Mid Term Evaluation of Developing a Market for Biogas Resource Development and Utilization in Guinea (BIOGAZ)

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2018-2022, Guinea
Evaluation Type:
Mid Term Project
Planned End Date:
10/2018
Completion Date:
01/2019
Status:
Completed
Management Response:
Yes
Evaluation Budget(US $):
35,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document Inception Report EMP BIOGAZ.docx related-document French 154.36 KB Posted 114
Download document TDR Consultant International Evaluation mi-parcours BIOGAZ.docx tor French 765.77 KB Posted 73
Download document FR-ENG - Biogaz_Guinea_Evaluation_report FINAL.pdf report French 1696.72 KB Posted 162
Title Mid Term Evaluation of Developing a Market for Biogas Resource Development and Utilization in Guinea (BIOGAZ)
Atlas Project Number: 00086659
Evaluation Plan: 2018-2022, Guinea
Evaluation Type: Mid Term Project
Status: Completed
Completion Date: 01/2019
Planned End Date: 10/2018
Management Response: Yes
UNDP Signature Solution:
  • 1. Sustainable
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2018-2021)
  • 1. Output 1.4.1 Solutions scaled up for sustainable management of natural resources, including sustainable commodities and green and inclusive value chains
SDG Goal
  • Goal 1. End poverty in all its forms everywhere
  • Goal 12. Ensure sustainable consumption and production patterns
  • Goal 13. Take urgent action to combat climate change and its impacts
SDG Target
  • 1.5 By 2030, build the resilience of the poor and those in vulnerable situations and reduce their exposure and vulnerability to climate-related extreme events and other economic, social and environmental shocks and disasters
  • 12.2 By 2030, achieve the sustainable management and efficient use of natural resources
  • 13.2 Integrate climate change measures into national policies, strategies and planning
Evaluation Budget(US $): 35,000
Source of Funding: GEF
Evaluation Expenditure(US $): 23,000
Joint Programme: No
Joint Evaluation: Yes
  • Joint with Donors
  • Joint with GEF & UNDP
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
GEF Evaluation: Yes
GEF Project Title: Developing a Market for Biogas Resource Development and Utilization in Guinea
Evaluation Type: Mid-term Review
Focal Area: Biodiversity
Project Type: EA
GEF Phase: GEF-1
GEF Project ID: 5289
PIMS Number: 4780
Key Stakeholders: Ministry of Environment, Water and Forests; local authorities and Villages Communities
Countries: GUINEA
Lessons
1.

1-     A mi-parcours, le programme n’a pas encore pu mobiliser la participation financière du gouvernement guinéen. Toutefois, le gouvernement a participé en nature à la mobilisation du coordonnateur, du staff de la PED et des autres ministères associés. Il est plus facile de mobiliser la participation du gouvernement en nature si un engagement ferme n’a pas été pris par l’autorité au début du programme et bien avant le vote du budget de l’Etat.

2-     La mise en place du FSM n’a finalement pas été faite à cause du manque de mécanisme approprié pour le PNUD de gérer les fonds et aussi de la disparition de l’ANAMIF. Une concertation avancée lors de la planification avec le PNUD et le ministère des finances aurait pu éviter de baser la majeure partie du projet sur la création du FSM. Il est important de bien intégrer à tous les niveaux les parties prenantes des programmes depuis les premières étapes de la planification pour éviter de tels impairs.

 3-      Le manque d’intérêt du ministère en charge de l’énergie par rapport au biogaz provient du fait que ce ministère n’est en charge que de tres peu d’activités dans la mise en œuvre. En général, donner plus de responsabilité aux institutions publiques lorsque leur role est prépondérant dans le mise en œuvre, stimule leur niveau d’engagement durant l’exécution. 

 4-      Le programme dispose d’un cadre logique et d’un plan de travail annuel. Cependant, il n’existe aucune procédure systématique de suivi evaluation qui a été mis en place. Il devient ainsi difficile de bien suivre et documenter les résultats atteints. De meme l’apprentissage basé sur les expériences des uns et des autres deviennent fastidieux. Il est important pour les programmes pareils, d’adopter dès le début de la mise en œuvre une approche de gestion axée sur le résultat en mettant en place un cadre de mesure de la performance suffisamment claire et détaillé.

 5-      Le programme entame sa dernière année de mise en œuvre mais les bénéficiaires sont toujours largement dépendant de la subvention et de l’appui du programme pour la mise en place des bio digesteurs et leur réparation. Il est important pour des programmes pareils de mettre en place dès le début un plan de démobilisation qui permettrait de réduire le niveau de subvention et d’appui au fil du temps et préparerait ainsi les bénéficiaires à réellement se prendre en charge à la fin du programme.

6-      La mise en place du partenariat avec le projet biogaz du Burkina a permis un transfert rapide des connaissances et une accélération de la mise en œuvre des activités.

7-     Le programme Biogaz a lancé les maçons dans la construction des bio digesteurs et les a initié aux autres petits métiers de plomberie pour minimiser les couts afférents à la mise en place des biodigesteurs. Cela constitue une bonne pratique vue que la meme personne est requise pour installer tout le système et le réparer dans le futur si necessaire.


Findings
1.

A mi-parcours, le projet a atteint plusieurs objectifs : 

1- Le cadre politique, institutionnel, juridique et réglementaire est actuellement en finalisation. Le projet a enrôlé un expert du ministère de l’énergie pour aider au développement du cadre. Durant l’évaluation à mi-parcours, il a été constaté que le cadre a déjà été développé. Les techniciens sont en train de finaliser quelques détails avant de le passer au niveau de la présidence pour qu’il soit proposé comme loi. Le projet est entrain de canaliser les efforts pour un plus grand soutien du cadre afin qu’il soit adopté au plus vite. Vu le niveau d’engagement, il est à espérer que le cadre va être adopté dans les mois à venir.

2- L’ANAMIF qui devait servir de socle pour recevoir un fonds devant servir à subventionner l’achat des systèmes de biogaz par les ménages, a disparu avant le début du projet.

De même, le projet a opté de ne pas signer de conventions avec les institutions de micro finance car les modalités de financement du PNUD via le FEM ne l’autorisent pas. 

A la fin, le projet a pris l’option de financer directement les 60% du cout des bio digesteurs et de demander une contribution des ménages bénéficiant de ces systèmes, à hauteur de 40%. 

De même le projet, après analyse, a conclu que l’intéressement du secteur privé exigerait un investissement supplémentaire du projet en ressources humaines et financières ; ressources dont le projet ne dispose pas au stade actuel de mise en œuvre. 

Le privé ne pouvait pas être intéressé à investir dans le biogaz a l’état actuel des choses car il n’existait pas de demande significative et solvable sur le terrain. 

De ce fait, le projet a décidé de faire importer directement les équipements servant dans la mise en place des systèmes de bio digestion. Ces deux approches constituent une déviation significative par rapport à la planification initiale du projet. 

Le projet qui a quatre staff (un Directeur National, un expert technique, une assistante administrative et un chauffeur) est supporté par un conseiller technique à temps partiel. Malgré cela, le personnel est surchargé de travail à cause de l’effort additionnel induit par le changement de stratégie. 

A mi-parcours, le projet rapporte avoir installé 525 bio digesteursbio digesteurs domestiques de petite tailles (contre 1100 comme cible à mi-parcours) et 1 bio digesteur institutionnel de grande taille contre 5 qui étaient ciblés à mi-parcours.


Recommendations
1

Mettre en place un système de Suivi Evaluation complet avec des outils standards et les utiliser. De même les indicateurs de performance du projet et les cibles associées doivent être revus pour mieux coller à la réalité du projet.

2

Mettre en œuvre un programme complet de communication. Ce programme devra aller au-delà du porte-à-porte fait par les maçons et inclura des sessions de communication de masse à travers la radio, la télé, les cérémonies sociales, les marchés afin de toucher le plus de ménage possible

3

Remettre en marche le premier bio digesteur qui a été construit à Mamou ou à défaut le relocaliser dans un autre ménage au niveau du même village

4

Réaliser les audits de la qualité des données pour vérifier entièrement le contenu de la base de données et mettre en place une base de données complète des ménages bénéficiaires

5

Mettre en place un outil simple de suivi de la mobilisation du cofinancement et dérouler un programme agressif de sensibilisation pour mobiliser ce cofinancement

Management Response Documents
1. Recommendation:

Mettre en place un système de Suivi Evaluation complet avec des outils standards et les utiliser. De même les indicateurs de performance du projet et les cibles associées doivent être revus pour mieux coller à la réalité du projet.

Management Response: [Added: 2019/03/13]

Le PNUD prend note de la recommandation et traitera cette recommandation dans le cadre de l’élaboration du PISE (plan de suivi évaluation intégré). 

Key Actions:

2. Recommendation:

Mettre en œuvre un programme complet de communication. Ce programme devra aller au-delà du porte-à-porte fait par les maçons et inclura des sessions de communication de masse à travers la radio, la télé, les cérémonies sociales, les marchés afin de toucher le plus de ménage possible

Management Response: [Added: 2019/03/13]

Le PNUD prend note de la recommandation. La recommandation est traitée dans le cadre globale du plan de communication du Bureau qui intègre les aspects liés aux projets.

Key Actions:

3. Recommendation:

Remettre en marche le premier bio digesteur qui a été construit à Mamou ou à défaut le relocaliser dans un autre ménage au niveau du même village

Management Response: [Added: 2019/03/13]

Le PNUD prend bien note de la recommandation et fera le plaidoyer nécessaire pour la relance du biodigesteur pilote de Mamou

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Organiser une mission conjointe impliquant la coordination du projet et les autorités administratives de Mamou pour discuter avec le bénéficiaire et le sensibiliser pour la relance du bio digesteur
[Added: 2019/03/13] [Last Updated: 2019/10/22]
Programme Environnement 2019/09 Completed Une mission conjointe impliquant la coordination du projet, les autorités administratives de Mamou et le bénéficiaire a été organisée le 12/09/2019. A la suite de cette mission, le bénéficiaire a réaffirmé sa volonté de s’occuper du biodigesteur. Mais, il a évoqué 3 conditions très difficiles à résoudre en saison sèche : le manque d’eau, le déplacement des bœufs (transhumance), les conflits éleveurs-agriculteurs. Pour la relance du biodigesteur, il demande de l’aide pour la nourriture (fourrage) de 10 bœufs, qu’il compte faire venir à Maloun en saison sèche. Les autorités locales, à travers le DPEEF, le sous-préfet et le Chef Cantonnement Forestier de Soyah s’engage à poursuivre la sensibilisation du bénéficiaire afin que l’ouvrage soit relancé (ci-joint le PV de réunion). History
4. Recommendation:

Réaliser les audits de la qualité des données pour vérifier entièrement le contenu de la base de données et mettre en place une base de données complète des ménages bénéficiaires

Management Response: [Added: 2019/03/13] [Last Updated: 2019/03/13]

Le PNUD prend note de la recommandation. Une base de données sera mise en place et rendue opérationnelle pour le suivi systématique de tous les biodigesteurs construits par le projet

Key Actions:

Key Action Responsible DueDate Status Comments Documents
Mettre en place une base de données géoreferencées pour le suivi des biodigesteurs installés en faveur des ménages
[Added: 2019/03/13] [Last Updated: 2019/10/22]
Programme Environnement 2019/09 Completed Une base simplifiée de données en Excel est mise en place. Elle comporte le suivi du paiement de la main d’œuvre des maçons, le suivi de la construction des biodigesteurs et le nombre de femmes ayant construit des biodigesteurs. Les 12 entreprises de construction de Biodigesteurs ont récemment été formées à la technique de géo-référencement à partir des téléphones ANDROID. Les premiers de cette activité de géo-référencement sur le terrain sont déjà intégrés dans la base de données (voir document de la base de données) et actuellement le travail continu sur le terrain. History
5. Recommendation:

Mettre en place un outil simple de suivi de la mobilisation du cofinancement et dérouler un programme agressif de sensibilisation pour mobiliser ce cofinancement

Management Response: [Added: 2019/03/13]

La recommandation est notée. Elle fera l’objet d’un traitement dans la mise en œuvre de la stratégie de mobilisation des ressources élaborée par le bureau

Key Actions:

Latest Evaluations

Contact us

1 UN Plaza
DC1-20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org