Evaluation finale du Programme : Moyens de subsistance durables et lutte contre la pauvreté

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2008-2014, Madagascar
Evaluation Type:
Final Project
Planned End Date:
12/2014
Completion Date:
05/2014
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
15,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document tdrs evaluation msd.pdf tor French 1863.12 KB Posted 270
Download document Rapport_final_d'évaluation_MSDLCP.pdf report French 423.88 KB Posted 305
Title Evaluation finale du Programme : Moyens de subsistance durables et lutte contre la pauvreté
Atlas Project Number: 00063836
Evaluation Plan: 2008-2014, Madagascar
Evaluation Type: Final Project
Status: Completed
Completion Date: 05/2014
Planned End Date: 12/2014
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 1.1. National and sub-national systems and institutions enabled to achieve structural transformation of productive capacities that are sustainable and employment - and livelihoods- intensive
Evaluation Budget(US $): 15,000
Source of Funding: PNUD
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
RANDRIAMAHALEO Tsimahalahy Haritiana Consultant tsimahalahy@yahoo.fr
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders: VPEI MINEAU MINCOM PROSPERER MEFTP MINAGRI
Countries: MADAGASCAR
Lessons
Findings
Recommendations
1 1) Assurer la disponibilité d?informations sur les marchés Il sera important d?assurer la disponibilité de données sur les marchés pour pouvoir orienter de manière pertinente et réaliste les utilisateurs notamment dans le choix des filières. L?accès aux informations sur les marchés doit être préalable au renforcement des capacités et non l?inverse. Il est recommandé pour cela de capitaliser les outils existants tels que le portail Bazar-mada.com. Ce portail mis en place par le FIDA est un système qui fournit des informations régulièrement mises à jour sur les marchés, les offres et les demandes, les cours des produits, etc. Le système a été conçu pour faciliter l?utilisation en milieu rural, et est accessible via des services sur téléphone mobile. Une formation au préalable des responsables des centres iTaFa relative à l?exploitation de ce portail est nécessaire.
2 2) Mettre en place un système local d?information sur le marché du travail L?inexistence d?un système d?informations fiable, unifié et à jour est en effet une des principales contraintes rendant aléatoires les prises de décision, la programmation et le suivi des efforts de promotion de l?emploi. Il est à cet effet impératif de développer des instruments spécifiques relatifs aux informations sur l?emploi et le marché du travail. Pour ce faire, les centres iTaFa doivent étudier la possibilité de mettre en place un système d?intermédiation de l?offre et de la demande de travail. L?avantage d?un tel dispositif est multiple : cela permet en premier lieu de mettre en relation les demandeurs et les offreurs de travail ; en outre, les centres iTaFa pourront disposer d?informations fiables sur le marché du travail, ce qui permet d?améliorer la pertinence des conseils et des orientations.
3 3) Renforcer les appuis post-formation: Même si les bénéficiaires disposent des compétences techniques et managériales pour se lancer dans l?entrepreneuriat ou améliorer leurs activités, les autres conditions majeures de la « réussite » sont l?existence de marché et l?accès aux ressources productives. Les dispositifs mis en place par le Programme appuient certes les bénéficiaires pour un meilleurs accès à la microfinance mais les résultats demeurent limités à cause d?appréhensions d?ordre culturel, mais également des conditions encore difficilement surmontables pour y accéder. Dans le court terme, les appuis tels que la facilitation dans l?acquisition de matériels doivent être poursuivis et renforcés afin de valoriser les formations. Parallèlement, d?autres pistes doivent être étudiées, telles que le leasing, la mise en place d?un fond local de garantie, etc.
4 4) Développer les partenariats: Il s?agit de développer davantage les partenariats et mettre en place un système de coordination des interventions. Cette coordination est d?autant plus nécessaire que plusieurs aspects du Programme constituent un point de convergence programmatique pour de nombreux organismes et partenaires, notamment dans les domaines de l?emploi, de la formation professionnelle, du développement rural et du secteur privé. L?objectif sera d?optimiser les complémentarités et les échanges d?expériences avec les autres initiatives, et de réduire les risques de chevauchement et de concurrence. Les centres d?information et d?orientation en particulier, se sont développés ces dernières années, à l?instar des guichets uniques multi-services (GUMS / Ivo Fanoitra) du programme PROSPERER, ou les Centres de Services Agricoles (CSA). Le PNUD devra s?attacher à mettre en évidence la valeur ajoutée apportée par les dispositifs iTaFa, en mettant l?emphase sur l?ancrage communal de ces centres, qui leur confère visibilité et proximité par rapport à la population locale.
5 5) Renforcer les capacités des VNU: Au vu des résultats du Programme, les VNU jouent un rôle important à la fois dans la mobilisation, la mise en ?uvre et le suivi des activités. Les VNU ont également prouvé qu?ils peuvent être des alternatives ponctuelles efficaces à la faiblesse des offres de services. Pour améliorer davantage l?efficacité du Programme, il est recommandé de renforcer les capacités et les équipements des VNU, notamment en moyens de transport pour leur conférer plus de mobilité.
6 6) Développer l?approche « chaîne de valeur »: Les résultats et les impacts relatifs au concept de « marché inclusif » démontrent que les appuis d?une chaîne de valeur ont des impacts plus importants sur le revenu des ménages et les zones d?intervention. Les effets d?entrainement sont en effet plus importants du fait d?une stratégie plus systémique. L?adaptation de cette approche aux dispositifs iTaFa et PTFM devra être étudiée.
7 7) Adapter les stratégies en fonction du milieu:Parmi les dispositifs mis en place par le Programme, les centres iTaFa interviennent aussi bien en milieu rural qu?en milieu urbain. A cet effet, les approches doivent être adaptées en fonction des spécificités du milieu. L?expérience du MSDLCP démontre qu?en milieu rural, les appuis et orientations axés sur les filières ont permis d?avoir des résultats significatifs. Le pré requis pour cette stratégie sera l?existence de marchés. Ainsi, les partenariats à mettre en place doivent être pensés en tenant compte de cette caractéristique. Pour le milieu urbain, et plus globalement pour les activités non agricoles, les besoins concernent des activités qui n?ont pas de caractère territorial. Une approche « métiers » est à privilégier dans ce cas. Les informations sur les marchés mais également sur l?emploi sont primordiales.
8 8) Impliquer les VNU dès le démarrage du programme: L?implication des VNU est une pratique à généraliser, eu égard aux résultats du MSDLCP. Le contact fréquent voire permanent avec la population et les communautés locales a été un des facteurs de leur efficacité. Pour les programmes futurs, les VNU devront être impliqués dès le démarrage des activités pour favoriser leur intégration et l?établissement des relations de confiance. En contrepartie, leur sélection devra être rigoureuse, étant donné leur rôle d?interface avec les bénéficiaires.
9 9)Améliorer la coordination avec l?unité de passation de marchés: La relative « lourdeur » administrative est l?un des facteurs qui ont occasionnés des retards et des décalages dans la mise en ?uvre du MSDLCP. La planification des activités devra être menée en consultant l?UPM afin de déterminer des échéanciers réalistes prenant en compte les procédures sur les marchés mais également sur l?emploi sont primordiales.
1. Recommendation: 1) Assurer la disponibilité d?informations sur les marchés Il sera important d?assurer la disponibilité de données sur les marchés pour pouvoir orienter de manière pertinente et réaliste les utilisateurs notamment dans le choix des filières. L?accès aux informations sur les marchés doit être préalable au renforcement des capacités et non l?inverse. Il est recommandé pour cela de capitaliser les outils existants tels que le portail Bazar-mada.com. Ce portail mis en place par le FIDA est un système qui fournit des informations régulièrement mises à jour sur les marchés, les offres et les demandes, les cours des produits, etc. Le système a été conçu pour faciliter l?utilisation en milieu rural, et est accessible via des services sur téléphone mobile. Une formation au préalable des responsables des centres iTaFa relative à l?exploitation de ce portail est nécessaire.
Management Response: [Added: 2015/03/11] [Last Updated: 2015/03/11]

Recommandation acceptée et adaptée lors de la promotion de l?approche intégrée de développement communautaire

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
1.1. Intégrer dans le contrat de partenariat avec les agences UN et les ONG la facilitation de l'accès au marché
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/12 Completed
1.2 Renforcer les capacités des agents des iTaFa relative à l?exploitation des informations sur le marché
[Added: 2015/03/11] [Last Updated: 2016/06/29]
Unité de Gestion du Programme 2016/04 Completed Considérée comme une dimension transversale, la question sur le marché a été prise en compte dans les différents contrats de collaboration avec les autres partenaires (BIT, ONG etc.), qui sont en cours de mise en ?uvre. History
2. Recommendation: 2) Mettre en place un système local d?information sur le marché du travail L?inexistence d?un système d?informations fiable, unifié et à jour est en effet une des principales contraintes rendant aléatoires les prises de décision, la programmation et le suivi des efforts de promotion de l?emploi. Il est à cet effet impératif de développer des instruments spécifiques relatifs aux informations sur l?emploi et le marché du travail. Pour ce faire, les centres iTaFa doivent étudier la possibilité de mettre en place un système d?intermédiation de l?offre et de la demande de travail. L?avantage d?un tel dispositif est multiple : cela permet en premier lieu de mettre en relation les demandeurs et les offreurs de travail ; en outre, les centres iTaFa pourront disposer d?informations fiables sur le marché du travail, ce qui permet d?améliorer la pertinence des conseils et des orientations.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée et adaptée lors de la promotion de l?approche intégrée de développement communautaire

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
2.1. Développer des instruments spécifiques relatifs aux informations sur l?emploi et le marché du travail.
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme/BIT 2014/12 Completed Activité réalisée en partenariat avec BIT dans les Régions Atsimo Andrefana et Menabe
3. Recommendation: 3) Renforcer les appuis post-formation: Même si les bénéficiaires disposent des compétences techniques et managériales pour se lancer dans l?entrepreneuriat ou améliorer leurs activités, les autres conditions majeures de la « réussite » sont l?existence de marché et l?accès aux ressources productives. Les dispositifs mis en place par le Programme appuient certes les bénéficiaires pour un meilleurs accès à la microfinance mais les résultats demeurent limités à cause d?appréhensions d?ordre culturel, mais également des conditions encore difficilement surmontables pour y accéder. Dans le court terme, les appuis tels que la facilitation dans l?acquisition de matériels doivent être poursuivis et renforcés afin de valoriser les formations. Parallèlement, d?autres pistes doivent être étudiées, telles que le leasing, la mise en place d?un fond local de garantie, etc.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée et adaptée lors de la promotion de l?approche intégrée de développement communautaire

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
3.1 Faciliter l'accès des plus pauvres aux moyens de production (semences améliorées, petits matériels agricoles et intrants) à travers la mise à disposition
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/12 Completed
3.2 Faciliter l'acc�?�¨s des plus pauvres aux opportunit�?�©s �?�©conomiques non agricoles et aux autres activit�?�©s g�?�©n�?�©ratrices des revenus en s?appuyant sur des ONG sp�?�©cialis�?�©es
[Added: 2015/03/11] [Last Updated: 2016/06/29]
Unit�?�© de Gestion du Programme 2016/04 Completed Achat des petits mat�?�©riels non agricoles en cours. Dotation communautaire de petits materiels non agricoles faite. History
4. Recommendation: 4) Développer les partenariats: Il s?agit de développer davantage les partenariats et mettre en place un système de coordination des interventions. Cette coordination est d?autant plus nécessaire que plusieurs aspects du Programme constituent un point de convergence programmatique pour de nombreux organismes et partenaires, notamment dans les domaines de l?emploi, de la formation professionnelle, du développement rural et du secteur privé. L?objectif sera d?optimiser les complémentarités et les échanges d?expériences avec les autres initiatives, et de réduire les risques de chevauchement et de concurrence. Les centres d?information et d?orientation en particulier, se sont développés ces dernières années, à l?instar des guichets uniques multi-services (GUMS / Ivo Fanoitra) du programme PROSPERER, ou les Centres de Services Agricoles (CSA). Le PNUD devra s?attacher à mettre en évidence la valeur ajoutée apportée par les dispositifs iTaFa, en mettant l?emphase sur l?ancrage communal de ces centres, qui leur confère visibilité et proximité par rapport à la population locale.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée et adaptée lors de la promotion de l?approche intégrée de développement communautaire

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
4.1 Mettre au niveau de la Direction régionale de l?Economie l?ancrage institutionnel du Programme MSDLCP.
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme et MEP 2014/06 Completed L?équipe d?appui aux directions régionales de l?économie est opérationnelle.
4.2 Développer des partenariats auprès des agences UN, des ONG spécialisées, des CTD (Région et Commune), des STD et Projets/Programmes (activité renforcée lors de la promotion de l?approche intégrée)
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/08 Completed Les accords de partenariat avec les agences sont en cours de mise en ?uvre
4.3 Mettre en place un système de coordination des interventions (mise en place des structures de coordination) à différent niveau : Région, commune, fokontany)
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/11 Completed Les comités régional, communal et local de développement existent et dotés d?outils et de compétences de coordination.
5. Recommendation: 5) Renforcer les capacités des VNU: Au vu des résultats du Programme, les VNU jouent un rôle important à la fois dans la mobilisation, la mise en ?uvre et le suivi des activités. Les VNU ont également prouvé qu?ils peuvent être des alternatives ponctuelles efficaces à la faiblesse des offres de services. Pour améliorer davantage l?efficacité du Programme, il est recommandé de renforcer les capacités et les équipements des VNU, notamment en moyens de transport pour leur conférer plus de mobilité.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
5.1 Renforcer le nombre des VNU travaillant au niveau des 09 communes pilotes.
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/05 Completed
5.2 Doter en moyens de locomotion et de fonctionnement les VNU avant son installation.
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/05 Completed
5.3 Doter de nouveaux matériels roulants les VNU déjà en exercice
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/12 Completed
5.4 Renforcer le nombre des VNU existants auprès des 09 communes en recrutant des jeunes VNU.
[Added: 2015/03/11] [Last Updated: 2016/06/29]
Unité de Gestion du Programme. 2016/04 Completed Jeunes VNU en cours de recrutement Jeunes VNU déjà déployé History
6. Recommendation: 6) Développer l?approche « chaîne de valeur »: Les résultats et les impacts relatifs au concept de « marché inclusif » démontrent que les appuis d?une chaîne de valeur ont des impacts plus importants sur le revenu des ménages et les zones d?intervention. Les effets d?entrainement sont en effet plus importants du fait d?une stratégie plus systémique. L?adaptation de cette approche aux dispositifs iTaFa et PTFM devra être étudiée.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
6.1. Renforcer les acquis relatifs au projet d'appui au développement de la filière ricin de l'Androy
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/12 Completed Un programme intégré est en cours de mise en ?uvre dans deux communes de la région de l?Androy pour le renforcement des acquis du projet.
6.2. Développer des nouveaux projets adhérant au concept de marché inclusive/chaine de valeur (maïs, algue rouge, artisanat, ?)
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme 2014/12 Completed
7. Recommendation: 7) Adapter les stratégies en fonction du milieu:Parmi les dispositifs mis en place par le Programme, les centres iTaFa interviennent aussi bien en milieu rural qu?en milieu urbain. A cet effet, les approches doivent être adaptées en fonction des spécificités du milieu. L?expérience du MSDLCP démontre qu?en milieu rural, les appuis et orientations axés sur les filières ont permis d?avoir des résultats significatifs. Le pré requis pour cette stratégie sera l?existence de marchés. Ainsi, les partenariats à mettre en place doivent être pensés en tenant compte de cette caractéristique. Pour le milieu urbain, et plus globalement pour les activités non agricoles, les besoins concernent des activités qui n?ont pas de caractère territorial. Une approche « métiers » est à privilégier dans ce cas. Les informations sur les marchés mais également sur l?emploi sont primordiales.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
7.1 Développer l?approche marché inclusif sur les filières porteuses (ricin, algues rouge, maïs, artisanat ?) au niveau des Régions d?interventions
[Added: 2015/03/11]
Equipe Régionale et UGP 2014/12 Completed
7.2 Développer l?approche métiers au niveau des Communes Urbaines de Toliara et Morondava en partenariat avec BIT.
[Added: 2015/03/11]
Equipe Régionale/BIT 2014/12 Completed
8. Recommendation: 8) Impliquer les VNU dès le démarrage du programme: L?implication des VNU est une pratique à généraliser, eu égard aux résultats du MSDLCP. Le contact fréquent voire permanent avec la population et les communautés locales a été un des facteurs de leur efficacité. Pour les programmes futurs, les VNU devront être impliqués dès le démarrage des activités pour favoriser leur intégration et l?établissement des relations de confiance. En contrepartie, leur sélection devra être rigoureuse, étant donné leur rôle d?interface avec les bénéficiaires.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
8.1 Organiser un atelier de mise à niveau des VNU et des specialistes régionaux lors du démarrage de l?approche intégrée de développement communautaire
[Added: 2015/03/11]
Unité de Gestion du Programme (UGP). 2014/05 Completed
8.2 Faire participer les VNU lors des ateliers de lancement de la nouvelle approche du Programme MSDLCP
[Added: 2015/03/11]
Equipe régionale 2014/08 Completed
8.3 Recruter des jeunes VNU avec des annonces à large diffusion pour avoir beaucoup de candidatures potentielles.
[Added: 2015/03/11] [Last Updated: 2016/06/29]
UGP et VNU 2016/04 Completed En cours de recrutement VNU jeunes déjà déployé History
9. Recommendation: 9)Améliorer la coordination avec l?unité de passation de marchés: La relative « lourdeur » administrative est l?un des facteurs qui ont occasionnés des retards et des décalages dans la mise en ?uvre du MSDLCP. La planification des activités devra être menée en consultant l?UPM afin de déterminer des échéanciers réalistes prenant en compte les procédures sur les marchés mais également sur l?emploi sont primordiales.
Management Response: [Added: 2015/03/11]

Recommandation acceptée

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
9.1 Anticiper les achats et le recrutement des prestataires en concertation avec l?équipe de l?UPM
[Added: 2015/03/11]
UGP 2014/06 Completed L?UPM a été renforcée par un spécialiste international.
9.2 Accompagner l?UPM dans la réalisation des achats (cas des matériels agricoles et non agricoles)
[Added: 2015/03/11]
UGP 2014/12 Completed

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org