacités techniques de l?équipe de gestion permettrait d?atteindre efficacement les objectifs escomptés du projet. De plus, les visites d?échanges, tant à l?intérieur qu?à l?extérieur du Bénin, en matière de la gestion des changements climatiques permettraient à l?équipe de s?inspirer des expériences des autres projets similaires Ceci a été fait History
7. Recommendation: Valider les succès du projet à mi-parcours: Le succès obtenu aujourd?hui par le projet à mi-parcours nécessite un partage des acquis de ce projet. L?implication des autorités au niveau national s?impose. Des actions de communication autour de ces résultats s?avèrent plus qu?importantes aujourd?hui. La poursuite de la mise en ?uvre du projet dans les villages d?extension pour la 2ème phase du projet est fortement conseillée puisque les attentes sont trop grandes.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

La validation du rapport d?évaluation à mi-parcours au niveau national avec pour implication les différents organes de gestion du projet, le comité national sur les changements climatiques, etc. s?avère plus que jamais impérative.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Faire valider par le comité de pilotage les recommandations issues de l?EMP pour une prise d?actions immédiate
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
Equipe de Gestion du Projet 2014/06 Completed La session de validation a eu lieu. Le succès du projet est notable et il convient de continuer à répondre aux attentes des populations des villages de démonstration et de poursuivre sur les villages d?extension. Il est donc recommandé que le Comite de Pilotage valide la poursuite du projet à l?occasion de cette évaluation à mi-parcours.
Elaborer le mécanisme d?intervention du projet dans les villages d?extension
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
Equipe de Gestion du Projet 2014/06 Completed Le mécanisme est élaboré et sa mise en oeuvre se poursuit suivant la disponibilité de ressources. Le point des acquis des 9 villages de démonstration est disponible.
Mettre en ?uvre le mécanisme d?intervention du projet dans les villages d?extension
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Le mécanisme d?intervention du projet dans les villages d?extension sera élaboré et validé par les membres du Comité Technique du Projet et les personnes ressources avant sa mise en ?uvre. ceci a été fait et justifie la fin heureuse du projet tant du point de vue de l'efficacité que de l'efficience. History
8. Recommendation: Commencer à élaborer une stratégie de pérennisation: Les besoins d?adaptation se font ressentir au-delà des 18 villages identifiés, d?autant que les risques climatiques s?amplifient. Le PANA1 répond non seulement aux attentes des communautés mais surtout à leurs besoins d?être moins vulnérables aux phénomènes climatiques auxquels les communautés sont exposées, il urge d?élaborer une stratégie de pérennisation. Aussi, la poursuite des actions adaptatives dans d?autres zones agroécologiques se justifient aujourd?hui du fait de la vulnérabilité de tout le Bénin aux risques climatiques et aux phénomènes météorologiques extrêmes que sont les inondations récurrentes, les sécheresses prolongées, etc. Malgré, la volonté politique et l?engagement affiché des différentes parties prenantes, l?élaboration et la mise en ?uvre d?une stratégie de pérennisation est bien d?actualité.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

Des actions de communication s?avèrent nécessaires. L?implication des parlementaires des zones d?intervention du projet pour plus de visibilité et de lisibilité s?impose et se justifie. Aussi, urge-telle, l?implication des autorités ministérielles dans le suivi des activités du projet. La stratégie doit prévoir un mécanisme de financement propre des actions d?adaptations et du fonctionnement du mécanisme de fournitures d?informations agrométéorologiques aux producteurs des zones agroécologiques les plus vulnérables aux changements climatiques du Pays.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Elaborer une stratégie de pérennisation du projet au-delà de la date de fin de projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Les besoins d?adaptation se font ressentir au-delà des 18 villages identifiés, d?autant que les risques climatiques s?amplifient. Il est donc recommandé de prévoir à l?élaboration d?une stratégie de pérennisation du projet au-delà de la date de fin de projet et à la poursuite du processus d?identification des besoins d?adaptation au niveau villageois dans les zones agro-écologiques prioritaires. La mesure 1 sur l'agriculture de PANA que le projet met en oeuvre est aujourd'hui prise en charge dans sa pérénnité sur plusieurs autres interventions History
Elaborer un processus d?identification des besoins d?adaptation au niveau villageois dans les zones agro-écologiques prioritaires
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Equipe de Gestion du Projet 2014/12 Completed Les besoins d?adaptation au niveau villageois dans les zones agro-écologiques prioritaires sont auto-identifiées et de manière concertée par les bénéficiaires. Les plans d?actions des villages de démonstration et d?extension sont élaborés de façon participative avec les bénéficiaires. History
Mettre en ?uvre la stratégie de pérennisation du projet au-delà de la date de fin de projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
Direction Générale de l'Environnement 2014/12 Completed L?approche PANA1 assure en lui-même dans une certaine mesure la durabilité et la pérennisation des acquis en raison de la forte responsabilisation, d?une part des communautés, de la nature endogène des solutions qui exploitent au mieux les compétences, et d?autre part des Structures Partenaires Publiques de mise en ?uvre du projet telles que définit déjà dans le document du projet. History
9. Recommendation: Fixer la date de fin de projet à mars 2016: Les raisons essentielles ayant justifié les quinze (15) mois du retard au démarrage du projet en avril 2011 étant administratives, et vue les résultats probants auxquels le projet est parvenu après vingt huit mois de mise en ?uvre en août 2013 ; veille de l?évaluation à mi-parcours, il devient donc impératif de permettre aux autres villages d?extension de bénéficier de l?accompagnement du projet au même titre que les villages de démonstration. Les bonnes pratiques, les leçons apprises doivent aussi être documentées. Les séances de renforcement des capacités des producteurs avec les structures partenaires publiques en se basant sur les modules de formation ayant intégré les considérations liées aux changements climatiques demeurent toujours une priorité, puisque n?ayant pas encore connu un démarrage.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

Cette recommandation fait ainsi ressortir la nécessité de faire bénéficier les villages d?extension de la même période de mise en ?uvre du projet que les villages de démonstration. Ainsi, les 2,5ans s?avèrent nécessaires pour la réplication des actions d?adaptation dans les villages d?extension et dans les localités avoisinantes des villages d?intervention du projet, les renforcements des capacités techniques des producteurs, etc. demeurent toujours une priorité. Les ressouces financières existent et la volonté politique est manifeste pour les changements climatiques. Cette recommandation de proroger le projet jusqu?en mars 2016 est assez pertinente.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Réajuster le calendrier du projet en fixant la date de fin du projet à mars 2016
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
DGE et PNUD 2014/06 Completed La date de fin du projet est déjà réajusté à fin mars 2016.
Faire bénéficier les neuf (09) villages de démonstration et les neuf (09) villages d?extension des cinq (05) ans effectifs de vie du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
DGE et PNUD 2015/12 Completed Le nouveau calendrier du projet en la date de fin du projet à mars 2016 permettra de faire bénéficier les neuf (09) villages de démonstration et les neuf (09) villages d?extension des cinq (05) ans effectifs de vie du projet. A mis parcours, on a eu à mettre en ?uvre les actions du projet dans les 9 villages de démonstration. Il est prévu de répliquer les actions mises en ?uvre avec succès dans les 9 villages d?extension en 2014. History
10. Recommendation: Capitaliser sur l?expérience du PANA1: Le projet PANA1 demeure le projet de mise en ?uvre de l?une des cinq (05) mesures prioritaires et urgentes à mettre en ?uvre afin de réduire la vulnérabilité des populations face aux effets néfastes des phénomènes météorologiques extrêmes et des changements climatiques. L?expérience de PANA1 aujourd?hui constitue un déterminant pour les autres PANA (PANA2, PANA3, PANA4 et PANA5) ; voire même, un accélérateur pour le passage des PANA au Programme National d?Adaptation (PNA). Aussi, l?expérience de PANA1 à travers la mise en ?uvre des actions d?adaptation contribue fortement à la réduction de la vulnérabilité des populations dans les zones agroécologiques les plus vulnérables aux conséquences néfastes des changements climatiques. La modernisation des de la capacité de prévision et d?adaptation aux changements climatiques dans le secteur de l?agriculture et la nécessité de prendre en compte les impacts des changements climatiques dans la productivité agricole au niveau des communautés sont autant acquis à faire valoir aux plans national, régional et international.
Management Response: [Added: 2014/02/04]

La capitalisation nécessite des compétences techniques et du savoir-faire en la matière auxquelles ne dispose forcement l?équipe de coordination du projet. A cet effet, l?appui de personnes ressources s?avère utile, de même que le renforcement des capacités (formation et appui en matériel et équipement adéquat) de l?équipe de coordination du PANA1.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Capitaliser les acquis, les leçons apprises et les bonnes pratiques du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2014/10/15]
DGE et Equipe de Gestion du projet 2014/06 Completed Les actions de capitalisation des acquis du projet sont prises et se poursuivent normalement jusqu'à la date de clôture.
Partager aux niveaux sous-régional, régional et international les acquis, les leçons apprises et les bonnes pratiques du projet
[Added: 2014/02/04] [Last Updated: 2016/12/02]
PNUD 2015/12 Completed Il a été prévu dans le document du projet d?organiser des séminaires de partage sur les résultats du Projet et de capitaliser l?expérience du PANA1 en la partageant aux niveaux sous-régional, régional et international.. Ces ateliers sont prévus pour être organisés aux niveaux sous-régional, régional et international L'équipe de projet a participé à plusieurs de ces ateliers History

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org