Renforcement de la resilience et moyens d'existance des communautes agricles face au changement climatique des prefectures de Gaoual, Koundara et Mali

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2013-2017, Guinea
Evaluation Type:
Mid Term Project
Planned End Date:
11/2016
Completion Date:
11/2016
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
30,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document TDR Evaluation mi-parcours REMECC vs finale.docx tor French 763.58 KB Posted 202
Download document RAPPORT DEMARRAGE_EMP-REMECC GKM-Vers3.docx report French 932.71 KB Posted 297
Download document Final Report MTEvaluation REMECC-GKM 2016 English Final.pdf related-document English 1052.89 KB Posted 357
Download document Rapport Final Evaluation MP REMECC GKM 2016_Franc¸ais-Final.pdf related-document French 2197.51 KB Posted 600
Download document Prodoc -REMECC.pdf related-document French 3356.45 KB Posted 232
Download document REMECC PIF.pdf related-document English 560.45 KB Posted 350
Download document REMECC 4615-Climate Change - LDCF-2016 PIR Report.pdf related-document English 580.84 KB Posted 403
Title Renforcement de la resilience et moyens d'existance des communautes agricles face au changement climatique des prefectures de Gaoual, Koundara et Mali
Atlas Project Number: 00072521
Evaluation Plan: 2013-2017, Guinea
Evaluation Type: Mid Term Project
Status: Completed
Completion Date: 11/2016
Planned End Date: 11/2016
Management Response: Yes
Focus Area:
  • 1. Environment & Sustainable Development
  • 2. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 1.4. Scaled up action on climate change adaptation and mitigation across sectors which is funded and implemented
SDG Goal
  • Goal 1. End poverty in all its forms everywhere
  • Goal 12. Ensure sustainable consumption and production patterns
  • Goal 13. Take urgent action to combat climate change and its impacts
SDG Target
  • 1.5 By 2030, build the resilience of the poor and those in vulnerable situations and reduce their exposure and vulnerability to climate-related extreme events and other economic, social and environmental shocks and disasters
  • 12.2 By 2030, achieve the sustainable management and efficient use of natural resources
  • 13.2 Integrate climate change measures into national policies, strategies and planning
Evaluation Budget(US $): 30,000
Source of Funding: GEF
Joint Programme: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
GEF Evaluation: Yes
GEF Project Title: Renforcement de la resilience et moyens d'existance des communaut�??�?�©s agricles face au changement climatique des prefectures de Gaoual, Koundara et Mali
Evaluation Type: Mid-term Review
Focal Area: Climate Change
Project Type: FSP
GEF Phase: GEF-1
GEF Project ID: 00085594
PIMS Number: 4615
Key Stakeholders: Ministere de l'environnement et eaux et foret et les communautes villagoises
Countries: GUINEA
Lessons
1.

Au niveau de la conception, de la mise en œuvre et des résultats

  1. L’approche NEX consistant à mettre en œuvre le projet directement par le Gouvernement, à travers le Ministère de l’Environnement, des Eaux et des Forêts (MEEF) et sous la supervision générale de la Direction nationale de l’Environnement et des Eaux et Forêts et celle directe de la Direction de l’Environnement et du Développement Durable, met en évidence la volonté du PNUD de s’assurer une forte implication des parties prenantes nationales et que le gouvernement s’approprie les réalisations du projet.
  2. Le rôle joué par le MEEF en sa qualité d’agence gouvernementale de mise en œuvre du projet a contribué à renforcer son leadership et ses capacités en matière de coordination de projet de PNUD GEF maîtrise des effets des changement climatique et de renforcement de résilience des populations vulnérables.
  3. Le Bureau du PNUD-GUINEE a assuré un rôle de pivot en sa qualité d’agence de mise en œuvre du projet pour le compte du FEM. Son Unité Énergie et Environnement (UEE) a assuré la supervision technique et le suivi-évaluation périodique des activités du projet.
  4. Le projet, en se logeant dans le cadre de changement climatique et de FPMA/LDCF du FEM et la mise en œuvre de la priorité 1 du PANA, à savoir la « Promotion de l'agroforesterie », est conçu pour contribuer à la réalisation des résultats attendus des autres initiatives, stratégies et programmes de développement de la Guinée (DRSP 2011-2012, le PNAE et le PNDA), en synergie avec les projets indiqués dans le Prodoc du projet REMECC-GKM. Malheureusement, la mission n’a pas été en mesure d’évaluer la contribution ou les synergies du projet REMECC-GKM par rapport à ces programmes et projets antérieurs.
  5. Il convient de noter que l’organisation mise en place et l’approche participative adoptée par l’UGP basée sur (i) la sensibilisation et de renforcement des capacités des acteurs (composante 1), (ii) la création d’un système performant et opérationnel de de collecte de données météorologiques permettant de suivre les variations saisonnières des paramètres et phénomènes climatiques dans la zone du projet (composante 2); et (iii) la promotion auprès des populations de bonnes pratiques d’agroforesterie (composante 3) ont été très efficaces et permis d’atteindre d’importants résultats, marquant ainsi un progrès notable vers la réalisation des objectifs du projet. Toutefois, au niveau du renforcement des capacités des paysans, il ya encore beaucoup à faire afin d’encourager un comportement auto-résilient envers l’adoption de bonnes pratiques de gestion intégrée des ressources naturelles et passer de l’agriculture de subsistance à une agriculture productive de marché. Tous ces changements demandent du temps et de l’engagement.
  6. En termes d’amélioration de la production agricole la stratégie du projet consistant à sécuriser les tapades et champs extérieurs grâce à la pose de clôtures en grillage qui est de loin plus efficace comparée aux clôtures traditionnelles en bois, n’est pas mauvaise en soi, mais son coût exorbitant risquera de démotiver les petits paysans vulnérables répliquer les expériences sans aucune aide financière extérieure. À cet égard, il faut noter que l’expansion de la pratique de tapades clôturées reposera sur la stratégie que du projet à substituer le grillage par un autre type de clôture, notamment la combinaison de haies vives avec des clôtures traditionnelles en bois (durant les 3 premières années). Dans le but d’éviter des prélèvements incontrôlés de bois, pour créer les clôtures en bois, il faudra former les populations sur des coupes d’éclaircies des plantations surannées, des coupes sélectives de bois morts des forêts ou de l’ébranchage des arbres.
  7. Au niveau du genre, la mise en œuvre du projet a mobilisé les femmes dans tous les niveaux d’intervention et des sites, avec une participation variant entre 30 et 50 %, selon les zones et le type d’activités. Leurs champs ont été évalués dans l’ensemble bons à moyens, en raison des soins apportés (entretien des cultures par le désherbage, les traitements phytosanitaires et le soin accordé aux récoltes et technologie post-récoltes). Elles sont aussi très impliquées dans les activités génératrices de revenus, notamment l’élevage de petits ruminants qui servent d’épargne, l’aviculture (élevage de poules pondeuses, maraichage et du petit commerce).

Document de stratégie de réduction de la pauvreté

PNDA – Plan National de développement agricole, Vision 2015


Findings
Recommendations
1

Réajuster  la date de démarrage et de clôture du projet

2

Reorganiser  de l’encadrement du projet  afin d’avoir une couverture complète de la zone du projet et d’encadrer efficacement les populations.

3

Implication des parties prenantes au niveau régional

 

4

Poursuite de renforcement des capacités des structures centrales de l’état

5

Poursuite du renforcement des capacités des populations

6

Amélioration de la collecte, du traitement et la diffusion des données météorologiques

7

Amélioration des techniques agroforestières et l’intensification des cultures

8

renforcement de l'autonomisation des femmes

9

Assurer la durabilité des réalisations

1. Recommendation:

Réajuster  la date de démarrage et de clôture du projet

Management Response: [Added: 2016/12/28]

Le PNUD prend note de la recommandation. En élaborant le PIR, l’Unité de gestion du projet a bien indiqué la nécessité de cette rallonge pour pouvoir suivre les réalisations dans le temps imparti. Le bureau veillera à sa mise en œuvre pour que le projet atteint les résultats escomptés.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Réajuster la période d’exécution du projet en tenant compte du retard observé dans le démarrage du projet
[Added: 2016/12/28] [Last Updated: 2017/11/15]
Programme Environnement 2017/12 Completed Retard de démarrage, au lieu d’avril 2013, le projet a commencé en Août 2014. L'extension du projet pour décembre 2018 a été fait History
2. Recommendation:

Reorganiser  de l’encadrement du projet  afin d’avoir une couverture complète de la zone du projet et d’encadrer efficacement les populations.

Management Response: [Added: 2016/12/28]

Le bureau prend note de la recommandation, qui poourra avoir un effet positif sur les resultats du projet

Key Actions:

3. Recommendation:

Implication des parties prenantes au niveau régional

 

Management Response: [Added: 2016/12/30]

le PNUD prend note de la recommandation. Le bureau s’assurera davantage qu’un cadre  de concertation est mis en place entre l’Unité de gestion du projet, les directions régionales et les directions nationales pour améliorer la circulation de l’information en vue d’une meilleure implication et responsabilisation des agents dans le mise en œuvre du projet. Dans le plan de travail annuel (PTA) 2017, les missions de supervision semestrielles sont programmées pour les autorités régionales de Boké et de Labé.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mettre en place un cadre de concertation entre l’Unité de gestion du projet, les directions régionales et les directions nationales
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/06/14]
Cluster Environnement 2017/07 Completed Le Projet exécute les 3 composantes du projet avec les Directions Nationales qui sont les seules habilitées à impliquer les Directions Régionales. Cependant des rencontres avec les Directions Régionales de Labé ont été organisées courant Mars 2017 et des initiatives de coopération sont envisagées au cas par cas . En plus le projet a un comité de pilotage qui est impliqué dans la mise en oeuvre du projet. A cela s'ajoute l'implication des agents techniques communautaire dans la réalisation des activités. History
Organiser de visites guidées dans les sites de mise en œuvre des différentes composantes du projet pour les autorités régionales et préfectorales
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/07/25]
Cluster Environnement 2017/03 Completed (1) Une mission mixte (PNUD+MEEF+CPP) a visité les réalisation du projet; (2) Des missions des Gouvernorats conduites par les Gouverneurs de Labé et de Boké ont visité les réalisations du projet à Gaoual, Koundara et Mali, aux mois de février et mars 2017. History
4. Recommendation:

Poursuite de renforcement des capacités des structures centrales de l’état

Management Response: [Added: 2016/12/30]

Le PNUD va poursuivre le renforcement des capacités de la partie nationale pour résoudre les questions liées à leur faible capacités institutionnelles et opérationnelles.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organisation d’un atelier de renforcement de capacités des services techniques, des élus et de paysans sur les risques climatiques
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/06/14]
Cluster Environnement 2017/06 Completed Un atelier par préfecture a été organisé courant mars 2017. Il a réuni des représentants des autorités locales, des services techniques, des exploitants agroforestiers, etc. Un atelier atelier organisé dans les trois préfectures d'intervention du projet. History
5. Recommendation:

Poursuite du renforcement des capacités des populations

Management Response: [Added: 2016/12/30]

Le PNUD prend note de la recommandation. Le bureau va poursuivre et mettre un accent particulier dans le renforcement des capacités en impliquant davantage les services techniques pour que les populations soient encadrées sur des activités pratiques sur le terrain au cours des campagnes 2017 et 2018.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organisation de sessions de formations de la population à travers des activités pratiques sur le terrain (pratiques de résilience du changement climatique, utilisation des données météorologiques, techniques de pépinière et de plantation, techniques de compostage, fourragères,…)
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/07/25]
Unité de Gestion du Projet 2017/05 Completed Programmé dans le PTA 2017. Les formations sur le compostage ont démarré courant mars 2017, les formations sont réalisées à travers des ateliers préfectoraux History
6. Recommendation:

Amélioration de la collecte, du traitement et la diffusion des données météorologiques

Management Response: [Added: 2016/12/30]

Le PNUD va poursuivre le renforcement des capacités du personnel de terrain au niveau des préfectures et des communes rurales, ainsi que les capacités opérationnelles de la Direction Nationale de la Météorologie pour qu’un système efficace de collecte et de traitement des données météorologiques soit mis en place pour  produire des avis et conseils agrométéorologiques à l’attention des  utilisateurs notamment les paysans  dans la zone du projet.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organisation d’un atelier de formation des observateurs météo et des utilisateurs pour la collecte et le traitement des données météorologiques et l'utilisation des appareils installés
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/07/25]
Cluster Environnement 2017/06 Completed La formation a démarrée au premier trimestre et achevée au second trimestre 2017 History
7. Recommendation:

Amélioration des techniques agroforestières et l’intensification des cultures

Management Response: [Added: 2016/12/30]

Le PNUD va s’assurer que le système d’encadrement par les services techniques soit renforcé et que de nouvelles techniques agroforestières soient utilisées pour améliorer la production agricole. Le bureau va favoriser le partage des connaissances et d'expérience au niveau régional, par le biais d'un voyage d'étude des agents du projet et d’autres services techniques, pour aller visiter des réalisations similaires réussies financés par le FEM dans la sous-région

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Appuyer la valorisation des exploitations agroforestières sécurisées (création de compostières, réalisation de points d'eau, assolement, intrants agroforestiers)
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/11/15]
Cluster Environnement 2017/11 Completed (1) 132 compostiières et 36 points d'eau réalisés, des arbres fruitiers et forestiers, des semences de riz, de maïs, de manioc et d'arachide mise à la disposition de paysans. (2) Vaccination et déparasitage d'un cheptel de 1325 (bovins, ovins, caprins et volaille) assurés... History
Organiser des visites d’échange entre les sites du projet afin de disséminer les techniques et leçons apprises du projet
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/04/26]
Cluster Environnement 2017/03 Completed Des visites de terrain par les autorités préfectorales et régionales de Boké et de Labé ont été organisées en mars 2017 History
Organisation d’un voyage d’études dans la sous-région
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/11/15]
Cluster Environnement 2017/11 Completed Le voyage d’études dans la sous-région a été réaliser au mois de novembre 2017. Quatre(4) experts nationaux du projet sont partis à Tambacounda et Kédougou au Sénégal pour visiter les réalisations des deux(2) projets dans la zone. History
8. Recommendation:

renforcement de l'autonomisation des femmes

Management Response: [Added: 2016/12/30]

Le bureau ne peut que renforcer les capacités des bénéficiaires pour l’accès au micro-crédit et d’autres mécanismes financiers existants, appui à l’élaboration de plans d’affaires, appui institutionnel et organisationnel, formation technique pour la production, la gestion et la dissémination d’intrants.

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organisation d’un atelier de formations des bénéficiaires sur l’accès au micro-crédit et d’autres mécanismes financiers existants, à l’élaboration de plans d’affaires, l’appui institutionnel et organisationnel, à la technique de production, la gestion et la mise à disposition aux paysans d’intrants
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/11/15]
Cluster Environnement 2017/10 Completed History
9. Recommendation:

Assurer la durabilité des réalisations

Management Response: [Added: 2016/12/30]

Le PNUD va poursuivre la sensibilisation des autorités et des acteurs locaux sur les effets du changement climatique, le renforcement des capacités des acteurs locaux et leur implication dans la mise en œuvre du projet, ainsi que la formation technique des populations afin qu’ils s’approprient des résultats pour une meilleure durabilité

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organisation d’un atelier de renforcement de capacités des services techniques, des élus et de paysans sur les risques climatiques
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/04/26]
Cluster Environnement 2017/03 Completed Ateliers préfectoraux organisés History
Elaborer une stratégie de durabilité des groupes d'assistance agrométéorologique (GAA)
[Added: 2016/12/30] [Last Updated: 2017/09/12]
Cluster Environnement 2017/08 Completed Etude réalisée et le document est dans le processus de validation History

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org