Independent Country Programme Evaluation: Madagascar

Report Cover Image
Evaluation Plan:
2018-2021, Independent Evaluation Office
Evaluation Type:
ICPE/ADR
Planned End Date:
12/2018
Completion Date:
12/2018
Status:
Completed
Management Response:
No
Evaluation Budget(US $):
100,000

Share

Document Type Language Size Status Downloads
Download document ICPE Madagascar Annexes.pdf related-document English 512.00 KB Posted 28
Download document ICPE Madagascar ToR.pdf tor English 274.41 KB Posted 18
Download document ICPE Madagascar Francais.pdf report French 912.06 KB Posted 34
Title Independent Country Programme Evaluation: Madagascar
Atlas Project Number:
Evaluation Plan: 2018-2021, Independent Evaluation Office
Evaluation Type: ICPE/ADR
Status: Completed
Completion Date: 12/2018
Planned End Date: 12/2018
Management Response: No
Focus Area:
  • 1. Others
Corporate Outcome and Output (UNDP Strategic Plan 2014-2017)
  • 1. Output 1.1. National and sub-national systems and institutions enabled to achieve structural transformation of productive capacities that are sustainable and employment - and livelihoods- intensive
  • 2. Output 1.3. Solutions developed at national and sub-national levels for sustainable management of natural resources, ecosystem services, chemicals and waste
  • 3. Output 1.4. Scaled up action on climate change adaptation and mitigation across sectors which is funded and implemented
Evaluation Budget(US $): 100,000
Source of Funding:
Evaluation Expenditure(US $): 60,000
Joint Programme: No
Mandatory Evaluation: No
Joint Evaluation: No
Evaluation Team members:
Name Title Email Nationality
Heather Bryant Chief CD and QA heather.bryant@undp.org
Youri Bless Evaluation Specialist youri.bless@undp.org
GEF Evaluation: No
Key Stakeholders:
Countries: MADAGASCAR
Lessons
Findings
Recommendations
1 Le PNUD devrait continuer à prioriser sur une suite logique des efforts de développement durable initiées dans le Grand Sud – en particulier dans la région d’Androy – afin de stimuler des changements transformationnels. Cette priorisation doit être conceptualisé sur la base d’une sous-TDC explicite qui doit éclater les objectifs stratégiques de développement en tenant compte de toutes les contraintes liées à la situation géographique et au contexte socioéconomique et culturel du Grand Sud et de ses régions constitutives, et les changements transformationnels recherchés dans le moyen et long terme par le PNUD et par d’autres partenaires gouvernementaux.
2 Lors de l’élaboration du prochain cycle de programmation pays, le PNUD doit développer une TDC explicite permettant une meilleure visibilité et compréhension des appuis du PNUD en vue d’atteindre les changements transformationnels, et l’identification explicite de ces changements en termes d’effets et impacts, ainsi que celle des hypothèses correspondantes sur les responsabilités des partenaires et d’autres conditions qui doivent être mises en place. Basé sur la TDC, il faudra présenter un ensemble d’indicateurs des effets en plus des indicateurs habituels de produits, qui permettront de mesurer des changements transformationnels à travers l’analyse de la contribution du PNUD.
3 Au vu des évolutions du contexte politique, social et économique, force est de constater que les appuis du PNUD en matière de gouvernance démocratique à travers le renforcement de l’Etat de droit sont pertinents. Afin d’affiner la portée de ces appuis, le PNUD devrait mener un plaidoyer auprès de ses partenaires gouvernementaux – avec l’appui et la participation effective de tous les partenaires techniques et financiers de Madagascar – pour une mise en vigueur des engagements politiques pris et une mise à l’échelle des savoirs faire et des bonnes pratique acquis à travers son programme comme par exemple les expériences de lutte anti-corruption et des cliniques juridiques.
4 Le PNUD doit poursuivre l’appui à l’amélioration de la gouvernance environnementale et la conciliation de la gestion des ressources naturelles avec les défis du développement au niveaux régional et communautaire.
5 Poursuivre les appuis au renforcement des capacités des CTD en mettant l’accent sur la maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’oeuvre.
6 Lors de la conception du prochain programme de pays du PNUD à Madagascar, il est important d’identifier et d’intégrer des interventions stratégiques et opérationnelles et des approches menant à des changements structurels et transformationnels pour créer un environnement socio-économique et culturel donnant la possibilité aux femmes et aux filles de participer d’une manière effective à la vie publique, politique, sociale, économique et culturelles à tous les niveaux. Celles-là devront se faire en collaboration avec les organisations/agences des Nations Unies et les organismes nationaux – tels que le Ministère de la population, de la protection sociale, et de la promotion des femmes et visent le renforcement de compétences et de capacités entrepreneuriales et de gestion des femmes au sein des différentes chaines de valeur.
7 Renforcer le système de suivi-évaluation du programme pour qu’il soit en mesure d’aller au-delà de la collecte régulière de données sur l’avancement des réalisations d’activités, extrants et résultats par rapport aux cibles pour les principaux indicateurs définis dans le CPAP, et de fournir en temps voulu des informations sur les changements en termes d’effets et impacts qui sont dus à la contribution du PNUD. Intégrer un volet de gestion des connaissances dans ce système.
Management response not available

Latest Evaluations

Contact us

220 East 42nd Street
20th Floor
New York, NY 10017
Tel. +1 646 781 4200
Fax. +1 646 781 4213
erc.support@undp.org