Analyse des interventions du PNUD en matière de développement communautaire

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2012-2017, Mauritania
Evaluation Type:
Others
Planned End Date:
12/2016
Completion Date:
12/2016
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
45,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDR Analyse des interventions PNUD Developpement communautaire- Vfinale10Mai2016.pdf tor French 394.47 KB Posted 262
Download document Rapport Final provisoire DevComm.pdf report French 691.16 KB Posted 325
Title Analyse des interventions du PNUD en matière de développement communautaire
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2012-2017, Mauritania
Evaluation Type: Others
Status: Completed
Completion Date: 12/2016
Planned End Date: 12/2016
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Poverty and MDG
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Capacities of national and local institutions enhanced to scale up proven MDG acceleration interventions and to plan, monitor, report and evaluate the MDG progress in the context of related national development priorities
Evaluation Budget(US $): 45,000
Source of Funding: Programme
Evaluation Expenditure(US $): 35,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Alioune Ahmed M.
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: UNDP, local communities
Countries: MAURITANIA
Lessons
Findings
Recommendations
1

Prendre davantage en compte et accorder plus d’importance à l’emploi des jeunes (filles et garçons) constituerait un pas en avant important dans la mesure où l’oisiveté des jeunes est un facteur déterminant des risques d’insécurité . La prise en compte des besoins de formation et d’insertion économique des jeunes dans un projet ou un programme recommande que l’on commence par (1) identifier les filières de formation prometteuses et les secteurs générateurs de revenus et d’emploi existants, (2) évaluer l’offre de formation technique et professionnelle, formelle et informelle, existante (structures, programmes de formation et niveau d’adéquation, capacités, expérience, etc.), avant (3) d’élaborer le document de projet/programme (Gouvernement, PNUD et autres agences du SNU).

2

Toujours s’assurer que le processus de formulation des projets et programmes privilégie la recherche d’impacts durables auprès des bénéficiaires en s’assurant (1) que l'objectif de durabilité est posé dès le départ, (2) que les populations sont suffisamment informées et sensibilisées sur la question du maintien à long terme des acquis et résultats des projets et programmes et surtout que des dispositifs de leur pérennisation sont mis en place (formation, suivi-conseil, accompagnement), et (3) que la stratégie de désengagement qui ne met pas en péril la pérennisation des acquis et des résultats engrangés

3

Pour l’appui aux secteurs agricole et maraîcher, considérer l’ensemble de la chaîne des valeurs agricole (production, commercialisation et transformation) et donc (1) continuer à appuyer la production (semences, kits maraîchers, clôtures pluviales et maraîchères, formation en techniques agricoles et maraîchères, etc.), (2) soutenir parallèlement la commercialisation et le transformation des produits agricoles à travers le financement d’unités de stockage/conservation et de transformation, et (3) former et accompagner les bénéficiaires. (PNUD, Gouvernement).

4

Mieux exploiter le potentiel de la microfinance (1) en veillant à ce que la conception des projets et programmes de développement communautaire prennent suffisamment et clairement en compte la question du financement de la chaîne des valeurs agricole, (2) en assurant une meilleure intégration activités agricoles/AGR/PTM et mécanismes financiers locaux pour une meilleure viabilité et pérennité de ces activités/investissements, (3) en s’impliquant dans l’éducation financière des populations (Gouvernement, PNUD, APROMI, institutions de microfinance).

5

Privilégier la conception et la réalisation des conjoints avec les autres agences du système des Nations Unies. (PNUD, autres agences du SNU).

6

Pour les AGR, mettre l’accent sur les formations en gestion (tenue des carnets, sécurisation de l’argent…) ; pour les PTMF, renforcer les capacités des moyens de production des équipements en augmentant la puissance des panneaux solaires.

7

Prévoir un plan de retrait et le temps nécessaire pour s’assurer de la pérennisation des acquis par les bénéficiaires ou, ce qui revient au même, mettre en place un dispositif permettant un appui et un suivi régulier de la gestion des investissements réalisés pendant et après l’arrêt de l’appui du PNUD, par exemple (1) en accentuant les actions de sensibilisation pour le rapprochement des comités de gestion des investissements réalisés avec des structures de proximité spécialisées de formation, de maintenance et de réparation, (2) en se désengageant progressivement des activités de suivi et accompagnement au profit de structures de proximité spécialisées, (2) en s’assurant que ces dernières accompagneront les bénéficiaires sur une durée longue (par exemple, en appuyant la mise en place de protocoles d’accord/partenariat entre elles et les communautés. (PNUD).

1. Recommendation:

Prendre davantage en compte et accorder plus d’importance à l’emploi des jeunes (filles et garçons) constituerait un pas en avant important dans la mesure où l’oisiveté des jeunes est un facteur déterminant des risques d’insécurité . La prise en compte des besoins de formation et d’insertion économique des jeunes dans un projet ou un programme recommande que l’on commence par (1) identifier les filières de formation prometteuses et les secteurs générateurs de revenus et d’emploi existants, (2) évaluer l’offre de formation technique et professionnelle, formelle et informelle, existante (structures, programmes de formation et niveau d’adéquation, capacités, expérience, etc.), avant (3) d’élaborer le document de projet/programme (Gouvernement, PNUD et autres agences du SNU).

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

2. Recommendation:

Toujours s’assurer que le processus de formulation des projets et programmes privilégie la recherche d’impacts durables auprès des bénéficiaires en s’assurant (1) que l'objectif de durabilité est posé dès le départ, (2) que les populations sont suffisamment informées et sensibilisées sur la question du maintien à long terme des acquis et résultats des projets et programmes et surtout que des dispositifs de leur pérennisation sont mis en place (formation, suivi-conseil, accompagnement), et (3) que la stratégie de désengagement qui ne met pas en péril la pérennisation des acquis et des résultats engrangés

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

3. Recommendation:

Pour l’appui aux secteurs agricole et maraîcher, considérer l’ensemble de la chaîne des valeurs agricole (production, commercialisation et transformation) et donc (1) continuer à appuyer la production (semences, kits maraîchers, clôtures pluviales et maraîchères, formation en techniques agricoles et maraîchères, etc.), (2) soutenir parallèlement la commercialisation et le transformation des produits agricoles à travers le financement d’unités de stockage/conservation et de transformation, et (3) former et accompagner les bénéficiaires. (PNUD, Gouvernement).

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation non pertinente.

Les interventions du PNUD tiennent compte de son mandat et de ses capacités. En outre, les interventions dansce domaine ont des objectifs clairs. 

Key Actions:

4. Recommendation:

Mieux exploiter le potentiel de la microfinance (1) en veillant à ce que la conception des projets et programmes de développement communautaire prennent suffisamment et clairement en compte la question du financement de la chaîne des valeurs agricole, (2) en assurant une meilleure intégration activités agricoles/AGR/PTM et mécanismes financiers locaux pour une meilleure viabilité et pérennité de ces activités/investissements, (3) en s’impliquant dans l’éducation financière des populations (Gouvernement, PNUD, APROMI, institutions de microfinance).

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

5. Recommendation:

Privilégier la conception et la réalisation des conjoints avec les autres agences du système des Nations Unies. (PNUD, autres agences du SNU).

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

6. Recommendation:

Pour les AGR, mettre l’accent sur les formations en gestion (tenue des carnets, sécurisation de l’argent…) ; pour les PTMF, renforcer les capacités des moyens de production des équipements en augmentant la puissance des panneaux solaires.

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

7. Recommendation:

Prévoir un plan de retrait et le temps nécessaire pour s’assurer de la pérennisation des acquis par les bénéficiaires ou, ce qui revient au même, mettre en place un dispositif permettant un appui et un suivi régulier de la gestion des investissements réalisés pendant et après l’arrêt de l’appui du PNUD, par exemple (1) en accentuant les actions de sensibilisation pour le rapprochement des comités de gestion des investissements réalisés avec des structures de proximité spécialisées de formation, de maintenance et de réparation, (2) en se désengageant progressivement des activités de suivi et accompagnement au profit de structures de proximité spécialisées, (2) en s’assurant que ces dernières accompagneront les bénéficiaires sur une durée longue (par exemple, en appuyant la mise en place de protocoles d’accord/partenariat entre elles et les communautés. (PNUD).

Management Response: [Added: 2016/12/24]

Recommandation pertinente.

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org